11 symptômes physiques de la dépression à connaître

La dépression pourrait vous causer des migraines et des maux de têtes très douloureux. Pixabay

Même si la dépression est catégorisée comme un trouble de santé mentale, elle peut impacter bien plus que votre esprit. Des douleurs musculaires à une libido en berne, la dépression peut vous mener à souffrir d'une foule de symptômes physiques que vous n'auriez pas imaginé associer à votre santé mentale. Puisque beaucoup de ces symptômes sont liés à des troubles physiques, ils peuvent également être difficiles à déceler par des professionnels et peuvent être attribués par mégarde à d'autres troubles que la dépression.

Voici quelques symptômes physiques liés à la dépression, dont vous seriez susceptible de souffrir.

Vous mangez plus que d’habitude… ou ne mangez presque pas

Vous mangez peut-être moins que d’habitude. Pixabay

Un des symptômes physiques auxquels les cliniciens font attention lorsqu'ils portent un diagnostic de dépression est un changement de l'appétit ou du poids, explique Carly Claney, psychologue clinicienne basée à Seattle. "Un des critères caractérisant un épisode majeur de dépression est le changement de poids important et le changement d'appétit. La dépression est associée aux changements d'hormones tels que la cortisol et la sérotonine, qui déclenchent la réaction de 'lutte ou de fuite' du corps. Ces hormones peuvent augmenter l'effet 'manger ses émotions' ou réduire l'appétit, comme moyen pour le corps de réguler le stress", a expliqué Carly Claney à INSIDER.

Notre appétit est étroitement lié à notre santé mentale, certaines personnes peuvent alors être susceptibles de manger plus afin de calmer leurs émotions alors que d’autres seront dégoutés par la nourriture. "Si manger était une activité de plaisir [avant le début de la dépression], une personne souffrant de dépression pourrait limiter cette activité," explique Madeline William, psychologue traitant des patients via une application de télésanté, LiveHealth Online. "Parallèlement, si manger est une façon de calmer ou étouffer ses émotions, ces personnes pourraient abuser de la nourriture".

En conséquences de ces changements d’humeur et d’appétit, des problèmes digestifs pourraient apparaître

"La dépression change la façon dont l'esprit et le corps répondent au stress, ce qui pourrait conduire à une suppression de l'activité de certains systèmes importants de notre corps, y compris comment le corps transforme les aliments" a expliqué Madeline William. Des changements soudains de régime, comme manger trop ou pas assez, ou également changer le type de produits que vous mangez normalement "peuvent conduire à des problèmes digestifs tels que des nausées, de la constipation, et de la diarrhée," affirme Jennifer J. Marks-Foster, psychologue clinicienne basée à St. Louis.

Vous avez tendance à dormir davantage, ou moins que d’habitude

Pixabay

"Le manque de sommeil ou au contraire l'augmentation des heures de sommeil peuvent être liés à la dépression", expliqué Madeline William. "Le manque de sommeil peut être dangereux, puisqu'il conduit à d'autres problèmes de santé portant sur la pression artérielle, la prise de poids, le métabolisme, le jugement et la perception".

"La perturbation du sommeil n'est pas uniquement due à un manque de sommeil", ajoute Jennifer J. Marks-Foster. "Beaucoup de gens souffrent d'hypersomnie, c'est à dire de trop dormir, ou alors de trouble du maintien du sommeil".

Vous pourriez également vous sentir fatigué voire épuisé

Pixabay

Naturellement, si vous souffrez d'insomnie à cause de votre dépression, vous allez sentir les effets du sommeil perturbé tout au long de la journée. "L'expérience de la fatigue dans la dépression est très courante et pourrait être causée par des problèmes de sommeil, de régime, de stress ou de traitement médicamenteux," a déclaré Carly Claney à INSIDER. "La dépression est souvent liée aux variations de dopamine et de sérotonine, elles même directement liées à l'humeur et au niveau d'énergie d'une personne".

"Il est également probable qu'une personne déprimée porte sur ses épaules un fardeau psychologique très lourd qui est émotionnellement et mentalement éprouvant. Ce fardeau émotionnel peut être aussi ressenti physiquement", a-t-elle ajouté.

L’agitation est un autre symptôme courant de la dépression

Pixabay

"Pour certains, la dépression peut inclure des inquiétudes, des doutes, un sentiment d'inutilité ou de négativité générale", a illustré Madeline William. Ces pensées sont alarmantes et suscitent ou déclenchent de l'activité dans notre corps et dans notre esprit, qui est en temps normal inhibée lorsque nous nous relaxons, reposons ou dormons. Cela peut causer un sentiment d'agitation et une sensation de fatigue ou d'épuisement.

Des douleurs chroniques aux articulations et dans les muscles peuvent être liées à la dépression

Vos douleurs aux muscles et aux articulations peuvent être un symptôme de dépression. Aidan Jones/flickr

La dépression peut être douloureuse de manière physique, et si vous souffrez de douleur chronique, il se pourrait que vous ne réalisiez pas que celle-ci est liée à votre santé mentale, explique Jephtha Tausig, psychologue clinicienne. "Très souvent, certaines douleurs et souffrances non expliquées sont très réelles — elles ne sont pas imaginées ni simulées. Mais s'il n’y a pas d’autres explications à ces symptômes, cela pourrait être un moyen pour le corps d'exprimer un mal-être de l'esprit, comme la dépression, l'anxiété, ou autres angoisses" a déclaré Jephtha Tausig à INSIDER.

La souffrance, les courbatures, les douleurs peuvent apparaître aux articulations ou aux muscles ou même n’importe où dans le corps, et vont et viennent selon la personne. La douleur chronique est également associée à d'autres conditions telles que la fibromyalgie, le lupus, la maladie de lyme, entre autres. Etre votre propre porte-parole est crucial lorsqu'il s'agit de santé mentale et physique.

Les maux de tête fréquents et les migraines peuvent être un autre symptôme de dépression

Pixabay

"Les personnes souffrant de dépression ont souvent des maux de tête. Elles sont plus particulièrement susceptibles de signaler des symptômes que présente souvent la céphalée de tension", a expliqué Dara Gasior, titulaire d'un doctorat en psychologie et directrice de l'évaluation et de la formation aux High Focus Centers, un centre de traitement basé dans le New Jersey. "Ces maux de tête sont causés par une contraction musculaire soutenue des muscles du cuir chevelu et du cou. Les personnes souffrant de dépression, se sentent alors dépassées, tristes, fatiguées, voire léthargiques; tout cela a un impact sur le corps".

La sensation de vertige et l’évanouissement sont très communs

Pixabay

Jennifer J. Marks Foster a remarqué qu'un certain nombre de facteurs tels que la perturbation du sommeil ou la déshydratation peuvent mener quelqu'un à l'évanouissement lors d'un épisode dépressif. "Certaines personnes restent allongées dans leur lit toute la journée et ne se lèvent pas pour aller boire" a-t-elle dit à INSIDER, "ce qui peut leur donner des vertiges".

Vous pourriez remarquer un changement dans votre libido

Pixabay

Dans certains cas, un manque d'intérêt au niveau sexuel peut être un moyen pour votre corps de vous dire que quelque chose ne va pas, selon Madeline William. "La dépression peut mener à un désintérêt face à la recherche du plaisir", a-t-elle déclaré à INSIDER. "Cela concerne très souvent la libido, le fait de ressentir une attraction sexuelle, ainsi que la motivation à initier un rapport".

Des changements dans la structure du langage peuvent également être remarqués

Pixabay

Un autre aspect moins connu des conséquences de la dépression est le fait de parler plus lentement ou d'interrompre ses phrases, explique Dara Gasior. "La capacité de parole est étroitement liée à la fonction psychomotrice, la pensée et la concentration, et la rapidité du traitement des informations, chacun de ces aspects étant fréquemment perturbés dans les troubles psychiatriques tels que la dépression," a-t-elle expliqué à INSIDER.

"Cette altération peut également impacter la structure du langage; des recherches récentes ont en effet montré que les patients atteints de dépression sévère ont tendance à parler plus lentement, à prendre plus de temps pour compléter leurs phrases, et prennent de plus longues pauses entre leurs mots et leurs phrases", a-t-elle ajouté.

Un symptôme de la dépression peut surgir sous forme de psoriasis ou d’alopécie, ou d'aggravation de vos problèmes de peau

Pixabay

La dépression peut empirer l'état de votre peau, selon la dermatologue agréée Tsippora Shainhouse, basée à Los Angeles. Le Dr. Shainhouse affirme que les maladies telles que le psoriasis, l'alopécie, le vitiligo, la prophyrie, l'hidrosadénite et l’acné sont "connues pour être associées au développement de la dépression".

Version originale : Business Insider / Arielle Tschinkel

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une nouvelle étude montre que limiter les réseaux sociaux à 30 minutes par jour réduit les risques de dépression et de solitude

VIDEO: Ces deux Boeing volent côte à côte comme des avions de combat