17 choses que les millionnaires ne font pas comme les autres

17 choses que les millionnaires ne font pas comme les autres

Les millionnaires ne construisent pas leur fortune sans se démarquer du commun des mortels. Edward Berthelot/Getty Images

Les personnes qui, par leurs propres moyens, ont accumulé assez de richesse pour intégrer le club sélect des millionnaires n'y sont pas parvenus sans se démarquer des autres. Des chercheurs qui ont étudié pendant plusieurs années les cas de centaines de millionnaires partis de rien sont arrivés à la conclusion que bon nombre d'entre eux ont tendance à adopter des habitudes de vie différentes des autres personnes ou à afficher de forts traits de caractère qui les aident à s'enrichir. De nombreux millionnaires, par exemple, répartissent leur temps différemment - ils consacrent plus de temps à leur épanouissement personnel, à la planification de leurs investissements et à leur travail, et moins de temps à dormir. 

Ils utilisent également des stratégies similaires pour créer de la richesse, comme épargner autant qu'ils le peuvent et générer de multiples sources de revenus. Et lorsqu'il est question d'investir, les millionnaires adorent les fonds indiciels à faible coût et l'immobilier. Les millionnaires ont aussi tendance à être économes, consciencieux et résiliants - des traits de caractère qui les aident dans leur entreprise de création de richesse

Bien que certains des comportements énumérés ci-dessus se retrouvent également chez des non-millionnaires, les millionnaires, eux, les mettent en avant, souvent, à un degré plus élevé et avec plus de régularité.

Voici ce qui distingue les millionnaires des autres, en plus d'un compte en banque qui affiche sept à neuf chiffres. 

Ils sont économes.

Alan Crowhurst/Getty Images

Le fait d'être économe - un engagement à épargner, à dépenser moins et à respecter un budget - est l'un des traits de caractère qui aident les millionnaires à s'enrichir, selon Sarah Stanley Fallaw, directrice de recherche à l'Affluent Market Institute et autrice de "The Next Millionaire Next Door : Enduring Strategies for Building Wealth". Pour l'écriture de son livre, elle a réalisé une enquête s'intéressant à plus de 600 millionnaires outre-Atlantique.

De nombreux millionnaires interrogés par Sarah Stanley Fallaw ont insisté sur la liberté que leur procure le fait de ne pas dépenser plus d'argent que ne leur permet leur budget.  

"Vivre au-dessus de ses moyens, dépenser de l'argent au lieu d'épargner pour la retraite, dépenser en anticipant le fait de devenir riche, c'est être prisonnier de son salaire, et ce même si vous gagnez beaucoup d'argent", estime-t-elle. 

Ils dépensent raisonnablement leur argent pour leur logement.

Alan Crowhurst/Getty Images

Le fait que les millionnaires vivent généralement dans une maison ou un quartier qui leur est plutôt abordable constitue un parfait exemple de frugalité, d'après Sarah Stanley Fallaw.

Cette dernière souligne que la plupart des millionnaires qu'elle a interrogés n'ont jamais acheté de maison qui coûtait plus du triple de leurs revenus annuels. Dans sa dernière étude, la valeur médiane des maisons des millionnaires s'élevait à 850 000 dollars (755 000 euros) - soit 3,4 fois leurs revenus actuels -, avec un prix d'achat initial médian de 465 000 dollars (415 000 euros).

Ils épargnent une grande partie de leurs revenus.

Jamie Squire/Getty Images

Le fait d'être économe et de vivre dans un logement abordable permet aux millionnaires de mettre de l'argent de côté. Ils ont compris que le salaire seul ne suffisait pas - ils doivent épargner ce qu'ils gagnent.

John, qui dirige le blog ESI Money traitant des questions de finances personnelles et qui a pris sa retraite à 52 ans après avoir amassé une fortune de 3 millions de dollars (2,65 millions d'euros), a interviewé 100 millionnaires au cours des dernières années. Il a constaté, qu'en moyenne, le millionnaire dépensait 90 000 dollars (80 000 euros) par année tout en gagnant 250 000 dollars (222 000 euros) en revenus - ce qui représente un taux d'épargne de 64%. "Le fait de ne pas dépenser tout cet argent permet d'investir", résume John. 

Bien que ce taux d'épargne peut en réalité être inférieur en raison de différents facteurs comme les impôts et d'autres dépenses, l'idée à retenir ici c'est que les millionnaires "épargnent une grande partie de leurs revenus", poursuit-il. 

Si vous gagnez 250 000 dollars (222 000 euros) et que vous dépensez la totalité de vos revenus, "votre situation financière à la fin de l'année ne se sera pas améliorée", écrit-il.

Ils ne budgétisent pas leurs dépenses. 

Andrew Boyers/Reuters

Les millionnaires sont capables d'être économes et de mettre de l'argent de côté sans avoir à établir de prévisions budgétaires. Bon nombre des millionnaires avec qui John a conversé lui ont indiqué qu'ils ne budgétisaient pas leurs dépenses

"Même si cette information peut paraître surprenante, les raisons qui expliquent pourquoi les millionnaires n'ont pas besoin d'établir de budget sont logiques - ils gagnent beaucoup d'argent et savent faire preuve de retenue", affirme-t-il dans un article sur son blog. "En d'autres termes, ils gagnent énormément d'argent, n'en dépensent qu'une partie et il leur en reste encore beaucoup. Dans cette situation, qui a besoin d'un budget ?"

John ajoute : "Un budget est idéal pour les premières phases d'un plan de financement. Mais si vous pouvez augmenter vos revenus et développer votre sens de la retenue pour ne pas tout dépenser, ce n'est pas quelque chose de vital pour votre réussite futur".

Ils diversifient leurs activités. 

Alberto E. Rodriguez/Getty Images for Veuve Clicquot

Selon Sarah Stanley Fallaw, en parallèle de leur métier, de nombreux millionnaires optent pour le travail au noir ou pour un job de complément, car c'est une bonne façon d'explorer ses options tout en restant employé à temps plein. 

"Ceux qui sont capables de créer de multiples occasions de générer de l'argent, qui peuvent transformer leurs passe-temps en activités génératrices de revenus, réussiront à devenir millionnaires à l'avenir", ajoute-t-elle. 

De son côté, John aussi a également constaté que les millionnaires développaient de multiples sources de revenus, "ce qui leur permet d'accroître leur fortune de façon exponentielle".

Ils investissent dans l'immobilier.

Vince Caligiuri/Getty

D'après John, l'un des secteurs dans lequel les millionnaires sont le plus enclins à investir, une fois qu'ils ont accumulé de la richesse, c'est l'immobilier

"Une fois que les dépenses de base sont couvertes et que l'excédent de liquidités est généré, investir dans l'immobilier semble être quelque chose de naturel", écrit-il

Selon Dana Bull, investisseur immobilier, les avantages financiers à investir dans son secteur sont nombreux : la trésorerie positive, la plus-value immobilière, l'effet de levier et les avantages fiscaux.

Ils investissent dans des fonds indiciels à faible coût.

Tristan Fewings/Getty Images for Cartier

Pour John, les millionnaires ont aussi tendance à utiliser la même stratégie de placement simple : investir dans des fonds indiciels à faible coût (fonds, aussi appelé tracker, qui reproduisent la performance d'un indice comme le CAC 40).

"Les rendements élevés et les faibles coûts des fonds indiciels d'actions sont la base sur laquelle la fortune de beaucoup de millionnaires est construite", indique-t-il

Les experts s'accordent à dire qu'investir dans des fonds indiciels demeure une stratégie gagnante lorsque l'on joue sur le marché boursier et ce pour deux raisons : ils sont largement diversifiés, ce qui élimine le risque de choisir des actions individuelles, et ils sont peu coûteuses. Même l'homme d'affaires américain Warren Buffett soutient cette stratégie.

Ils passent plus de temps à étudier et à planifier leurs investissements.

Charlie Crowhurst/Getty Images for Ascot Racecourse

Les stratégies de placement privilégiées des millionnaires sont le fruit de leurs recherches. D'après Sarah Stanley Fallaw, les investisseurs millionnaires passent plus de temps que les autres - en moyenne 10,5 heures par mois - à planifier leurs investissements.

C'est près de deux heures de plus que ceux qui ont une fortune inférieure à la moitié des ressources qu'ils devraient posséder compte tenu de leur âge et de leur revenus. 

"Leur connaissance des questions financières signifie qu'ils comprennent mieux les risques liés aux placements", analyse Sarah Stanley Fallaw. "Les perspectives d'avenir et les connaissances financières sont généralement liées à la prise de risques financiers accrus. Ainsi, le temps qu'ils consacrent à la gestion et à la recherche de placements aide à la prise de décisions".

Ils consacrent plus de temps à la lecture et au sport.

Charlie Crowhurst/Getty Images

Les millionnaires consacrent également plus de temps à leur épanouissement personnel. Ils passent environ 5h30 par semaine à lire pour le plaisir et près de 6h par semaine à faire de l'exercice. Alors que l'Américain moyen, lui, consacre respectivement 2h et 2h30 à ces activités, selon les recherches de Sarah Stanley Fallaw.

"Les personnes qui réussissent sont très conscientes de la façon dont elles dépensent leurs ressources, y compris leurs ressources émotionnelles et cognitives",  relate Sarah Stanley Fallaw.

De même, Thomas C. Corley, l'auteur de "Change Your Habits, Change Your Life", a passé cinq ans à faire des recherches sur les habitudes quotidiennes de 177 millionnaires qui ont réussi par leurs propres moyens. Il a constaté que ces personnes consacraient au moins 30 minutes chaque jour aux activités sportives et à la lecture. Les millionnaires ont tendance à lire trois types de livres, explique-t-il : les biographies de personnes qui réussissent, des livres sur l'entraide ou le développement personnel et des livres d'histoire. 

Ils dorment moins et travaillent plus.

Alan Crowhurst/Getty Images

Mais pour tirer le meilleur parti de leur temps, les millionnaires doivent faire quelques sacrifices. Ils dorment près de 8h de moins par semaine et travaillent 6h de plus par semaine que la moyenne des Américains, selon Sarah Stanley Fallaw.

Cela pourrait s'expliquer par le fait que bon nombre d'entre eux se réveillent au moins 3h avant le début de leur journée de travail - une stratégie pour faire face aux perturbations quotidiennes inévitables, d'après les conclusions de Thomas C. Corley.

"Se lever à 5h du matin pour s'attaquer aux trois principales tâches que vous voulez accomplir dans votre journée vous permet de reprendre le contrôle de votre vie", écrit Thomas C. Corley. "Cela vous donne l'assurance que vous dirigez votre vie".

Ils réfléchissent plus.

Nigel French - PA Images/Getty Images

Thomas C. Corley a également découvert que les millionnaires qui ont réussi en partant de rien sont des penseurs. "Les riches ont tendance à penser seuls, le matin, et pendant au moins 15 minutes chaque jour", note-t-il.

"Penser est la clé de leur succès", ajoute-t-il. "Ils ont passé du temps tous les jours à réfléchir avec eux-mêmes sur de nombreuses choses".

Au cours de ses recherches, Thomas C. Corley a remarqué que les riches se posaient des questions telles que : "Que dois-je faire pour gagner plus d'argent ?", "Est-ce que mon travail me rend heureux ?", "Est-ce que je fais assez d'exercice ?" ou encore "Dans quels autres organismes de bienfaisance puis-je m'impliquer ?"

Ils se démarquent dans la masse.

Cameron Spencer/Getty Images

D'après Thomas C. Corley, les millionnaires ne font pas comme tout le monde.

"Nous désirons tellement nous intégrer, nous acclimater à la société, faire partie du troupeau, que nous ferons presque tout pour ne pas nous démarquer dans la masse", écrit Thomas C. Corley. "Le fait de ne pas se séparer du troupeau, dit-il, est la raison pour laquelle la plupart des gens n'atteignent jamais le succès".

"Au lieu de cela, les gens qui réussissent créent leur propre troupeau", poursuit-il. "Vous devez vous séparer du troupeau, créer votre propre troupeau, et ensuite amener les autres à le rejoindre".

Ils demandent à ce qu'on critique leur travail.

Michael Dodge/Getty Images

Selon Thomas C. Corley, les millionnaires cherchent à obtenir un retour sur leur travail pour les aider à s'améliorer.

"La peur de la critique est la raison pour laquelle nous ne demandons pas aux autres de nous faire des remarques sur notre travail", estime-t-il. "Mais une critique est essentielle pour apprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Une évaluation de votre travail vous aide à comprendre si vous êtes sur la bonne voie. La critique, bonne ou mauvaise, est un élément crucial pour l'apprentissage et la croissance".

"Ce trait de personnalité permet aux millionnaires de changer de cap et d'expérimenter une nouvelle carrière ou une nouvelle entreprise", expose Thomas C. Corley. "La critique de votre travail vous fournit l'information dont vous aurez besoin pour réussir dans n'importe quelle entreprise".

Ils font preuve de résilience et sont persévérants.

Jason McCawley/Getty Images

Selon Sarah Stanley Fallaw, les millionnaires qui ont réussi par leurs propres moyens font preuve de résilience et de persévérance - caractéristiques des jeunes retraités et des entrepreneurs - pour bâtir leur fortune.

"Pour bâtir sa fortune, pour bâtir sa propre entreprise, pour ignorer les critiques, les médias et les voisins, il faut avoir la détermination de continuer à poursuivre ses objectifs au-delà du rejet et de la douleur", explique-t-elle. 

L'auteure ajoute : "Les millionnaires et les autres Américains aisés qui cherchent un travail indépendant, décident de gravir les échelons de l'entreprise ou s'efforcent de créer très tôt un style de vie leur permettant une indépendance financière, en se donnant les moyens d'y parvenir et ceci de manière continue".

Ils donnent la priorité à quatre relations.

Ben Pruchnie/Getty Images

Mais les millionnaires ne peuvent pas s'enrichir sans l'aide des autres.

Chris Hogan, l'auteur de "Everyday Millionaires : How Ordinary People Built Extraordinary Wealth - and How You Can Too", a étudié les cas de 10 000 millionnaires américains - définis comme ceux qui possèdent une fortune d'au moins un million de dollars - pendant sept mois et a constaté que leur compte en banque à atteint les sept chiffres à l'aide de quatre relations clés : un entraîneur, un mentor, un supporter et un ami.

Thomas C. Corley, lui, a surtout souligné l'importance du rôle de mentor. "Trouver un mentor vous met sur la voie rapide de l'accumulation de richesses", écrit-il.

Ils font preuve de régularité.

Charlie Crowhurst/Getty Images

Les millionnaires prennent leurs responsabilités, assument l'intentionnalité de leurs actes, ont l'esprit tourné vers des objectifs à atteindre et travaillent dur, indique Chris Hogan. Bien qu'il s'agisse là de qualités dont disposent de nombreuses personnes, quelle que soit le montant sur leur compte bancaire, les millionnaires, eux, comprennent que ces attributs ne peuvent pas fonctionner ensemble sans un peu de cohérence.  

"Vous pouvez prendre vos responsabilités, vous pouvez assumer le caractère intentionnel de vos actions, vous pouvez vous fixer des objectifs et vous pouvez travailler dur", écrit Chris Hogan. "Mais si vous ne le faites pas à plusieurs reprises sur le long terme - année après année, décennie après décennie - alors vous n'obtiendrez jamais les résultats escomptés". 

"Les millionnaires", insiste-t-il, "savent par expérience que la création de richesses est un travail à long terme. Et ils ont compris que s'en tenir au plan pendant des décennies mène à des millions, une fois à la retraite".

Ils sont plus consciencieux.

Michael Cole/Getty Images

Pour Sarah Stanley Fallaw, la plupart des traits de caractère et habitudes des millionnaires sont liés à leur conscience professionnelle. Et c'est ça qui mène à la fortune.

"De nombreux traits de caractère qui influent sur la fortune, quel que soit notre âge ou notre salaire, y compris la frugalité, la planification et la responsabilité, sont liés à la conscience professionnelle. Ce qui nous aident à comprendre pourquoi elle est si essentielle à la création et au maintien de la richesse à long terme", analyse-t-elle. 

Jude Miller Burke, elle aussi, a étudié pendant trois ans les cas de 200 millionnaires, qui ont réussi en partant de rien. Et elle a noté qu'ils avaient tendance à être consciencieux et poussait ce trait de la personnalité à un niveau supérieur en comparaison à des personnes qui ont moins bien réussi leur vie.

Version originale : Hillary Hoffower/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 20 villes préférées des millionaires dans le monde

VIDEO: Certains papas du royaume animal sont incroyables — comme l'hippocampe mâle qui donne naissance à 2000 bébés

  1. aaaaaa

    tres bonne article, merci

  2. Vlad

    And obviously regarding the pictures, they enjoy horseracing !

Laisser un commentaire