Laboratoire LULI X-Can de l'Ecole polytechnique Université Paris-Saclay
Flickr

L'Université de Paris-Saclay, principalement située sur le campus de Paris-Saclay en Essonne (91), a été surnommée par certains la Silicon Valley française. 

Dix-sept établissements d'études supérieures ont été rassemblés en 2015 sur un même lieu à l’initiative de Polytechnique et de HEC.

En attendant d'assister à l'émergence de géants français de la tech, le campus vient de se doter d'un fonds d'amorçage de 50 millions d'euros, réservé aux étudiants, jeunes diplômés et chercheurs des 17 établissements de l’Université Paris-Saclay.

Ce fonds a été en partie abondé par Bpifrance.

Jean-Marc Patouillaud, associé chez Partech Ventures.

Ce "Paris-Saclay Seed Fund" sera géré par Partech Ventures, spécialiste du capital-risque dans les nouvelles technologies et l'information. Il a notamment investi dans Sigfox, Dailymotion, Made, Scoop.it, Kartable, Brandwatch ou Kantox.

Il sera accompagné par son homologue de Kurma Partners, qui sera responsable des investissements en sciences de la vie et en medtech. Ces derniers devraient représenter 30% des fonds alloués.

Une dizaine de groupes, de secteurs d'activité très différents, ont souscrit au fonds. Parmi elles figurent BNP Paribas, Chanel, Cisco, Econocom, EDF, Groupama, JCDecaux Holding, Orange, RATP et le groupe Société Générale. Il est ouvert encore quelques semaines aux investisseurs.

Avec ces acteurs, les étudiants et les anciens diplômés seront au contact d'investisseurs professionnels leur permettant d'acquérir des compétences sur les enjeux financiers d'une entreprise et dès le début de penser en terme de développement mondial.

Jusqu'à 2 millions d'euros

Quarante à 50 jeunes sociétés bénéficieront du soutien du Paris-Saclay Seed Fund. Les tickets en pré-amorçage et en amorçage vont de de 100.000 euros à 600.000 euros et jusqu’à 2 millions d'euros sur plusieurs tours de table.

Pour être éligibles, les startups devront avoir été fondées, ou compter parmi leurs membres dirigeants, des anciens de l’Université Paris-Saclay diplômés depuis moins de six ans, avoir un contrat avec un des centres de recherche de l’Université, ou avoir été accélérées ou incubées par une des structures.

A ce jour, l'écosystème de Paris-Saclay rassemble 10.000 chercheurs, 65.000 étudiants, 360 laboratoires et 10 incubateurs et accélérateurs.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Partech Ventures déniche une startup française dans un secteur négligé par les investisseurs — sa technologie concerne des millions de sociétés

VIDEO: Cette salle de sport ne ressemble à aucune autre — elle est entièrement faite de bois et recouverte de plantes