Publicité

5 conséquences improbables de la pénurie mondiale de semi-conducteurs

La crise des puces n'a fait que démontrer à quel point tous les secteurs étaient devenus dépendants des composants électroniques. © Samsung
Publicité

Depuis le début de l'année, la planète vit dans l'attente de semi-conducteurs. Ce petit élément est indispensable à tout appareil électrique, et donc essentiel dans notre quotidien, puisqu'il est à la fois conducteur et isolant. Il permet par exemple d'éviter la surchauffe lorsque l'utilisation de l'objet devient trop intense. Le coronavirus ayant renvoyé les employés à leur domicile, toutes les entreprises à travers leur monde ont passé commande auprès des fabricants d'ordinateurs et de smartphones pour fournir à leurs employés les outils nécessaires au travail à distance. Ajoutez à cela des sanctions américaines contre les fabricants chinois de composants électroniques et on se retrouve avec une demande colossale de semi-conducteurs.

Les principaux vendeurs comme Intel, TSMC et Samsung tentent de respecter les commandes tant bien que mal, mais les délais s'allongent et paralysent de nombreux secteurs. Pour les particuliers, la crise se fait ressentir à chaque achat d'un nouvel appareil puisqu'il faut déjà attendre quelques mois pour recevoir un ordinateur mais aussi une console de jeux, une télé ou un lave linge. Même le toilettage canin est mis à mal à certains endroits ! Tour d'horizon de ces secteurs frappés de manière inattendue par la pénurie des semi-conducteurs.

À lire aussi — Elon Musk justifie l'envol des prix de certains modèles Tesla

Les usines d'appareils électroménagers à l'arrêt

Les fabricants n'ont cessé d'améliorer la connectivité de leurs produits, introduisant de l'électronique dans tous leurs articles. Samsung

"Croyez-le ou non, il n'y a presque aucun appareil qui n'a pas de puces électroniques", a déclaré Jim Estill, PDG de Danby, fabricant de produits électroménagers, à Reuters. La société canadienne a déclaré qu'une pénurie d'approvisionnement peut être observée dans tous leurs articles, tels que les réfrigérateurs, les micro-ondes ou les lave-linge. Les dernières générations d'appareils blancs comportent toutes une partie électronique et font partie de l'écosystème des maisons connectées. Ils sont désormais dépendants des mêmes composants que les smartphones. Le géant américain Whirpool connait les mêmes difficultés puisque l'entreprise a vu ses livraisons de puces baisser de 10%, tandis que le fabricant chinois Robam a stoppé sa production pendant quelques jours dans certaines de ses usines, rapporte Reuters.

À lire aussi — iPhone : quel modèle acheter en 2021 selon votre budget

Les sex toys en panne

Les jouets sexuels les plus demandés ont recours à l'électronique. Getty Images

De nombreux objets destiné au plaisir sexuel ont besoin d'être branché à une prise (électrique) et nécessitent donc des puces. Le quotidien californien San Francisco Chronicles rapporte que les commerçants spécialisés ont du mal à renouveler leur stock. Crave Innovation, fabricant de jouets sexuels à San Francisco, a constitué en début d'année des réserves de puces et de composants essentiels à la fabrication de ses produits, anticipant une pénurie. Mais il n'avait pas imaginé que la crise prendrait une telle ampleur. "Certains éléments qui devaient être envoyés en quelques semaines, arriveront finalement en fin d'année", explique Michael Topolovac, PDG de Crave Innovations au média américain.

À lire aussi — IBM annonce avoir développé une puce de 2 nanomètres, la plus petite au monde

Les salons de toilettage canin revoient leur structure

Des fabricants de machines destinées à nettoyer les animaux ont dû changer la conception de leurs appareils. sydneyanimalhospitals.com

Aux États-Unis, les commerces les plus en vogue dans le nettoyage des animaux de compagnie se retrouvent paralysés. L'entreprise CCSI fabrique des cabines électroniques de lavage de chiens qui distribuent du shampoing, de l'eau et sèche les animaux. Interrogé par le Washington Post, le patron de la société explique qu'il n'arrivait pas plus à se procurer des puces d'une certaine taille. Il a alors changé l'architecture de ses machines pour intégrer des semi-conducteurs plus grands, beaucoup moins demandés sur le marché.

Le prix des caméras et des sonnettes vidéo explose

Wyze

Les maisons modernes intègrent désormais des procédés innovants pour sécuriser leur entrée. Une caméra au dessus de la sonnette a par exemple besoin d'un semi-conducteur pour fonctionner. Dans un communiqué de presse, Wyze, spécialisé dans les appareils de surveillance, a expliqué que la hausse du coût des puces l'obligeait à augmenter le prix de nombreux produits. Telle cette caméra initialement annoncée au prix de 19,99 $ (16 euros), qui a finalement été mise en vente pour 23,99 $ (20 euros). Les produits les plus innovants subissent ainsi une augmentation de 10 euros par rapport à leur coût initial.

Des consoles de jeux vidéo livrées pour 2022

Les livraisons de PS5 tournent au ralenti depuis plusieurs mois, au grand dam des premiers acheteurs.  Sony

Peu surprenant, nous dira-t-on, puisque les consoles sont une forme d'ordinateurs. Mais cette crise ne pouvait pas tomber plus mal pour les deux principaux fabricants de la planète. Sony et Microsoft ont sorti en fin d'année 2020 leurs produit phare, attendus depuis des années par des millions de gamers, qui devront patienter encore plusieurs mois avant de voir arriver le carton au pas de leur porte. L'achat en magasin est inimaginable. Sony, le fabricant de la PS5, la console la plus demandée au monde, est parvenu à vendre près de 8 millions d'unités entre novembre 2020 et avril dernier. Si le groupe nippon espère respecter autant de commandes pour le reste de l'année, il a déjà expliqué "qu'il ne pourrait pas augmenter la production de manière drastique" pour des raisons logistiques évidentes.

À lire aussi — Sony s'attend à ce que la pénurie de PS5 perdure en 2022