Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

27 photos à couper le souffle prises depuis la Station spatiale internationale

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Avec pour toile de fond la Nouvelle-Zélande et le détroit de Cook dans l'océan Pacifique, les astronautes Robert Curbeam (à gauche) et Christer Fuglesang (à droite) participent à une sortie extravéhiculaire le 12 décembre 2006. © NASA

La première expédition vers la Station spatiale internationale (ISS) a atteint le laboratoire orbital le 2 novembre 2000 — il y a tout juste vingt ans. Depuis lors, pas un jour ne s'est écoulé sans que les astronautes n'aient traversé l'espace à toute vitesse. C'est la plus longue présence humaine jamais enregistrée dans l'espace. Au cours des deux dernières décennies, les habitants de l'ISS ont pris des millions de photos. Les clichés peuvent parfois sembler irréels. "Comment quelque chose d'aussi beau peut-il être toléré par les yeux humains ?", s'extasiait ainsi l'astronaute de la NASA Mike Massimino.

Voici 27 des meilleures photos jamais prises depuis la Station spatiale internationale.

L'ISS est en orbite depuis 22 ans. Son premier module a été lancé le 20 novembre 1998.

Le cosmonaute russe Sergey Ryazanskiy fait une pause lors d'une sortie extravéhiculaire de six heures sur la Station spatiale internationale, le 22 août 2013. Johnson Space Center

Dès l'arrivée du premier équipage, le 2 novembre 2000, les astronautes ont commencé à photographier la Terre.

Une zone glaciaire à la source du Rio de la Colonia dans le sud du Chili, en décembre 2000. NASA

Depuis, les astronautes capturent des images à couper le souffle depuis l'espace. Ils ont pris des millions de photos.

Presque toute la longueur du lac Powell, un réservoir sur le fleuve Colorado, dans la réserve nationale de Glen Canyon et le Grand Staircase-Escalante Monument, le 6 septembre 2016. NASA

Source: NASA

En temps normal, environ six personnes vivent et travaillent à bord de l'ISS, qui réalise un tour complet de la Terre toutes les 90 minutes.

Une île-barrière étroite protège la lagune de Venise des vagues dans le nord de la mer Adriatique, le 9 mai 2014. NASA

Source: NASA

Les astronautes assistent à 16 levers et couchers de soleil chaque jour.

L'astronaute Scott Kelly a posté cette photo sur Twitter le 1er mars 2016, en écrivant "Rise and shine ! Mon dernier #sunrise de l'espace alors je dois y aller ! 1 sur 5. #GoodMorning depuis @space_station ! #YearInSpace." NASA/Scott Kelly

Source: NASA

À lire aussi — La fuite d'air dans l'ISS a été localisée grâce à des feuilles de thé flottant en microgravité

Aujourd'hui, l'ISS orbite à environ 400 kilomètres de la Terre.

L'éclat du soleil se reflète sur l'océan Pacifique ombragé par une ligne de cumulonimbus, le 20 juillet 2018.  NASA

Les astronautes à bord ne partagent pas beaucoup de détails sur les scènes auxquelles ils assistent. Mais la plupart ont du mal à s'en lasser.

L'astronaute Scott Kelly a posté sur Twitter cette photo de l'Australie prise depuis la Station spatiale internationale accompagnée de la légende "#EarthArt A single pass over the #Australian continent. Photo 15 of 17. #YearInSpace." NASA/Scott Kelly

'Je ne suis pas sûre de vouloir être dans la même pièce que quelqu'un qui pourrait se lasser de cela', a déclaré l'astronaute Kathy Sullivan au National Geographic.

Alors que la station spatiale passait au-dessus des déserts iraniens, le 14 février 2014, un membre de l'équipage a aperçu ce motif géologique inhabituel. Lorsque le vent érode des couches de roches qui se sont pliées au fil du temps, il expose la forme et la couleur des plis. NASA/JSC

Source: National Geographic

Certaines des photos les plus colorées ont été prises par l'astronaute Scott Kelly, qui a partagé nombre d'entre elles sur les réseaux sociaux.

Scott Kelly a posté cette photo de la côte méditerranéenne de la France prise depuis la Station spatiale internationale sur Instagram, en mars 2016. NASA/Scott Kelly

De 2015 à 2016, Scott Kelly a passé 340 jours consécutifs sur la station spatiale. Ce fut le plus long vol spatial humain jamais réalisé.

Scott Kelly a posté cette photo sur Twitter le 25 juillet 2015 avec la légende "#Goodevening #Japan". montrant à @Astro_Kimiya comment prendre des photos de #Terre la nuit. #YearInSpace." NASA/Scott Kelly

Source: NASA

Lorsqu'ils survolent des villes, les astronautes peuvent voir de nombreux détails, comme ces étangs de sel colorés à Sfax, en Tunisie.

Des étangs salins aux couleurs éclatantes au sud de la ville portuaire de Sfax, en Tunisie, le 19 juin 2015. NASA

Les nuits sans nuages, certaines vues sont encore plus claires. Paris, 'la ville lumière', porte bien son nom.

Vers minuit, heure locale, le 8 avril 2015, les astronautes à bord de la Station spatiale internationale ont pris cette photo de Paris. NASA

À lire aussi — Nokia va installer la 4G sur la Lune pour la NASA

Parfois, les nuages eux-mêmes offrent un spectacle surprenant. Les astronautes ont une place de choix pour assister à leurs mouvements.

Des orages survolent la mer de Chine méridionale, le 29 juillet 2016. NASA

Ils peuvent même regarder dans les yeux des cyclones.

L'astronaute Nick Hague a posté cette photo de l'ouragan Dorian sur Twitter le 2 septembre 2019. "Vous pouvez sentir la puissance de la tempête lorsque vous la regardez dans les yeux depuis le ciel", écrivait-il alors. NASA/Nick Hague

Quand les Caraïbes ne sont pas frappées par des cyclones, les Bahamas sont une oasis bleue et calme du point de vue d'un astronaute.

Scott Kelly a partagé cette photo des Bahamas prise depuis la Station spatiale internationale sur Twitter le 19 juillet 2015 avec la légende : "#Bahamas, les traits de vos aquarelles sont toujours un spectacle rafraîchissant. #YearInSpace." NASA/Scott Kelly

Ce lac gelé dans l'Himalaya révèle une autre sorte d'oasis.

Scott Kelly a posté cette photo sur Twitter avec la légende "Cool frozen lake in #Himalayas ! #YearInSpace", le 6 janvier 2016. NASA/Scott Kelly

Mais le spectacle n'est pas toujours paisible. Les éruptions volcaniques sont également faciles à voir depuis l'espace.

Le matin du 22 juin 2019, les astronautes de l'ISS ont capturé le panache de cendres et de gaz s'élevant du volcan Raikoke en éruption sur les îles Kouriles dans le Pacifique Nord.  NASA

'Peu d'artistes dans ce monde sont aussi créatifs que Mère Nature', a déclaré le commandant de l'ISS Alexander Gerst à la NASA à propos de cette image.

La côte ouest de l'Afrique australe, photographiée depuis l'ISS, en avril 2019. ESA/NASA-A.Gerst

Source: NASA

L'aurore boréale est l'une des œuvres d'art les plus fascinantes de la nature. Elle apparaît lorsque des particules chargées électriquement provenant du Soleil entrent en collision avec l'oxygène et l'azote de l'atmosphère terrestre.

Les aurores boréales au-dessus du Canada vues depuis la station spatiale près du point le plus élevé de sa trajectoire orbitale, le 15 septembre 2017. NASA/JSC

Source: NASA

À lire aussi — Starlink, le service d'accès à internet de SpaceX, devrait être lancé en Europe début 2021

Les astronautes et cosmonautes de l'ISS peuvent également observer le même phénomène de l'autre côté du globe : l'aurore australe.

Une aurore australe, vue depuis l'ISS, le 25 juin 2017. NASA

Les activités humaines peuvent aussi prendre un aspect artistique vu d'en haut, comme ce lancement d'un vaisseau spatial russe.

A bord de la Station spatiale internationale, l'astronaute Christina Koch a photographié l'ascension dans l'espace du vaisseau spatial Soyouz MS-15 après son lancement depuis le Kazakhstan le 25 septembre 2019. NASA/Christina Koch

Très peu de gens ont pu profiter de ces points de vue : 241 personnes originaires de 19 pays ont visité l'ISS.

Scott Kelly a posté cette photo prise depuis la station spatiale sur Twitter le 23 septembre 2015 avec la légende "#GoodMorning to the Holy City of #Mecca #Makkah ! #YearInSpace". Scott Kelly / NASA / Wikimedia

Source: NASA

Les astronautes ont effectué 231 sorties extravéhiculaires depuis l'inauguration de l'ISS.

Avec pour toile de fond la Nouvelle-Zélande et le détroit de Cook dans l'océan Pacifique, les astronautes Robert Curbeam (à gauche) et Christer Fuglesang (à droite) participent à une sortie extravéhiculaire, le 12 décembre 2006. NASA

Parfois, c'est lors de ces sorties qu'ils obtiennent les meilleurs panoramas.

L'astronaute français Thomas Pesquet effectue une sortie dans l'espace à 416 kilomètres au-dessus de l'Argentine, le 13 janvier 2017. ESA/NASA

Derrière eux, le vide de l'espace.

L'astronaute Luca Parmitano lors d'une sortie extravéhiculaire, le 15 novembre 2019. NASA

Mais même ce vide offre parfois un beau spectacle.

L'astronaute Scott Kelly a posté cette photo sur Twitter le 9 août 2015 avec la légende "Day 135". #MilkyWay. Vous êtes vieille, poussiéreuse, gazeuse et déformée. Mais belle. Bonne nuit de la part de @space_station ! #YearInSpace". NASA

'En orbitant autour de la Terre dans le vaisseau spatial, j'ai vu pour la première fois à quel point notre planète est belle', a déclaré en 1961 Youri Gagarine, le premier humain dans l'espace. 'Préservons et exacerbons cette beauté, ne la détruisons pas.'

La station spatiale internationale se trouvait à 413 kilomètres au-dessus de l'océan Pacifique Nord lorsqu'un membre d'équipage a photographié ces nuages au sud des îles Aléoutiennes, le 28 avril 2019.  NASA

Source: UNESCO

Version originale : Morgan McFall-Johnsen/Business Insider US

À lire aussi — La Nasa a découvert de la glace d'eau sur la Lune qui pourrait être exploitée pour un voyage vers Mars

Découvrir plus d'articles sur :