Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

6 choses que les investisseurs attendent des prochains résultats Apple

6 choses que les investisseurs attendent des prochains résultats Apple
© Apple

Les analystes et petits actionnaires d'Apple ont beaucoup de questions auxquelles ils espèrent obtenir une réponse lors de l'annonce des résultats trimestriels de la société le 2 mai prochain.

Le trimestre clos à fin mars est traditionnellement une période creuse pour Apple, surtout comparé à la période des fêtes de fin d'année.

Dans une note distribuée à ses clients lundi, l'analyste de RBC, Amit Daryanani, suppose qu'Apple annoncera des ventes d'iPhone "stables voire légèrement supérieures aux attentes" pour le trimestre. Et dans l'ensemble les analystes de RBC ont une opinion positive d'Apple.

Toutefois, il y a certaines questions auxquelles les investisseurs espèrent obtenir une réponse, écrit Daryanani. Ces sujets de préoccupation sont:

  1. "iPhone: les investisseurs seront intéressés par les unités écoulées, prix de vente moyen et composition des ventes sur le trimestre.
  2. Marges brutes: variations du mix dans le cadre de l'évolution vers l'iPhone 7 comme terminal phare, progression des services, et prix de la mémoire flash NAND.
  3. Allocation du capital: hausse du programme de rachat d'actions de la société et dividende.
  4. Composition des services: contribution des services au chiffre d'affaires global et toute donnée sur le rapport recettes/bénéfices d'Apple Music, de l'AppStore et d'Apple Pay.
  5. iPhone 8: tous commentaires sur le calendrier de sortie de l'iPhone 8 ou de ses des fonctionnalités.
  6. Dépenses d'exploitation (opex): comment se comportent les opex par rapport à la trajectoire du chiffre d'affaires; les dépenses d'exploitation ont eu tendances à représenter un plus haut pourcentage des recettes ces dernières années."

Autrement dit, les investisseurs s'intéresseront surtout aux ventes d'iPhone, si Apple vend davantage de modèles chers "Plus" cette année, et si Apple va augmenter les dividendes ou les rachats d'actions.

D'autres questions sur le long-terme visent la croissance de l'activité "Services" d'Apple, qui intègre le chiffre d'affaires de l'App Store, et si les dépenses d'exploitation d'Apple vont continuer de progresser plus vite que les recettes.

Mais la question qu'Apple ne va sans doute pas aborder est celle de son futur iPhone. Beaucoup d'analystes pensent que le nouvel iPhone, dont le lancement est attendu cet automne, pourrait générer une série de mises à jour pour les plus vieux modèles — un "vent arrière" du cycle iPhone 8, selon RBC, aussi appelé "super cycle" par d'autre analystes.

RBC a modifié son objectif de prix pour l'action Apple de 155$ à 157$ et noté en "surperformance".

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :