Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

17 habitudes communes aux autodidactes millionnaires en retraite anticipée

17 habitudes communes aux autodidactes millionnaires en retraite anticipée
© darekm101/Getty Images

Il faut beaucoup d'efforts et de discipline, même pour un millionnaire, pour prendre une retraite anticipée. Certains l'ont fait dès l'âge de 28 ans, d'autres à la cinquantaine. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas un exploit que tout le monde peut réussir. Business Insider US s'est entretenu avec de nombreux millionnaires en retraite anticipée. Un constat : ils partagent certaines habitudes, qui les ont aidés à conserver leur indépendance financière.

Avant de se retirer, ces millionnaires commencent généralement par évaluer leur situation financière, réduire leurs dépenses et suivre avec assiduité l'évolution de leurs finances. Une fois à la retraite, ils ont tendance à dépenser encore moins, et déménagent vers les endroits où le coût de la vie est moins élevé, se concentrant sur leurs expériences, leurs passe-temps ou leurs voyages. Voici 17 habitudes communes à ces millionnaires autodidactes qui ont pris une retraite anticipée :

1. Ils font l'inventaire de leurs finances.

Images/Getty

Le blogueur (Physician on FIRE) Leif Daahleen a pris sa retraite à l'âge de 43 ans. Selon lui, tous les jeunes en retraite anticipée commencent par faire l'inventaire de leurs finances. Il a révélé à Business Insider US les deux choses qu'il faut faire pour planifier l'avenir : calculer sa fortune nette, et savoir combien on dépense annuellement. "Ces deux pièces du casse-tête vous aideront à élaborer un plan pour atteindre l'indépendance financière", a-t-il déclaré. "C'est dur d'atteindre quelque chose sans connaître son point de départ."

2. Ils suivent leurs dépenses et l'évolution de leur capital.

GaudiLab/Shutterstock

Ces jeunes retraités ne s'arrêtent pas à l'inventaire de leurs capitaux : ils suivent ensuite l'évolution de leurs finances. Ce suivi "vous montrera où se trouvent les possibilités d'améliorer votre situation financière", expliquait à Business Insider US J.P. Livingston, qui a pris sa retraite à 28 ans, avec deux millions de dollars (1,8 millions d'euros) en poche. "C'est la pierre angulaire qui conditionnera tout ce que vous ferez pour faire fructifier votre patrimoine."

Le blogueur Sam Dogen (Financial Samurai), retraité à 34 ans, a également souligné, auprès de Business Insider US, l'importance de ce suivi : "Vous devez suivre l'évolution de votre capital comme un faucon, afin de savoir exactement où vous en êtes et ce qu'il vous reste à faire". Steve Adcock, retraité à 35 ans, confirme : "Je n'ai pas rencontré beaucoup de jeunes retraités qui n'ont pas une idée précise de ce qu'ils dépensent — et pour quoi".

3. Ils pratiquent l'ascèse.

Maskot/Getty Images

Joe et Ali Olson, trentenaires et enseignants à la retraite, ont réussi à vivre avec 20 000 dollars (18 000 euros) par an. "Nous n'avons pas changé de voiture. Nous avons beaucoup mangé à la maison. Il était rare qu'on aille au restaurant.", a déclaré Joe Olson à Business Insider US, en 2017.

Pendant deux ans, Angela Rozmyn, afin de prendre une retraite anticipée, a réduit les dépenses alimentaires de sa famille de trois personnes de 2 000 à 800 dollars (de 1800 à 720 euros) par mois, évitant les déjeuners coûteux et réduisant les déplacements au supermarché, rapporte Business Insider US. Elle et son mari épargnent près de 50% de leurs revenus et prévoient de partir en retraite au début de la trentaine.

4. Ils limitent leurs frais de logement.

Artazum/Shutterstock

Tanja Hester préconise, dans son livre sur la retraite anticipée, la réduction des frais de logement. L'argent ainsi économisé pourra être investi dans des placements. "Moi et mon mari avons vécu dans une chambre miteuse, pendant des années, même si nos revenus ont augmenté et que nous pouvions nous permettre de déménager", a-t-elle écrit. Joe et Ali Olson ont, quant à eux, choisi de vivre dans un petit appartement, situé dans un quartier abordable. Ils ont ainsi pu acheter des propriétés locatives qui leur génèrent des revenus. Tout cela en ne gagnant, à deux, qu'environ 80 000 dollars (72 000 euros) par an.

5. Ils se concentrent sur l'augmentation de leurs revenus...

10'000 Hours/Getty Images

Pour planifier sa retraite anticipée, il ne faut pas seulement dépenser moins, mais aussi gagner plus d'argent. "Vous ne pouvez pas toujours réduire vos dépenses, mais vous pouvez toujours gagner plus", selon Tanja Hester. Les aspirants à la retraite anticipée peuvent augmenter leurs revenus en ayant une activité complémentaire, en postulant pour un poste mieux rémunéré ou en négociant pour gagner plus d'argent.

Grant Sabatier, qui a pris sa retraite à 30 ans avec 1,25 million de dollars (1,13 million d'euros), est du même avis. "Augmenter vos revenus est plus efficace que de réduire vos dépenses. Vous ne pouvez pas réduire infiniment. Il vous faut investir plus, plus souvent, afin d'accélérer la croissance de votre argent ", écrit-il dans son livre.

6. ... pour épargner leurs revenus supplémentaires.

Getty Images

Plus vous gagnez d'argent, plus vous pouvez en mettre de côté. JP Livingstone a ainsi pu épargner 80% de son revenu. "Gagner plus et épargner ce supplément de revenus est la meilleure façon d'augmenter le montant que vous pourrez investir d'une année à l'autre", explique, dans son livre, Tanja Hester. En d'autres termes : économisez et investissez votre argent avant de faire des folies.

7. Ils se créent des revenus passifs.

JP Livingston

De nombreux jeunes retraités ont un revenu passif, notamment grâce à des retours d'investissements. Après avoir pris sa retraite anticipée, JP Livingston a lancé un blog de gestion financière, The Money Habit. C'est devenu une source de revenu passive (62 000 dollars (56 000 euros) de revenus la première année).

Grant Sabatier tient également un blog : Millennial Money. "Une fois que vous avez un revenu passif mensuel dont vous pouvez vivre, vous avez atteint l'indépendance financière", écrit-il dans son livre. "Le retour d'investissement est le revenu passif ultime. C'est la principale stratégie que les gens utilisent pour devenir riches et le rester."

8. Ils aiment sortir de leur zone de confort.

Witthaya Prasongsin/Getty Images

Selon Steve Adcock, sortir de sa zone de confort peut aider à prendre des décisions financières auxquelles vous n'êtes pas habitué. Et ainsi économiser davantage, comme il l'écrit dans Business Insider US : "Les dépenses sont une dépendance. Les gens cherchent du confort dans le processus de prise de décision." En d'autres termes, il faut prendre des décisions conformes à nos objectifs financiers, et ne pas se laisser influencer par la société, les amis ou la famille.

9. Une fois à la retraite, ils dépensent encore moins.

Carlina Teteris/Getty Images

Kristy Shen et Bryce Leung, qui ont pris leur retraite à l'âge de 31 ans, tiennent le site web Millennial Revolution. Ils voyagent à travers le monde depuis quatre ans, avec 30 879 dollars (27 864 euros) annuels. C'est moins que les 40 000 dollars (36 000 euros) qu'ils dépensaient en vivant à Toronto, affirment-ils dans leur livre, "Quit Like a Millionaire".

"La plupart des jeunes retraités constatent qu'ils ne dépensent pas autant d'argent qu'ils l'imaginaient après avoir pris leur retraite", déclarait Steve Adcock à Business Insider US. "Nous n'avons plus besoin de choses pour nous évader du travail à temps plein. Une fois que nous n'avons plus ces emplois, nos dépenses diminuent." Sa femme et lui ont ainsi réduit leur budget de vêtements de 75 %.

10. Quand ils dépensent leur argent, c'est pour vivre des expériences fortes.

Steve Adcock/Think Save Retire

De nombreux jeunes retraités dépensent leur argent de la même façon : pour vivre de nouvelles expériences plutôt que pour acquérir des biens. "Les choses perdent de la valeur, contrairement au vécu d'expériences", écrit Steve Adcock. "Aujourd'hui, je préfère prendre des vacances peu coûteuses, dans un endroit que j'aime, plutôt que d'acquérir des biens. Les jeunes retraités constatent qu'en ayant moins de biens matériels, la vie devient plus simple."

11. Après leur retraite anticipée, ils perdent leur intérêt pour l'argent.

Westend61/Getty Images

Ces jeunes retraités deviennent moins dépensiers et moins attirés par l'argent. "Depuis notre retraite anticipée, nous ne pensons plus vraiment à l'argent", a déclaré le blogueur Jeremy Jacobson (GoCurryCracker), trentenaire retraité, à Business Insider US. "Nous avons assez de revenus passifs pour tout ce dont nous avons besoin. C'est incroyablement libérateur. L'indépendance financière procure une immense paix intérieure."

Brandon Neth avait déclaré à Business Insider US vouloir connaître le rapport qu'il aurait à l'argent après avoir pris sa retraite anticipée. C'est chose faite : "J'ai toujours pensé que je passerais ma retraite à faire de l'entrepreneuriat. Mais maintenant que j'ai assez d'argent, faire des choses dans le seul but d'en obtenir plus n'a plus de sens. L'argent a été la principale motivation de toute ma vie d'adulte. Maintenant, j'ai trouvé de nouvelles sources de motivation."

12. Ils valorisent le bonheur plus que l'argent, qu'ils voient seulement comme un moyen.

Kokliang/Shutterstock

"Si vous considérez l'argent comme l'objectif, vous passez à côté de l'essentiel", écrit Grant Sabatier. "L'argent est infini, pas le temps." Alors que le temps devient de plus en plus précieux à mesure que nous vieillissons, cela a peu d'impact sur la façon dont les gens valorisent le temps par rapport à l'argent dans leur vie, regrette-t-il.

La clé, selon "Mr. Crazy Kicks", un blogueur qui a pris sa retraite à 34 ans, est de maximiser son rapport bonheur-argent : mettez votre argent là où se trouve votre cœur, en obtenant le meilleur rapport qualité-prix.

"Le bonheur, c'est d'être satisfait de ce que l'on a", selon Chris Reining, autodidacte millionnaire, qui a pris sa retraite à 37 ans. Il a d'abord estimé ses besoins à 48 000 dollars (43 000 euros) par an. Deux ans plus tard, il a constaté qu'il n'avait réellement besoin que de 30 000 (27 000 euros) dollars pour vivre.

13. Ils migrent vers des endroits où la vie est moins chère.

com

De nombreux jeunes retraités migrent des villes chères vers des régions où le coût de la vie est moins élevé, rapporte Andy Kiersz, de Business Insider US. Karsten "Big Ern" Jeske, qui tient "Early Retirement Now" , a pris sa retraite à 44 ans. Il a déclaré à Business Insider US que, quand il s'est retiré, lui et sa famille ont déménagé de San Francisco à l'État de Washington, pour réduire leurs frais.

En 2017, Jason Fieber, de "Mr. Free at 33", a déménagé en Thaïlande pour profiter de "l'arbitrage géographique" : gagner de l'argent dans une économie forte (comme les États-Unis) pour le dépenser dans une économie plus faible (comme la Thaïlande), a-t-il expliqué à Business Insider US. En plus de gagner au change (des dollars américains aux bahts thaïlandais), sa migration a considérablement réduit le coût de sa vie.

14. Ils découvrent de nouveaux passe-temps.

Dudarev Mikhail/Shutterstock

Justin McCurry, le blogueur derrière "Root of Good", a pris sa retraite à 33 ans avec un portefeuille de placement de 1,3 million de dollars (1,17 million d'euros). Il se ménage du temps pour marcher et lire. Parfois, il se passionne pour une idée et est absorbé, pendant quelques jours, dans un nouveau projet, comme la maîtrise de Photoshop ou l'apprentissage de langues étrangères, a-t-il expliqué à Business Insider US.

Grant Sabatier s'est, quant à lui, mis à la méditation. "John", auteur du blog "ESI Money", qui a pris sa retraite à 52 ans avec 3 millions de dollars (2,71 millions d'euros) en poche, aime résoudre des casse-têtes.

15. Ils aiment l'activité physique.

Mark Webster/Getty

L'un des passe-temps favoris des jeunes retraités est l'activité physique. Grant Sabatier pratique le yoga, alors que "John" préfère la randonnée. "Disposant de tout votre temps, vous pouvez faire de l'exercice tous les jours ", écrivait "John" sur le site de Business Insider US. "Je fais de l'exercice depuis des années. Mais depuis que j'ai déménagé dans le Colorado (et que j'ai pris ma retraite), je fais de l'exercice six jours par semaine, et je marche beaucoup chaque jour."

16. Ils voyagent.

Kristy Shen

Nombre de ces jeunes retraités en profitent pour explorer le monde. C'est de cas de Kristy Shen et Brice Leung, qui voyagent depuis quatre ans. Jeremy Jacobson (du blog GoCurryCracker, évoqué plus haut) et son épouse parcourent également le monde accompagnés de leur fils, avec environ 65 000 dollars (59 000 euros) par an. Idem pour Steve Adcock et sa femme.

17. Ils sont optimistes.

Klaus Vedfelt/Getty Images

"Les jeunes retraités ont tendance à voir le verre à moitié plein dans toutes les situations", écrit Adcock. "Ils s'attendent à ce que tout se passe bien, et grâce à l'effet placebo, c'est souvent le cas. Bien sûr, il ne s'agit pas d'un optimisme 'aveugle'. Ces jeunes retraités planifient toujours à l'avance et anticipent que les choses ne se déroulent pas comme prévu. Il faut être réaliste, comprendre les réalités du monde, tout en laissant l'optimisme nous mener vers les merveilles de la vie."

Version originale : Hillary Howoffer / Business Insider US, traduit par Martin Gabriel

Découvrir plus d'articles sur :