Victor Freitas/Unsplash

Alors que l'hiver touche à sa fin, c'est le moment idéal pour vous concentrer sur vos résolutions du Nouvel An et devenir la meilleure version de vous même, avec une meilleure santé, et dans la meilleure des formes. Faire attention aux proportions, éliminer certaines habitudes dans votre alimentation, où s'hydrater sont certaines démarches qu'il serait judicieux d'entreprendre. Un chemin qui peut paraître compliqué à entamer et qui pourrait pourtant devenir votre nouveau mode de vie. Mais quelle est la meilleure façon de commencer ?

Andy Bellatti est diététiste et nutritionniste professionnel. En 2013, il a fondé le Dietitians for Professional Integrity avec certains de ses collègues afin de dénoncer les comportements des entreprises qui nuisent à la santé. Il vous révèle tout ce que vous devriez (et ne devriez jamais) faire pour vous sentir en meilleure forme en moins d'une semaine. Pas de solution miracle, juste quelques pas à entreprendre pour se mettre sur la bonne voie.

À FAIRE : Boire beaucoup d'eau.

Unsplash

L'eau est essentielle, elle régule la forme de chaque cellule de notre corps. Si nous n'en buvons pas assez, ces cellules commencent à se dessécher. Le CDC (Centre de contrôle et de prévention des maladies) recommandent de prioriser l'eau avant les boissons sucrées pour " aider à réguler son poids ". Échanger un verre d'eau contre une canette soda vous permettra de réduire votre consommation d'environ 240 calories.

À NE PAS FAIRE : Entamer une cure de jus de fruit.

Si vous envisagez une "cure de détox", vous allez peut-être reconsidérer votre décision. La consommation unique d'eau, de jus ou de tout autre liquide pendant plus de quelques jours peut vous exposer à des comportements alimentaires malsains ou entraîner des hausses et des baisses du taux d'hypoglycémie, qui peuvent provoquer des crampes ou des changements d'humeur brusques. "C'est la recette pour la mauvaise humeur", dit Bellatti. "Ça peut également rendre problématique, à tort, toute nourriture solide".

À FAIRE : Réduire votre consommation de sodium.

Reuters/Thierry Roge

La plupart d'entre nous (selon le CDC, 89% des adultes américains sont concernés) consomment trop de sodium dans leurs aliments, sans compter le sel ajouté à table. Une alimentation trop salée peut causer la rétention d'eau et des ballonnements. Réduire votre consommation de sel peut donc vous aider à éviter cette situation. "Le sodium retient l'eau", explique Bellatti, "donc réduire l'apport en sodium réduit aussi les ballonnements".

À NE PAS FAIRE : Commencer à bannir certains aliments.

Il y a une différence entre réduire ce que l'on mange en excès et interdire des groupes d'aliments entiers. Il existe des régimes qui reposent sur le fait d'éviter certains ingrédients (comme le sucre ou le gluten) pour les remplacer par d'autres ingrédients qui jouent le même rôle dans l'organisme (comme le miel ou les aliments à base de maïs). Mais cela peut s'avérer dangereux si les produits qui les remplacent présentent des carences nutritives.

À FAIRE : Privilégier les aliments riches en fibre.

Joe Holiday/Unsplash

L'auteur Michael Pollan n'aurait pas pu mieux dire : "Mangez. Pas beaucoup. Surtout des plantes. "

Les légumes frais à haute teneur en fibre comme le brocoli, les poivrons et les choux de Bruxelles, que le CDC appelle les " aliments vedettes ", sont d'excellentes sources de vitamines et de nutriments essentiels, dont la fibre, qui vous aident à vous sentir rassasié jusqu'à votre prochain repas.

"Les aliments complets à base de plantes (fruits, légumes, grains entiers, haricots, noix et graines) sont les meilleurs ", dit M. Bellatti. Une façon rapide d'ajouter des fibres supplémentaires à votre journée? : "Saupoudrez vos plats de chia, de chanvre ou de lin moulu."

À NE PAS FAIRE : Miser sur les poudres et les pilules.

rawpixel/Unsplash

Selon Bellatti, "le problème avec les poudres et les pilules diététiques, c'est qu'ils partent souvent d'aliments naturels de base, comme des fruits ou des légumes, et les traitent pour en extraire un composant. Ce n'est pas mal pour des choses comme la poudre de cacao, qui contient des nutriments, mais elle ne devrait pas constituer l'essentiel de votre apport alimentaire."

"Quand vous consommez de la poudre, vous utiliserez probablement une cuillère à café ou une cuillère à soupe maximum. Vous devez sûrement vous demander la quantité que cela peut représenter par rapport à une tasse de brocoli ou un quart de tasse de noix de cajou. C'est quelque chose d'important."

À FAIRE : Attention à la taille des portions.

Les portions moyennes de nos collations et de nos repas ont gonflé au cours des 40 dernières années, même les assiettes et les tasses dans lesquelles nous les servons sont devenues sensiblement plus grandes.

Selon les données de l'American Journal of Public Health, du Journal of Nutrition et du Journal of the American Medical Association, les portions de bon nombre de nos aliments, qu'il s'agisse de fast-food, de déjeuners standards, voire de produits achetés en supermarché, ont augmenté en moyenne de 138 % depuis les années 70.

Alors soyez attentif à la taille des portions, et si vous mangez à l'extérieur, pensez à emporter une partie de votre repas à la maison pour plus tard.

À NE PAS FAIRE : Se concentrer exclusivement sur les calories.

Tableau affichant la valeur nutritionnelle sur le menu de McDonald's à New York. Ed Ou

Trop se focaliser sur les calories peut également être dangereux, car la mesure donne faussement l'impression que les calories présentes dans un aliment sont forcément les mêmes que celles d'un autre. "C'est particulièrement vrai lorsqu'on mange au restaurant ", explique Bellatti. "Beaucoup d'aliments hypocaloriques contiennent du sodium, qui retient l'eau et peut vous donner l'impression d'être ballonnée."

De plus, n'oubliez pas que pour une perte de poids prolongée, vous n'êtes censé perdre qu'environ 500 grammes à 1 kilogramme par semaine. "Cela est beaucoup plus rentable que de perdre tout un tas de choses à la fois ", a déclaré Philip Stanforth, professeur de science de l'exercice à l'Université du Texas, à Business Insider.

À FAIRE : Être positif.

Penser à l'alimentation de manière positive et se sentir mieux avec soi-même peut aider à motiver certaines personnes à adopter un nouveau mode de vie.

Le Dr Donald Hensrud, président de la division de médecine préventive, professionnelle et aérospatiale de la Clinique Mayo, a écrit dans une publication sur son blog : "Concernant le changement d'habitudes alimentaires (ce qui est bien mieux qu'entamer un simple "régime"), concentrez-vous sur les nouvelles opportunités et les nouveaux aliments que vous pouvez consommer plutôt que sur les aliments que vous essayez de réduire (...) Il y a beaucoup d'aliments et de recettes merveilleuses à explorer, et croyez-le ou non, nous pouvons apprendre à apprécier de nouvelles saveurs."

À NE PAS FAIRE : Espérer des miracles.

Paramount

Soyons réalistes : manger sainement pendant une semaine ne compensera pas des décennies d'alimentation à base de frites et de frappuccinos. Mais le fait de réduire certains des aspects les plus agaçants de ces symptômes, comme les ballonnements liés à un régime riche en sel ou la fatigue associée à l'hypoglycémie, est déjà suffisant.

"Tout ce que vous pouvez faire en une semaine, c'est d'adopter des habitudes qui aident à réduire les ballonnements et la rétention d'eau. Toute promesse au-delà de ça est plutôt de l'ordre du marketing et de l'exagération qu'autre chose." Mais s'engager à bien traiter son corps, ne soit-ce que pour quelques jours, peut suffire à poser les bases d'une alimentation saine pour des mois ou des années à venir. Si vous êtes capables de vous prouver à vous même qu'il est possible de traiter son corps correctement (et que ça vous fait du bien), vous serez peut-être plus susceptibles de le faire sur la durée.

Version originale : Erin Brodwin / Business Insider 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les Stan Smith ne sont plus les baskets préférées des Français. Voici le classement des modèles les plus recherchés début 2019

VIDEO: Ces maquettes géantes de New York et Chicago ont été réalisées grâce à une imprimante 3D