2 Français qui ont fondé un studio de jeux vidéo sur mobile lèvent 21M$ pour tenter de détrôner 'Fortnite'

Martial Valery (à g.) et Stanislas Dewavrin, les fondateurs d'Oh Bibi. Oh Bibi

  • Le studio de jeux vidéo sur mobile Oh BiBi a levé 21 millions de dollars, un tour de table mené par Atomico, avec la participation du fonds de capital-risque français Korelya Capital.
  • Oh BiBi va passer des jeux de course à un nouveau jeu de tir "FRAG".
  • Le fondateur d'Oh BiBi, Martial Valery, pense que "FRAG" sera en mesure de rivaliser avec le très populaire jeu "Fortnite Battle Royale".

Le studio de jeux vidéo sur mobile Oh BiBi annonce une levée de 21 millions de dollars dans un tour de série B mené par Atomico, fonds d'investissement européen ayant soutenu Supercell et Rovio, avec la participation du fonds français Korelya Capital de Fleur Pellerin.

Dans le cadre de cet investissement, Mattias Ljungman et Alexis Bonte d'Atomico, ainsi que Paul Degueuse de Korelya Capital, rejoindront le board d'Oh BiBi.

La startup a déjà sorti un jeu de course mobile "SUP", pour lequel il revendique 30 millions de joueurs. Mais désormais, elle s'attaque au marché du jeu de tir qui représenterait 9 milliards de dollars.

Et Oh Bibi a de l'ambition: elle veut tout simplement détrôner Fortnite, qui a généré 100 millions de dollars en à peine neuf mois sur iOS. Pour cela, elle mise sur le lancement de son nouveau jeu, "FRAG", jeu de tir multijoueur pensé exclusivement pour appareils Android et iOS, qui entrera en phase beta en juillet.

"Quand nous avons commencé à travailler sur FRAG il y a 6 mois, nous savions qu'il n'y avait aucune raison qu'un jeu de tir ne puisse pas dominer le classement des jeux les plus rentables. Maintenant que 'Fortnite' a ouvert la voie, nous sommes prêts à les défier au titre de meilleur jeu de tir mobile!", explique Martial Valery, directeur général, cité dans un communiqué.

Avec le cofondateur et président d'Oh Bibi, Stanislas Dewavrin, les deux trentenaires ont déjà travaillé sur 150 jeux, dont les succès de Gameloft "Moi Moche et Méchant — Minion Rush" et "Asphalt". 

FRAG met en scène des duels multijoueurs en temps réel où chaque joueur contrôle une équipe dans des matchs "courts mais épiques". Chaque équipe est composée de cinq héros uniques, chacun ayant leurs propres armes et pouvoirs spéciaux. Oh BiBi a également travaillé sur une plateforme sociale au sein de "FRAG", qui permet aux joueurs de communiquer et d'échanger leurs meilleurs vidéos directement au coeur du jeu.

Martila Valery a confié à nos confrères de BI UK qu'il regardait du côté de développement de jeux sportifs ou de modèle sur GTA.

"Nous pensons qu'en termes de jeux sportifs, il y a une énorme opportunité qui ne s'est pas complètement réalisée sur mobile, il n'y a pas un vrai jeu de football qui puisse rivaliser avec la FIFA", a-t-il déclaré.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : GRAPHIQUE DU JOUR: 'Fortnite' va distribuer 100 M$ de récompenses — la plus grande dotation de l'histoire des eSports

VIDEO: Pourquoi je souhaite donner mon corps à la science