Publicité

37 % des Américains ont déjà investi suite à un tweet d'Elon Musk, selon un sondage

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

37 % des Américains ont déjà investi suite à un tweet d'Elon Musk, selon un sondage
Elon Musk, PDG de Tesla. © Joe Skipper/Reuters
Publicité

Selon un sondage en ligne réalisé le mois dernier, 37 % des Américains ont déclaré avoir fait des investissements personnels basés sur les tweets d'Elon Musk au moins une fois. 16 % ont déclaré avoir investi plusieurs fois en se basant sur les tweets du PDG de Tesla. Piplsay a déclaré avoir interrogé en ligne 30 400 personnes aux États-Unis du 6 au 8 février 2021 pour évaluer ce que les gens pensent de l'entrepreneur milliardaire. Elon Musk fait beaucoup de bruit sur Twitter, publiant ses opinions sur tout, du Dogecoin à GameStop.

Selon Piplsay, près de la moitié des personnes interrogées ont déclaré qu'elles trouvaient les tweets d'Elon Musk "assez amusants". Environ un quart d'entre eux se sont dits incertains, tandis que 29 % ont déclaré qu'ils n'étaient pas amusants.

À lire aussi — Comment Elon Musk a perdu 15 Md$ en une journée... en partie à cause de ses propres tweets

Un milliardaire génial et arrogant

Piplsay rapporte que, parmi les répondants qui ont indiqué connaître Elon Musk, 48% pensaient qu'il était un "génie", tandis que 7% pensaient qu'il était un "con".

Près de la moitié des personnes interrogées sur ce qu'elles admirent chez Elon Musk ont salué sa "passion et son engagement", tandis que 35 % des personnes interrogées sur ce qu'elles détestent chez Elon Musk ont pointé son "arrogance", selon Piplsay.

En août 2018, Elon Musk s'est attiré des ennuis avec la Commission américaine des opérations de bourse après avoir tweeté sur la privatisation de Tesla, disant qu'il avait "un financement assuré".

Récemment, ses tweets sur GameStop ont attiré la colère de Bill Gross, un financier américain, qui a fait un pari inopportun contre GameStop en janvier qui lui a fait perdre jusqu'à 15 millions de dollars (12,62 millions d'euros).

"Musk est un petit diable et il aime jouer à ces jeux", a déclaré Bill Gross le mois dernier. "C'est juste un gars fringant et donc je ne lui en veux pas, mais cela a fait plier la Bourse et c'est là que j'ai perdu le plus de sommeil".

Version originale : Isabelle Lee/Insider

À lire aussi — Elon Musk vend aussi des produits loufoques, de la tequila Tesla au lance-flammes

Découvrir plus d'articles sur :