2 Français dévoilent leur jeu vidéo mobile 'FRAG', censé rivaliser avec le succès mondial 'Fortnite' — voici à quoi il ressemble

2 Français dévoilent leur jeu vidéo mobile 'FRAG', censé rivaliser avec le succès mondial 'Fortnite' — voici à quoi il ressemble

Le jeu vidéo sur mobile, "Frag". Oh Bibi

Le studio français Oh BiBi dévoile ce jeudi 7 mars 2019 le jeu sur mobile "FRAG", disponible sur iOs et Android, avec l'ambition de rivaliser avec le succès planétaire "Fortnite Battle Royale", un jeu gratuit qui compte plus de 200 millions de joueurs dans le monde. La société Epic Games derrière ce succès mondial aurait gagné 2,4 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros) en 2018. Dès lors, l'ambition du petit studio français (27 salariés), anciens de Gameloft, peut sembler déraisonnable. Mais elle est assumée.

"Nous avons commencé avant que Fortnite ne devienne un succès. On était persuadé que ça arriverait. On veut faire mieux que ces gars là (Epic Games, éditeur de Fortnite, ndlr). On vise toujours les étoiles. C'est le seul challenge qui nous intéresse", explique Stanislas Dewavrin à Business Insider France, cofondateur avec Martial Valery. Oh Bib va devoir faire preuve d'ingéniosité car elle ne peut pas investir fortement en marketing sur Facebook, Instagram, Apple et Google pour se faire connaître.

L'entreprise a levé 24 millions de dollars depuis sa création en 2012, notamment auprès d'Atomico, fonds d'investissement européen ayant soutenu les éditeurs de jeux vidéo Supercell et Rovio, et du fonds français Korelya Capital de Fleur Pellerin.

A lire aussi : Ce jeune homme de 27 ans gagne 500.000 $ par mois en jouant à 'Fortnite' dans sa chambre — voici comment il fait

Pour remplir ses objectifs, le studio s'appuie sur sa communauté de 30 millions de joueurs de son jeu de course mobile "SUP" — qui a généré 13 millions de dollars de chiffre d'affaires — et sur l'engouement autour de la version bêta de "FRAG", qui a réuni 1,5 millions de joueurs. "FRAG" met d'ailleurs l'accent sur le social avec sa propre plateforme sociale, qui permet aux joueurs de communiquer et d'échanger leurs meilleurs vidéos directement au coeur du jeu. "Les 50 000 joueurs sélectionnés sur la bêta nous ont beaucoup aidés à construire le jeu", confie Stanislas Dewavrin. Un hacker a même contribué à résoudre une faille de sécurité sur une règle du jeu. 

Oh Bibi considérera FRAG comme un succès avec 100 millions de joueurs. Il sera alors temps pour Oh Bibi d'essayer d'amener "FRAG" sur le terrain de l'e-sport où les compétitions sur mobile n'existent pas ou peu.

Voici à quoi ressemble "FRAG", le jeu vidéo français sur mobile qui cherche à détrôner "Fortnite" selon ses créateurs :

'FRAG' est un FPS, c'est-dire un jeu à la première personne. Le joueur voit l'action à travers les yeux du personnage. 'FRAG' met en scène des duels en temps réel où chaque joueur contrôle une équipe pour détruire la base de son adversaire. Il donne des ordres à ses cinq personnages qui les exécutent. 'L'objectif est de devenir le roi de l'arène', explique Stanislas Dewavrin, qui est l'un des deux programmeurs du jeu. 

FRAG. Oh Bibi

Une partie dure au minimum 3 minutes et 30 secondes. Oh Bibi a imaginé un sport du futur qui se déroule dans une arène qui a les dimensions d'un terrain de football. 'C'est une promesse simple, nouvelle et désirable. Il y a beaucoup de couleurs, c'est intuitif, précis : on s'adresse au plus grand nombre.'

FRAG. Oh Bibi

Chaque joueur doit composer une équipe de cinq personnages parmi les 43 existants aux pouvoirs spéciaux. Oh Bibi en aurait déjà prévu 80. "On a cherché à représenter la diversité du monde avec des ethnies et des profils différents". Vous pouvez jouer gratuitement sur 'FRAG' mais les utilisateurs peuvent acheter des options payantes via des diamants.

FRAG. Oh Bibi

'Certains des joueurs de la version bêta en sont déjà à 600 heures et ils n'ont pas fini. On fait de l'amélioration à l'infini', explique Stasnislas Dewavrin, ancien vice-président de la création de Gameloft. Oh Bibi pense déjà à organiser des tournois et au lancement de nouvelles saisons sans oublier l'e-sport.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apex Legends : le rival de Fortnite séduit 50 millions de joueurs en 1 mois

VIDEO: On a brassé notre propre bière artisanale — voici comment ça fonctionne

Laisser un commentaire