En décembre 2018, près de 430 000 Américains avaient servi dans l'Army national guard (armée de terre) et la Garde nationale aérienne, les deux composantes de la Garde nationale du pays, selon les données du département de la Défense des États-Unis. Les membres de la Garde s'engagent à être déployés un week-end par mois et deux semaines par an, mais on leur demande souvent de sacrifier beaucoup plus pour leur État et leur pays. Entre septembre 2001 et septembre 2015, environ 428 000 membres de la Garde nationale ont été déployés.

Ces troupes doivent également être mobilisées lorsqu'une catastrophe naturelle frappe leur pays, comme les récents incendies en Californie et l'ouragan Harvey. En ce qui concerne les capacités, aucun État ne se ressemble. Nous avons classé les six premiers, en mesurant tout comme la taille de leurs forces, en regardant si l'État dispose de forces spéciales, pour mener des raids, et d'une équipe de combat de brigade. Dans l'ensemble, nous avons constaté que le Texas avait la Garde nationale la plus compétente.

1. Texas

Des soldats de la garde nationale de l'armée du Texas qui appartiennent au 143ème régiment d'infanterie en train d'effectuer un exercice de tir réel à Fort Hood, au Texas, en octobre 2018. Le Sgt. Kyle Burns / Garde nationale du Texas

On ne plaisante pas avec la Garde nationale du Texas. Le Texas possède un certain nombre de fonctionnalités qui élèvent "l'État de l'étoile solitaire" à la première place. Sa taille est un facteur important : la Garde nationale du Texas accueille près de 21 000 soldats, y compris ses composants de l'armée de terre et de l'air. Le Texas possède également deux compagnies du 19e groupe de forces spéciales et des ailes d'attaque et de combat qui offrent des capacités de frappe et de drones.

2. Californie

Un soldat de la garde nationale californienne du 19e groupe des forces spéciales se préparent pour un atterrissage lors d'un entraînement à haute altitude près de Los Alamitos, en Californie, en février 2018. Airman Senior Crystal Housman / Air National Guard

Les forces de la Garde nationale californienne sont presque équivalentes à celles du Texas, y compris les bérets verts (surnom des Special Forces) du 19e groupe de forces spéciales. Mais comme l'État le plus peuplé du pays ne possède qu'environ 18 000 soldats, il se classe à la 2e place.

3. Pennsylvanie

En septembre 2018, un soldat de la Garde nationale de Pennsylvanie dans un hélicoptère UH-60 Black Hawk près de Nichols, en Caroline du Sud. Capt. Travis Mueller / Garde nationale de Pennsylvanie

La Pennsylvanie accueille plus de soldats de la Garde nationale que la Californie, avec une force de près de 18 500 membres. Mais comme l'État n'a pas de troupes pour des forces spéciales — les élites de l'armée, appelées pour les missions les plus dangereuses —, il se positionne à la 3e place.

4. Ohio

Les F-16 Fighting Falcons affectés à la 180ème escadre de chasse de la Garde nationale aérienne de l'Ohio attendent sur la base aérienne Patrick, en Floride, d'où sont pilotés les entraînements. Senior Airman Hope Geiger / Garde nationale aérienne

Même s'il est assez petit, les données du recensement montrent que l'Ohio est le 7e État le plus peuplé des États-Unis. Il n'est donc pas surprenant qu'il dispose d'une Garde nationale très compétente. Ses 16 500 membres incluent des bérets verts, des pilotes d'avion et une équipe de combat de la brigade d'infanterie déployée en Afghanistan.

5. New York

Des soldats affectés au 101e Régiment de cavalerie de la Garde nationale de l'armée de New York sortent d'un CH-47 Chinook pendant un entraînement hivernal en janvier. Technologie. Sgt. Ryan Campbell / Air National Guard

Bien que New York ne dispose pas de forces spéciales, sa force est considérable et compte 15 500 hommes. L'État n'abrite non pas une mais deux ailes d'attaque aérienne — qui pilotent des drones MQ-9 Reaper — et un groupe de combat d'infanterie.

6. Géorgie

Des hélicoptères de la Garde nationale de l'armée de Géorgie survolent le Capitole de l'Etat de Géorgie lors de l'investiture du gouverneur Brian Kemp le 14 janvier. Spc. Tori Miller / Garde nationale de l'armée

La Géorgie ne possède peut-être pas de forces spéciales, mais elle possède la sixième plus grande Garde nationale des États-Unis, avec environ 14 000 soldats, dont une équipe de combat de brigade d'infanterie.

Version originale: Caitlin Foster/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Trump accuse l'Allemagne de ne pas mettre assez la main à la poche pour la défense — voici les dépenses militaires de chacun des 29 pays membres de l'Otan

VIDEO: Voici ce qui se passe quand vous regardez le soleil trop longtemps