11 leçons à retenir de 'Friends' pour faire durer votre couple

Beaucoup de spectateurs peuvent en apprendre sur les relations en regardant "Friends". NBC/NBCUniversal

Que vous soyez mega fan de la série ou que vous pensiez que "Friends" était problématique, il est difficile de nier l'impact que la sitcom a eu dans les années 90, et qu'elle continue à avoir grâce aux plateformes en streaming. Les fans s'inspirent de la série pour leur style vestimentaire, leurs choix de déco ou encore leurs coupes de cheveux. De plus, les principales histoires de "Friends" ont souvent été utilisées comme références pour les relations personnelles des fans.

Les célèbres dialogues de la série comme "We were on a break" (On faisait une pause) et "He's her lobster" (C'est son homard) sont devenues des symboles non seulement de la série mais aussi de la façon dont certains téléspectateurs abordent leurs propres relations. Qu'il s'agisse de Ross et Rachel qui se disputent constamment à propos de leur "pause", ou de Chandler et Monica qui passent de l'amitié au mariage, la série dépeint les relations de diverses façons. INSIDER s'est entretenu avec Bukky Kolawole, thérapeute de couple et psychologue agréée, pour savoir quelles leçons peuvent tirer les téléspectateurs des relations qui se sont nouées entre les personnages de "Friends". Voici quelques conseils utiles que la fameuse sitcom des années 90 peut vous apporter pour mener vos propres relations.

Il vaut mieux se montrer vulnérable que de réagir par peur et insécurité, surtout lorsqu'il s'agit de relations avec ses proches.

Ross n'a pas très bien géré le fait d'apprendre l'homsexualité de son ex-femme. CNB

"Friends" a été autant salué que critiqué pour sa représentation de la relation de Ross avec son ex-femme Carol et sa nouvelle épouse Susan. Bien que la série a été l'une des premières de l'époque à représenter un mariage entre deux personnes qui s'identifient en tant que femmes, il y a d'innombrables exemples d'opinions homophobes et sexistes de Ross tout au long de la série, particulièrement en ce qui concerne la façon dont il élève son enfant avec Carol et Susan.

Dans un épisode, Ross choisit d'accompagner Carol à l'autel lorsque ses parents refusent d'assister à son mariage avec Susan, mais pendant le reste de la série, il continue de faire de nombreuses blagues sur la sexualité de Carol et Susan. Dans une autre scène, il accepte d'être co-parent avec Carol et Susan, mais ne veut pas que son fils joue avec une poupée Barbie parce que c'est trop "girly".

En réagissant constamment selon ses insécurités et ses craintes au sujet de sa masculinité, Ross se comporte de façon homophobe et sexiste, tout en nuisant à sa relation avec la mère de son enfant. "Il est possible que Ross ait accepté d'être co-parent avec Carol et Susan tout en gardant des croyances homophobes et [sexistes] et en se comportant donc de cette façon", a expliqué Bukky Kolawole.

Elle considère que Ross aurait pu être un meilleur co-parent et ami de Carol s'il avait contenu son homophobie, et s'il avait été ouvert et vulnérable sur ce qu'il ressentait lorsqu'elle a fait son coming out et qu'elle a poursuivi une nouvelle relation. "Il est plus difficile de porter des jugements lorsque nous nous exposons", a-t-elle ajouté.

Gagner une dispute ne devrait pas être plus important que la santé de votre relation.

Ross et Rachel étaient souvent plus intéressés par remporter les discussions que sur le fait de se focaliser sur leurs vrais sentiments. NBC

Le point central de "Friends" est la relation entre Ross et Rachel et l'épisode "The One Where Ross and Rachel Take a Break" (Celui où Ross et Rachel font une pause) de la saison 3 contient l'une des phrases les plus célèbres de la série : "We were on a break" (On faisait une pause). Comme le couple à l'écran, les fans de "Friends" sont souvent en désaccord sur ce que veut réellement dire "faire une pause", et sur la gravité de coucher avec quelqu'un d'autre pendant cette "pause". Mais selon Bukky Kolawole, peu importe ce que cela signifie ou qui avait "raison".

Ross et Rachel étaient tellement concentrés sur la bonne définition de la notion de "pause" qu'ils ont manqué l'occasion de sauver leur relation. "S'ils avaient été prêts à renoncer à qui avait la meilleur définition, en s'engageant de manière plus vulnérable, et donc plus courageuse... ils auraient pu travailler ensemble pour sauver et rétablir leur relation, potentiellement même la rendre plus forte ", a dit Bukky Kolawole à INSIDER.

Faites le test - Testez votre intelligence relationnelle

Au cours d'une dispute, concentrez-vous sur le message émotionnel plus profond qui est communiqué plutôt que sur le contenu réel du désaccord.

Ils auraient peut-être dû se focaliser sur leurs plus profondes émotions que sur leurs problèmes superficiels. NBC

Durant la plupart de leurs disputes, Ross et Rachel se concentrent plus sur le problème que sur les émotions ou les significations plus profondes derrière celui-ci. Bukky Kolawole affirme que beaucoup de couples tombent dans le même piège. D'après elle, nous le faisons souvent parce que se concentrer sur des arguments demande de se montrer moins vulnérable que d'engager des conversations difficiles à propos de nos besoins émotionnels.

"Parce que Ross et Rachel étaient concentrés sur le contenu de la discussion et qu'ils ne savaient malheureusement pas comment ressortir le message émotionnel sous-jacent plus profond qui leur était communiqué, ils ont manqué l'occasion de s'entraider dans un moment catastrophique pour la relation où ils luttaient chacun sur le plan émotionnel", a dit Bukky Kolawole à INSIDER.

Pour elle, les couples peuvent éviter ce piège en "s'écoutant émotionnellement" pendant une dispute et en découvrant quel est le vrai problème. Dans la situation de l'infâme discussion de Ross et Rachel sur "la pause", Rachel faisait face à la blessure de sa trahison et Ross faisait face à des sentiments de honte pour avoir blessé la femme qu'il aimait. Si les deux s'étaient concentrés sur ces sentiments plutôt que sur les détails superficiels de leur dispute, ils n'auraient peut-être pas rompu en premier lieu.

Dans toute relation, il est important de discuter ouvertement de vos attentes concernant la monogamie et la fidélité.

Ross et Rachel n'étaient pas en phase avec leurs attentes quand ils ont fait une pause dans leur relation. Netflix

En plus de se permettre d'être vulnérables et d'accepter de renoncer à avoir raison, Ross et Rachel auraient peut-être évité la problématique de la "pause" s'ils avaient discuté de leurs attentes concernant la fidélité. "Il est essentiel que les partenaires dans les relations intimes, non seulement parlent explicitement, mais aussi continuellement de leurs désirs, de leurs croyances et de leurs valeurs concernant la monogamie, l'interprétation de la fidélité et ce qu'ils considèrent une trahison", a déclaré Bukky Kolawole.

En plus de décrire ses attentes en matière de fidélité, il est également important de décider à l'avance ce que chaque partenaire doit faire si elle commence à avoir des sentiments différents au sujet du compromis, ou si elle ne l'a pas respecté. Bien que ces conversations puissent être difficiles à avoir, Bukky Kolawole a confié à INSIDER qu'il est important pour les couples de parler de ces sujets parce que "les éviter peut avoir des conséquences douloureuses".

Avant d'entamer une relation avec une personne beaucoup plus âgée ou plus jeune que vous, évaluez si vous (et votre partenaire) êtes en mesure de relever les défis que peut entraîner une grande différence d'âge.

Monica et Richard étaient à différents stades de leurs vies et n'arrivaient pas à le gérer. NBC

Lorsque Monica a commencé à sortir avec Richard, un homme 21 ans plus âgé qu'elle, elle a dû faire face à beaucoup de problèmes et de complications liés à l'écart d'âge du couple. Ces choses auraient pu être évitées si les deux avaient d'abord eu une conversation honnête sur les problèmes possibles liés au fait de sortir avec une personne beaucoup plus jeune ou plus âgée.

En fin de compte, Bukky Kolawole estime que dans de telles situations, il est très important d'analyser la capacité de chaque personne à affronter les complexités qu'entraîne une grande différence d'âge avant de commencer une relation. Il vous faudra discuter sur la façon dont cela affectera la dynamique du pouvoir de votre relation, comment elle pourrait affecter certaines personnes dans votre vie, et comment vous aborderez ensemble les responsabilités qui évolueront inévitablement.

Dans le cas de Monica et Richard, ils n'ont pas abordé les sujets importants, comme la question de savoir s'ils envisageaient ou pas d'avoir des enfants ensemble. Cela a finalement causé la fin de leur relation, car Monica voulait être mère et Richard sentait qu'il avait laissé tourné la page.

Sortir avec quelqu'un avec qui tu étais ami en premier n'est pas toujours une mauvaise idée.

Monica et Chandler ont été amis pendant des années avant de commencer à sortir ensemble. Warner Bros

Chandler et Monica, le couple le plus réussi de la série, ont d'abord été amis. Leur attirance et leurs sentiments les a mené à se marier grâce à une solide relation sous-jacente qui leur a permis de mieux se comprendre l'un à l'autre. Selon Bukky Kolawole, pour ces raisons, être ami avec quelqu'un avant d'entrer dans une relation amoureuse peut certainement être une bonne chose.

À lire aussi - VIDEO: 6 choses étonnantes que l'amour fait à votre cerveau et votre corps

Tant qu'il y a une attirance physique, vous pouvez probablement cultiver un lien sexuel avec quelqu'un avec qui vous avez déjà été juste amis (cela peut juste prendre un certain temps).

Rachel et Joey auraient pu surmonter leur manque de chimie sexuelle si tous deux avaient été patients. NBC

Bien que Monica et Chandler aient eu de la chance en passant d'amis à un couple marié, lorsque Joey et Rachel ont essayé d'avoir une relation amoureuse, ils n'ont pas réussi à établir une connexion sexuelle en raison de leur sentiment d'être trop bons amis. Mais ils n'auraient peut-être pas dû abandonner si vite.

Bukky Kolawole dit qu'elle ne croit pas qu'on puisse créer une chimie sexuelle, mais plutôt que l'attirance physique pour quelqu'un avec qui on a déjà été dans une relation platonique pourrait signifier qu'il existe autre chose. Une fois qu'une attirance physique est là, elle dit qu'elle peut être cultivée et que l'énergie entre les gens peut être changée d'amis en quelque chose de plus. Ça peut simplement prendre un peu de temps.

Lorsque vous avez des problèmes avec votre belle-famille et des membres de votre famille qui n'acceptent pas votre partenaire, il est important d'établir une communication ouverte avec votre conjoint et de faire un effort pour protéger votre relation.

Les parents de Mike n'étaient pas de grands fans de Phoebe, mais ça n'a pas empêché le couple de se marier. NBC

Il existe plusieurs cas dans "Friends" où des membres de la belle-famille ou d'autres membres de la famille entravent l'avancée d'une relation. Les parents de Monica n'aiment pas Chandler parce qu'ils pensent qu'il a fait fumer Ross au lycée, le père de Rachel et Ross ne s'aiment pas pendant la majeure partie de la série, et les parents de Mike sont consternés par l'esprit libre de Phoebe.

Mais lorsqu'il s'agit de régler les problèmes familiaux, la meilleure chose à faire est de maintenir une communication ouverte et honnête avec votre partenaire et vos proches. Bukky Kolawole considère que même si nous ne pensons pas toujours que l'approbation de notre famille soit un facteur dans nos relations, c'est souvent le cas en réalité car les gens sont "programmés pour se soucier de l'approbation des autres, particulièrement de leurs parents".

Pour éviter que cela n'ait un impact négatif sur le lien qui vous unit à votre conjoint, elle affirme que les couples doivent se faire confiance pour réussir en protégeant leur relation et en étant sensibles aux préoccupations de leur partenaire.

Il est souvent possible de surmonter des différences majeures dans une relation, mais cela peut demander du travail.

Mike et Phoebe ont fini par se marier. NBC/NBCUniversal

Certains couples dans "Friends" se sont séparés à cause de leur incapacité à surmonter des différences majeures, mais cela n'a pas toujours été le cas. Phoebe et Mike sont un excellent exemple de couple qui a pu trouver un juste milieu malgré des points de vue très différents sur leur avenir. Et comme Bukky Kolawole l'a dit à INSIDER, il est tout à fait possible pour les couples de rester ensemble même s'ils ont des différences sous-jacentes majeures.

"Lorsque les couples ne s'aiment pas seulement l'un l'autre, mais qu'ils s'engagent tous les deux à se voir, à se fréquenter et à être là l'un pour l'autre, ils sont capables de s'accepter, de changer leur perception du problème et d'accroître leur tolérance et souplesse émotionnelles face aux difficultés", a-t-elle dit. "Plus important encore, ils sont capables de faire preuve de créativité pour trouver des solutions."

C'est ce qu'on peut voir dans "Friends" à travers Mike et Phoebe, qui ont d'abord rompu parce qu'elle voulait se marier un jour, et que Mike ne souhaitait pas se remarier. En fin de compte, grâce à des discussions ouvertes et à un peu de compromis, ils ont pu parvenir à un accord satisfaisant. Elle décide d'accepter d'attendre avant de se marier et lui s'efforce d'être plus ouvert à la possibilité de se marier avec Phoebe un jour.

Dans les relations amoureuses, les ultimatums ne sont pas utiles - il est souvent plus sain de discuter des limites à la place.

Ça n'était pas sain pour Emily de donner à Ross un ultimatum. NBC

Ross et Emily sont un exemple de couple qui n'a pas réussi à faire de compromis. Après avoir dit le nom de Rachel au lieu du nom d'Emily à leur mariage, Emily pose un ultimatum à Ross. Elle dit à Ross qu'elle ne rentrera en Amérique et ne donnera une chance à leur mariage que s'il accepte de ne plus jamais revoir Rachel. La relation était alors essentiellement vouée à l'échec, comme l'a fait remarquer Bukky Kolawole, car un ultimatum "menace la relation et, en fin de compte, l'autonomie de l'autre personne".

Une fois qu'un ultimatum est lancé, les gens ont tendance à réagir de façon défensive ou par réflexe. Une meilleure façon de gérer les situations est que les partenaires connaissent les limites de l'autre sans menacer ou remettre en question son autonomie. "Faites clairement comprendre à votre partenaire ce dont vous avez le plus besoin, d'une façon plus affirmée et surtout émotionnellement vulnérable", a dit Bukky Kolawole.

À lire aussi -Rester ami avec ses ex peut être le signe qu'on est psychopathe — voici pourquoi

Il est possible d'être ami avec un ex, il suffit d'être clair sur ses attentes.

Après leur rupture, Ross et Rachel auraient tout simplement pu être amis. NBC

Une question récurrente dans "Friends" est de savoir si Ross et Rachel pourraient être de simples amis après avoir eu une relation amoureuse aussi intense. Mais d'après Bukky Kolawole, on peut être ami avec un ex, à condition de s'accorder suffisamment de temps pour se libérer de l'attachement que l'on avait pour lui et pour laisser ses sentiments refroidir. Pour elle, la nouvelle relation platonique doit être restructurée et les attentes à l'égard de l'amitié doivent être claires pour que celle-ci puisse réussir.

Version originale : Kristie Renae/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les films et séries qui vont quitter Netflix en août

VIDEO: Les traînées blanches laissées par les avions dans le ciel peuvent vous aider à prédire le temps — voici comment