Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

15 films cultes à voir sur Salto

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

15 films cultes à voir sur Salto
"Le Silence des agneaux". © Orion Pictures

Plusieurs mois après son lancement, la plateforme de streaming par abonnement française Salto étoffe peu à peu son offre. Vendue au début comme une alternative à Netflix ou Disney+, et comme la destination de choix pour accéder aux programmes français délaissés par les plateformes américaines, Salto a depuis prouvé qu’elle était capable de proposer des programmes à succès, comme les intégrales des séries cultes telles “Urgences” ou “Buffy contre les vampires”.

Côté cinéma aussi, Salto propose une sélection variée et qui traverse les époques. On peut ainsi découvrir quelques films cultes, français comme américains. Des classiques de l’âge d’or d’Hollywood, à l'image de “Casablanca”, aux blockbusters des années 2000 tels que “Spider-Man”. Des comédies familiales comme les “Goonies” aux films d’auteur français tels que “La Vie d’Adèle”.

À lire aussi — Salto arrive sur la TNT, voici comment ça va fonctionner

Voici 15 films cultes à voir sur Salto :

‘Casablanca’ (1942)

Humphrey Bogart et Ingrid Bergman forment l'un des couples les plus emblématiques du cinéma dans ce long-métrage de Michael Curtiz, récompensé de trois Oscars. Filmé et sorti en pleine Seconde Guerre mondiale, le film raconte la vie d’expatriés américains à Casablanca sous le régime de Vichy.

'Ben-Hur' (1959)

Le péplum hors norme de William Wyler accumule les superlatifs : il dure plus de 3h30, son tournage a nécessité la participation de plus de 10 000 figurants et un budget jamais vu alors de 15 millions de dollars. Il a aussi récolté le nombre record de 11 Oscars. Le film est notamment entré dans l’Histoire pour son impressionnante course de chars.

'2001, l'odyssée de l'espace' (1968)

Le film de Stanley Kubrick est considéré comme révolutionnaire pour le genre de la science-fiction, ouvrant la voie à plusieurs générations de blockbusters, de “Star Wars” à “Interstellar”, en passant par “Alien” et “Rencontres du troisième type”. Les thèmes de l’exploration spatiale, de la vie extraterrestre ou encore de l’intelligence artificielle qu’il explore restent toujours d’actualité aujourd’hui.

'Taxi Driver' (1976)

Martin Scorsese, l’un des chefs de file du “nouvel Hollywood”, signe ici l’un de ses long-métrages les plus emblématiques, avec Robert De Niro dans un de ses rôles phares. Cette plongée sombre et violente dans le New York des années 70 a valu la Palme d’Or au réalisateur. Son influence se fait encore sentir dans le cinéma d’aujourd’hui, notamment dans “Joker”.

'Les Goonies' (1985)

Ce film d’aventure, produit par Steven Spielberg et écrit par Chris Columbus (réalisateur de “Maman, j’ai raté l’avion” et du premier “Harry Potter”), fait partie des long-métrages familiaux cultes des années 80, aux même titre que “Gremlins”, et “E.T.”. On y suit un groupe d’adolescents à la recherche d’un trésor pirate qui permettra de sauver leur quartier des mains d’un promoteur immobilier.

À lire aussi — Les 10 films Netflix les plus populaires de l'histoire de la plateforme

'L'arme fatale' (1987)

Mel Gibson et Danny Glover forment un duo de policiers de Los Angeles qui marquera l’histoire du cinéma et donnera lieu à trois suites et un remake sous forme de série télé. Dans ce premier opus, les deux flics, anciens soldats au Vietnam, se chargent de démanteler un réseau de trafic d’héroïne organisé par d’autres vétérans. “L’Arme fatale” inspirera d’autres franchises de “buddy movies” à succès comme “Rush Hour” et “Bad Boys”.

'Batman' (1989)

Le “Batman” de Tim Burton reste encore aujourd’hui l’un des films de super-héros les plus cultes, grâce à l’esthétique gothique du réalisateur, le jeu de Michael Keaton dans le rôle du justicier masqué et surtout de Jack Nicholson dans celui du Joker. Il donnera lieu à trois suites avant que la franchise soit rebootée par Christopher Nolan dans les années 2000.

'Le Silence des agneaux' (1991)

Le film d’horreur de Jonathan Demme reste encore aujourd’hui l’un des thrillers les plus emblématiques de l’histoire du cinéma. Il est seulement le troisième film à avoir remporté les 5 Oscars majeurs : meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur pour Anthony Hopkins, meilleure actrice pour Jodie Foster et meilleur scénario. Bien qu’il ne s’agisse pas de la première apparition d’Hannibal Lecter au cinéma, “Le Silence des agneaux” est le film qui a fait entrer le personnage dans la légende.

'Bodyguard' (1992)

Film aussi connu pour sa bande-originale que pour son duo de stars, Kevin Costner et Whitney Houston, en tête d’affiche, “Bodyguard” est l’un des long-métrages phares de la décennie 90. Critiqué par la presse à la sortie, il fut un énorme succès au box-office, devenant le deuxième film de l’année 1992 en recettes engrangées dans le monde, derrière le “Aladdin” de Disney. Sans compter que sa bande-originale s’est vendue à 45 millions d’exemplaires.

'Didier' (1997)

Dans son premier film en tant que réalisateur, Alain Chabat se met en scène dans le rôle de Didier, un chien qui va prendre une apparence humaine alors qu’il est gardé temporairement par Jean-Pierre, joué par Jean-Pierre Bacri. Agent de football, ce dernier va se rendre compte des capacités footballistiques de Didier et l’utiliser pour remplacer les joueurs blessés. Cette comédie a valu le César du premier film à son réalisateur.

À lire aussi — Les 12 meilleures comédies à voir sur Amazon Prime Video

'Spider-Man' (2002)

Au même titre que “X-Men”, sorti deux ans avant, “Spider-Man” de Sam Raimi a relancé le genre du film de super-héros au cinéma, aujourd’hui ultra-dominant au box-office. Le long-métrage, avec Tobey Maguire dans le rôle du lycéen Peter Parker, qui, mordu par une araignée, va se retrouver avec des super-pouvoirs, met également en scène Willem Dafoe dans le rôle du méchant Bouffon vert et Kirsten Dunst dans celui de Mary-Jane, la petite amie de Peter.

'Gangs of New York' (2002)

Le film historique épique de Martin Scorsese est connu aussi bien pour la guerre que se livrent les deux gangs à l’écran que pour le conflit entre le réalisateur et le producteur Harvey Weinstein derrière la caméra. Tourné dans les studios Cinecittà à Rome, où un quartier entier de New York a été recréé, le film a connu une production compliquée, prenant du retard et dépassant son budget initial de 25%. Sa sortie a été repoussée d’une année, notamment car les visions opposées de Martin Scorsese (plus artistique) et d’Harvey Weinstein (plus commerciale) ont eu du mal à s’accorder. Finalement, le film a tout de même reçu 10 nominations aux Oscars.

'Million Dollar Baby' (2004)

Clint Eastwood a reçu ses deuxièmes Oscars du meilleur film et du meilleur réalisateur, dix ans après “Impitoyable”, pour ce drame où Hilary Swank joue le rôle d’une femme qui plaque sa vie d’avant pour devenir boxeuse. On suit son parcours jusqu’au tragique accident qui la rend tétraplégique.

'La Vie d'Adèle' (2013)

Ce film d’amour entre deux jeunes femmes jouées par Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux est mémorable pour plusieurs raisons. D’abord pour l’accueil dithyrambique qu’il a reçu dans la presse et lors de sa présentation au Festival de Cannes, d’où il est reparti avec la Palme d’Or. Ensuite pour la polémique qui a entouré son tournage, son réalisateur Abdellatif Kechiche étant accusé par certains techniciens et les deux actrices principales d’un comportement toxique, trop exigeant et proche du harcèlement moral.

'Her' (2013)

Le dernier film en date de Spike Jonze, avec Joaquin Phoenix dans le rôle principal et la voix-off mémorable de Scarlett Johansson dans le rôle d’un assistant vocal intelligent, est une interprétation moderne et très réaliste du sujet des relations entre humains et ordinateurs. Le cinéaste a reçu son premier Oscar pour ce long-métrage, celui du meilleur scénario.

À lire aussi — 10 séries à voir sur Salto selon les critiques

Découvrir plus d'articles sur :