Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

6 conseils pour vendre ses actions en Bourse au bon moment

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

6 conseils pour vendre ses actions en Bourse au bon moment
Un trader à la Bourse de Francfort, en Allemagne. © Arne Dedert/Getty Images

Beaucoup d'investisseurs peu expérimentés se lancent en Bourse pour acheter des actions d'entreprises, dont ils se déferont souvent au mauvais moment. Résultat, ils perdront de l'argent, en revendant leurs titres moins chers que les prix auxquels ils les ont acquis, alors que l'objectif initial était de parvenir à réaliser une plus-value. Pour éviter de commettre cette erreur et s'assurer de gagner un minimum d'argent, les boursicoteurs doivent avoir plusieurs règles et "bonnes pratiques" à l'esprit.

Placer son argent en Bourse est un pari risqué, le capital investi n'étant pas garanti. Pour réduire le risque, il faut notamment apprendre à gérer ses émotions, qui ne doivent pas l'emporter sur la raison. "La plupart des gens qui ne gagnent pas d'argent en Bourse, c'est parce qu'ils ne savent pas tenir leurs positions et attendre des jours meilleurs pour vendre leurs titres", souligne Emmanuel Narrat, dirigeant fondateur du cabinet de conseil en gestion de patrimoine Haussmann Patrimoine.

Eviter d'agir par mimétisme

Il ne faut donc pas céder à la panique quand les marchés commencent à baisser, voire dégringolent comme lors du krach boursier de fin février-mars 2020. Dans ces moments, il est impératif de se montrer patient et de ne pas adopter un comportement moutonnier, en vendant ses actions par mimétisme.

"C'est quand ça monte qu'il faut prendre ses bénéfices", explique Emmanuel Narrat. Autrement dit, vous devez vendre vos titres quand les marchés connaissent une période faste et remontent. "Quand on est au-dessus des données statistiques de long terme, c'est souvent le moment de sortir." Dans ce cas, inutile de traîner pour céder vos titres et de prendre le risque que les cours retombent — plutôt que d'espérer qu'ils continuent de grimper.

Vous n'êtes par ailleurs pas tenu de vendre toutes vos actions au même moment. C'est même clairement déconseillé. Premièrement, il est recommandé de céder les titres d'une société dont la valeur est "trop élevée" en Bourse par rapport à la valeur économique réelle de l'entreprise. "Vous avez intérêt à vendre pour réorienter le cash vers des investissements plus prometteurs", suggère Guillaume Eyssette, fondateur de Gefinéo, un cabinet de conseil en gestion de patrimoine.

Céder au fur et à mesure ses titres

Deuxièmement, il est important de désensibiliser votre portefeuille à l'approche de votre horizon de placement. Cela signifie qu'il faut retirer au fur et à mesure votre argent pour le placer sur des actifs moins risqués que les actions, à l'approche de la date d'échéance que vous vous êtes fixée pour votre placement. "C'est une façon d'éviter de subir un krach", précise Thomas Perret, fondateur de la fintech Mon Petit Placement. Si vous récupérez l'intégralité de vos sommes investies juste avant une chute des marchés, vous serez perdant.

Cette désensibilisation peut s'effectuer sur plusieurs années. Toutefois, si vous bénéficiez de suffisamment de ressources par ailleurs ou que vous pouvez faire appel au crédit quand vous avez besoin de liquidités, il peut être judicieux "de rester investi, de laisser son portefeuille d'actions capitaliser", assure Gabriel Karaboulad, directeur du conseil en investissement chez la banque privée Neuflize OBC. Sur le long terme, "les Bourses offrent une performance solide, ne serait-ce que par l'effet de la capitalisation des dividendes", souligne-t-il.

Enfin, ce sont avant tout vos besoins personnels qui doivent dicter vos choix, et non les prévisions macroéconomiques. Car "même les gérants des plus grands fonds n'arrivent pas toujours à anticiper les tendances", prévient Gabriel Karaboulad.

Voici en résumé les six points à retenir pour vendre vos actions au bon moment :

  1. Il faut savoir gérer ses émotions et ne pas vendre quand les marchés chutent
  2. Attendre que les marchés soient hauts, au-dessus des statistiques de long terme
  3. Céder les actions des sociétés sur-valorisées en Bourse
  4. Désensibiliser son portefeuille au risque à l'approche de son horizon de placement
  5. Ne jamais vendre tant qu'on n'a pas besoin de l'argent placé
  6. Privilégier ses besoins personnels aux prévisions macroéconomiques

À lire aussi — Comment investir en Bourse pendant cette période de crise

Découvrir plus d'articles sur :