Il y a plus de 36 millions de smartphones Android touchés par un virus présent dans le magasin d'applis de Google

Le joueur de Go chinois Ke Jie face à l'intelligence artificielle de Google AlphaGo à Wuzhen, en Chine, le 25 mai 2017. REUTERS/Stringer

Le magasin d'applications de Google, Play Store, présent dans tous les téléphone mobiles équipés du sytème Android, a été infecté par un virus qui a touché 36,5 millions de téléphones, indique le site Clubic, qui cite un rapport de l'entreprise spécialisée dans la sécurité informatique CheckPoint.

Quarante-et-une applications auraient été infectées selon le rapport de CheckPoint.

Il s'agit majoritairement des jeux mobiles très simples édités par l'entreprise sud coréenne Enistudio.

La faille de sécurité a été exploitée sur plusieurs mois et jusqu'à un an.

Le virus n'était pas directement présent dans la version Google Play Store de l'application. Il s'infiltrait lors des mises à jour qui s'effectuaient en dehors du magasin d'applications.

Seule bonne nouvelle: ce malware baptisé Judy n'aurait pas accès aux données personnelles.

"Le but du malware était néanmoins de nature purement monétaire: Judy créait de faux clics sur les publicités", explique Clubic.

Toutes ces applications ont été supprimées par Google.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un ingénieur de 22 ans a mis un frein à la propagation de la cyberattaque mondiale par hasard

VIDEO: Voici la question à laquelle répondre pour réussir sa carrière d'après l'ex-dirigeant de Google X qui veut rendre heureux 1Md de personnes