13 photos qui montrent l'impact de l'activité humaine sur les forêts

13 photos qui montrent l'impact de l'activité humaine sur les forêts

La déforestation en action. Andre Penner, File/AP

Chaque année, 7,6 millions d'hectares de forêt disparaissent, selon l'organisation non-gouvernementale WWF. La déforestation, la pollution, le changement climatique et la négligence humaine causent des ravages dans les forêts du monde entier. Voici 13 photos qui montrent à quel point les forêts ont changé.

Certaines parties de la forêt amazonienne contiennent des mares d'eaux usées liées à l'extraction hydraulique dans le cadre de l'exploitation minière

Les conséquences de l'exploitation des mines par extraction hydraulique. Ricardo Funari/Brazil Photos/LightRocket via Getty Images

L'exploitation des mines via la méthode hydraulique utilise des jets à haute pression afin de déloger la roche et les sédiments à Agua Branca, un village d'exploitation aurifère à Para au Brésil, les restes de la boue formant des bassins troubles.

L'exploitation aurifère illégale au Pérou a causé beaucoup de dommages aux forêts

Vue aérienne de la zone déboisée de la jungle amazonienne, à cause de l'exploitation aurifère. Guadalupe Pardo/Pool/Reuters

En plus de détruire certaines parties de la jungle amazonienne, "l'extraction minière sauvage" favorise le travail d'enfant et le trafic sexuel dans la région, selon NBC News. Le gouvernement du Pérou a déclaré l'état d’urgence en février, en sollicitant l'armée afin d'éliminer l'exploitation minière illégale.

Au Brésil, l’exploitation forestière illégale mène à une déforestation rapide

La police brésilienne surveille un radeau rempli de bûches confisquées car illégalement récoltées dans la forêt amazonienne. Renato Chalu/AP

SBS News rapporte que l'exploitation forestière illégale dans l'Amazonie au Brésil a contribué l'an dernier à une augmentation de la déforestation à hauteur de 14%.

La voie interocéanique connectant le Pérou au Brésil via la forêt Amazonienne a été construite afin d'impulser une croissance économique dans la région, mais a entraîné une déforestation drastique

La voie interocéanique durant sa construction en 2007. Brent Stirton/Getty Images

A Iberia, une ville péruvienne située le long de la voie interocéanique, beaucoup des résidents dépendent de la récolte du latex dans les forets comme source de revenus. Les niveaux de déforestation ont progressé de façon constante entre 2012 et 2015, passant de faibles à moyens, puis à élevés, selon la Surveillance du projet andin amazonien des Andes et de l'Amazonie (Monitoring of the Andean Amazon Project).

Les agriculteurs défrichent illégalement des parcelles de forêt tropicale pour cultiver plus de terres et faire paître plus de bétail.

Vue aérienne de la déforestation dans la région est de l’Amazonie au Brésil. Carl de Souza/AFP/Getty Images

Le Brésil est le premier exportateur de boeuf au monde, et le second exportateur de soja derrière les Etats-Unis. Les fermiers rasent la forêt tropicale afin de garder la cadence face à la demande mondiale.

Le président du Brésil Jair Bolsonaro a annoncé vouloir déboiser davantage l’Amazonie, soulevant des inquiétudes chez les scientifiques et les communautés indigènes

Une région défôrestée près de Novo Progresso au nord du Brésil, dans l’Etat de Para. Andre Penner, File/AP

Jair Bolsonaro planifie de déboiser la forêt amazonienne, affirmant que trop de zones environnementales protégées freinent le développement du pays. Business Insider avait déjà rapporté que les communautés indigènes demandent la création d'un "couloir sacré de la vie et de la culture" qui étendrait l'Amazonie des montagnes des Andes jusqu'à l'océan Atlantique.

Ce n'est pas seulement la forêt amazonienne qui souffre de la déforestation. Le Soudan a perdu 8,4% de la surface de sa forêt entre 1990 et 2010

Des arbres éparpillés parsèment des terres autrefois densément boisées au Sud-Soudan. Mednick/AP

Le commerce de charbon de bois et du bois de chauffage sont en partie responsables de la perte de la forêt.

Alors que les forêts indiennes disparaissent, la faune est de plus en plus poussée vers les régions habitées

La faune déambule dans les régions peuplées lorsqu’elle n’a pas accès à assez de zones forestières. Anupam Nath/AP

En 2017, des gardes forestiers indiens ont transféré un léopard d'une zone résidentielle au parc zoologique de Guwahati, dans l'Etat d'Assam.

A lire aussi : 'Des chercheurs veulent limiter le changement climatique en rejetant plus de CO2 dans l'atmosphère'

Selon WWF, Bornéo, en Malaisie, a perdu la moitié de sa couverture forestière à un rythme d' 1,3 million d'hectares par an

Un camion transporte du bois frais en provenance de terrains montagneux dans la région de Limbang, dans le Sarawak, à Bornéo. A l'époque remplie de forêts, la région a été dévastée par plus de deux décennies d’exploitation forestière approuvée par le gouvernement. Yvan Cohen/LightRocket via Getty Images

La déforestation due à l'exploitation forestière, aux incendies de forêt et aux plantations d'huile de palme a contraint les tribus locales à quitter leurs terres ancestrales et menace d’extinction des animaux tels que les orangs-outans, les léopards et les éléphants.

La forêt indonésienne représente un quart de la taille de l'Amazonie, mais elle a perdu plus d'hectares en 2012.

Une clairière dans la province de Riau, Sumatra, Indonésie. Ulet Ifansasti/Getty Images

L'Indonésie a perdu 840 000 hectares de forêt en 2012 comparé aux 460 000 hectares du Brésil. La production d'huile de palme et de papier a augmenté les émissions de gaz à effet de serre et mis en danger la population locale de tigres.

La déforestation peut avoir des conséquences environnementales graves

Le brouillard d’un feu de forêt à Queenstown, Singapour. Nicky Loh/Getty Images

L'agriculture sur brûlis peut être un moyen efficace de défricher des terres pour de nouvelles plantations, mais elle pollue l'air en dégageant beaucoup de fumée. La qualité de l'air à Queenstown, à Singapour, a atteint des niveaux insalubres à cause des feux de cheminée et des incendies en 2016.

La négligence humaine est également un facteur de dommages pour les forêts, comme le dépotoir dans la rivière Pisang Batu, en Indonésie

La rivière Pisang Batu couverte de déchets. Donal Husni/NurPhoto via Getty Images

Près de la moitié des 3,2 millions de tonnes des déchets plastiques en Indonésie finissent dans l'océan, selon une étude de 2015.

Durant le "shutdown" en 2019, le Parc National de Joshua Tree en Californie a souffert de dommages dont la réparation pourrait mettre 100 ans

Graffiti sur un rocher dans le parc Joshua Tree. Gina Ferazzi/Los Angeles Times via Getty Images

Les parcs nationaux aux Etats-Unis ont dû faire face à de nombreux actes de vandalismes ainsi qu'à des problèmes d'assainissement lors de l'arrêt de certains services administratifs (shutdown), à cause du manque de personnel. Le parc national Joshua Tree a été particulièrement touché, des vandales ayant tagué les rochers et abattu des arbres du même nom que le parc. La réparation des dégâts pourrait prendre 200 à 300 ans, a rapporté le New York Times.

Version originale : Business Insider / Talia Lakritz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 9 pays en Méditerranée qui rejettent le plus de déchets plastiques dans la mer

VIDEO: Voici 3 astuces simples pour combattre le trac avant de parler en public selon une coach en prise de parole

  1. Nimesulide Mexico Prescriptions Hydrocodone cialis vs viagra Does Propecia Cause Depression Complaints About Healthy Man Viagra

Laisser un commentaire