Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

13 volcans qui pourraient entrer en éruption à tout moment

13 volcans qui pourraient entrer en éruption à tout moment
© Kazuhiro Nogi / AFP via Getty Images

Le mois dernier, USA Today rapportait qu'un grand volcan équatorien appelé Tungurahua pourrait s'effondrer sur lui-même. Ce volcan est loin d'être le seul potentiellement dangereux dans le monde, avec le Mont Fuji au Japon, le Mont Hood dans l'Oregon (Etats-Unis) et d'autres aux Philippines, en Indonésie et en Nouvelle-Zélande qui représentent également une menace.

En cas d'éruption, les populations locales pourraient être déplacées et courraient un grand danger. Voici 13 volcans qui pourraient entrer en éruption à tout moment — ou qui crachent déjà de la lave — classés selon la date de leur dernière éruption, du plus ancien au plus récent :

Mont Paektu, Corée du Nord

Ed Jones / AFP via Getty Images

Dernière éruption : 946 après J.-C. (estimation)

Hauteur : 2 744 mètres

Le National Geographic rapporte que ce volcan est violemment entré en éruption il y a plus de 1 000 ans, mais qu'il est resté pratiquement silencieux depuis. Cependant, les scientifiques l'étudient continuellement. Il est souvent cité dans la propagande du gouvernement nord-coréen, comme l'année dernière lorsque le leader Kim Jong Un et un groupe de fonctionnaires ont monté des chevaux blancs jusqu'au lac au sommet du volcan. Forbes affirme que les essais nucléaires nord-coréens pourraient même déclencher accidentellement une éruption.

Mont Shasta, Californie, États-Unis

Albert Moote / Michael Ochs Archives / Getty Images

Dernière éruption : 1250 (estimation)

Hauteur : 4 322 mètres

Selon l'U.S. Geological Survey (USGS), le mont Shasta entre en éruption tous les quelques centaines d'années. Alors que l'on pensait à l'origine que sa dernière éruption remontait aux années 1700, Scientific American rapporte qu'elle remonte probablement à bien plus longtemps — peut-être vers 1250, selon le "Global Volcanism Program" de l'institution Smithsonian.

Le Wall Street Journal indique que les scientifiques surveillent de près le volcan pour détecter tout signe d'éruption. Il figure même parmi les cinq premiers de la liste des volcans les plus dangereux des États-Unis établie par l'USGS, le risque étant déterminé par le potentiel d'éruption et l'impact sur les humains.

Mont Fuji, Japon

AP Photo / Kiichiro Sato

Dernière éruption : 1707

Hauteur : 3 776 mètres

L'un des symboles les plus reconnaissables du Japon, le Mont Fuji, est entré en éruption pour la dernière fois en 1707, selon le National Geographic. Mais le Japan Times rapporte que le gouvernement japonais craint qu'il entre à nouveau en éruption — et si c'est le cas, qu'il cause des milliards de dollars de dégâts, sans parler des grandes pertes en vies humaines puisqu'il n'est qu'à environ 100 kilomètres de Tokyo. Le South China Morning Post rapporte que certains scientifiques craignent même que les récentes éruptions d'autres volcans au Japon ne provoquent l'éruption du Mont Fuji en créant une instabilité en profondeur, ce qui entraînerait l'accumulation de cendres et l'éclatement du sommet.

Mount Hood, Oregon, États-Unis

Craig Mitchelldyer / Getty Images

Dernière éruption : 1866

Hauteur : 3 429 mètres

Le New York Times a rapporté que ce volcan actif, qui se trouve à environ 85 kilomètres de Portland, Oregon (Etats-Unis) et des quelque 2,5 millions de personnes qui vivent dans sa zone métropolitaine, est en retard pour une éruption. Selon l'USGS, sa dernière éruption remonte au milieu des années 1800.

D'après l'USGS, une éruption pourrait potentiellement produire de grandes quantités de cendres et de particules fines, dévastant la région de Portland et provoquant des pannes généralisées du réseau électrique, et rendant l'eau locale impropre à la consommation. Néanmoins, le journal local The Oregonian rapporte que le Mont Hood est très étroitement surveillé par les scientifiques — ce qui signifie que les habitants pourraient être avertis à l'avance si une éruption semble imminente.

Mont Ruapehu, Nouvelle-Zélande

Phil Walter / Getty Images

Dernière éruption : 2007

Hauteur : 2 795 mètres

Le Mont Ruapehu est l'un des véritables volcans utilisés comme lieu de tournage dans les films "Le Seigneur des Anneaux". Le service de surveillance des risques géologiques du gouvernement néo-zélandais, GeoNet, estime actuellement le niveau d'alerte pour le Mont Ruapehu au niveau un sur cinq, signifiant "troubles volcaniques mineurs". L'échelle de GeoNet va de zéro, signifiant "pas de troubles volcaniques", à cinq, signifiant qu'une éruption majeure est en cours.

Cependant, GeoNet indique également : "Une éruption peut se produire à n'importe quel niveau, et les niveaux peuvent ne pas augmenté l'un après l'autre car l'activité peut changer rapidement". Ce fut le cas en décembre 2019, lorsque Whakaari/White Island, un volcan considéré comme ne présentant pas de risque imminent d'éruption, a soudainement explosé, tuant 21 personnes, selon Reuters.

Le Mont Ruapehu, la plus haute montagne de l'île du Nord, est entré en éruption pour la dernière fois en 2007, selon GeoNet.

Tungurahua, Équateur

Patricio Realpe / LatinContent via Getty Images

Dernière éruption : 2016

Hauteur : 5 023 mètres

Au début du mois de février, les scientifiques ont averti que ce volcan sud-américain montrait des signes d'effondrement structurel, selon ScienceAlert. Le volcan, dont le nom signifie "Gorge de feu" et "Le géant noir" en langue locale quechua, selon USA Today, est en éruption depuis 1995, selon des scientifiques de l'université d'État de l'Oregon. Le "Global Volcanism Program" de l'institution Smithsonian indique que sa dernière grande éruption a eu lieu en 2016.

Kīlauea, Hawaï

Mario Tama / Getty Images

Dernière éruption : 2018

Hauteur : 3 610 mètres

Kīlauea est la masse volcanique la plus active du monde, selon l'Encyclopedia Britannica. Foyer mythologique de Pele, la déesse hawaïenne du feu, le volcan a continuellement craché de la lave de 1983 à 2018 environ, lorsque l'USGS a déclaré qu'il semblait ne plus le faire. Cependant, le Scientific American affirme que le volcan "entrera certainement à nouveau en éruption bientôt".

Anak Krakatoa, Indonésie

Ferdi Awed / AFP via Getty Images

Dernière éruption : en cours

Hauteur : 110 mètres

Un effondrement partiel de ce volcan a déclenché un tsunami meurtrier en 2018 qui a tué des centaines de personnes, et il est entré en éruption depuis, selon le Global Volcanism Program de Smithsonian. Les scientifiques de l'université d'État de l'Oregon affirment que le volcan, dont une grande partie s'est formée en 1883 à la suite de l'effondrement du Krakatoa —un volcan beaucoup plus grand —, et dont le nom signifie "Enfant du Krakatoa", est particulièrement imprévisible.

Volcan Taal, Philippines

Ted Aljibe / AFP via Getty Images

Dernière éruption : en cours

Hauteur : 311 mètres

Ce volcan a commencé à cracher de la lave en janvier, déclenchant ses propres orages de feu. Le volcan Taal entre fréquemment en éruption : c'est arrivé 34 fois au cours des 450 dernières années, selon la BBC.

Mont Yasur, Vanuatu

Torsten Blackwood / AFP via Getty Images

Dernière éruption : en cours

Hauteur : 361 mètres

Dans le Pacifique Sud, le long du "cercle de feu", de la lave s'échappe de ce volcan depuis des siècles, selon le Global Volcanism Program de l'Institut Smithsonian. Il est l'un des rares volcans au monde à posséder un lac de lave visible. Atlas Obscura rapporte qu'il est également sacré pour le culte de John Frum, dont les membres croient que John Frum, un personnage mythologique arrivé avec les forces américaines pendant la Seconde Guerre mondiale, vit à l'intérieur du volcan.

Erta Ale, Éthiopie

Joel Santos / Barcroft Media via Getty Images

Dernière éruption : en cours

Hauteur : 613 mètres

Atlas Obscura rapporte que les Afars appellent ce volcan "la montagne fumante" et "la porte de l'enfer" en raison de ses fréquentes éruptions et de l'étrange lueur produite par son lac de lave. Le volcan est en éruption continue depuis 1967, selon les scientifiques de l'Université d'État de l'Oregon.

Mont Merapi, Indonésie

Ulet Ifansasti / Getty Images

Dernière éruption : en cours

Hauteur : 2 911 mètres

Il s'agit du volcan le plus actif d'Indonésie. La BBC rapporte que le Mont Merapi est régulièrement en éruption depuis au moins 1548. Cela signifie également que le volcan offre aux scientifiques de bonnes possibilités d'étudier le fonctionnement des éruptions. Et ainsi développer des moyens d'avertir les gens pour les garder en sécurité. Selon Sky, le volcan est encore entré en éruption le 13 février, pendant moins de deux minutes.

Mont Nyiragongo, République démocratique du Congo

AP Photo / Rebecca Blackwell

Dernière éruption : en cours

Hauteur : 3 469 mètres

Des chercheurs américains qualifient le mont Nyiragongo de "volcan le plus dangereux du monde". Ce n'est pas seulement à cause de la quantité de lave qu'il rejette régulièrement de son lac de lave, mais aussi à cause des gaz toxiques qu'il libère. Et ces gaz peuvent être mortels : en janvier 2002, une combinaison de gaz toxique et de lave du mont Nyiragongo a tué une centaine de personnes dans la ville voisine de Goma, rapporte la BBC.

Version originale : Ben Mack/ Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :