Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

7 conseils pour réussir votre entretien d'embauche en visioconférence

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


7 conseils pour réussir votre entretien d'embauche en visioconférence
Une bonne connexion internet, un son et une image de qualité sont essentiels à la réussite d'un entretien à distance. © Keren Levand/Unsplash

Bien que l'entretien en visioconférence ne soit pas une nouveauté, il est devenu monnaie courante depuis le début de la crise sanitaire. A défaut de pouvoir rencontrer le recruteur et visiter les locaux de sa future entreprise, le candidat a ainsi dû s'adapter à de nouveaux outils de conversation en ligne. Parmi eux, Google Meet, Skype, Microsoft Teams ou encore Zoom, dont le cours de l'action a bondi de plus de 400% pendant le confinement

Magalie Orgeret est coach professionnelle et consultante en ressources humaines pour des TPE, PME et de grands groupes dans la région de Lyon. Elle aussi a remarqué que cette tendance virtuelle commençait à se généraliser. La plupart des entreprises pour lesquelles elle recrute des candidats et "mêmes celles qui n'étaient pas ouvertes au télétravail au début de la pandémie" ont revu leur façon de travailler.

Désormais, certaines d'entre elles poursuivent leur activité en télétravail à 100%. "Plusieurs de mes clients, souvent des start-ups, ont eu des difficultés à payer leurs charges et les loyers de leurs locaux. Ils ont donc stoppé la location de leurs bureaux pour basculer toute leur activité à distance", explique la fondatrice de la société MOOV RH.

Anne-Lise Robin recrute, elle aussi, du personnel pour 80 entreprises. Depuis mars dernier, elle a assuré 80% de ses entretiens d'embauche à distance. Pour elle, la visioconférence doit se préparer aussi bien qu'un entretien classique, avec tout de même quelques petits détails techniques à prendre en compte.

1. Vérifier sa connexion internet, le son et sa qualité d'image

Si de nombreux employés et managers ont pu s'adapter au fonctionnement de Zoom, Google Meet et autres outils d'e entretiens pendant le confinement, ce n'est peut-être pas le cas de tout le monde. Pour bien préparer ce rendez-vous virtuel, Mila Elhamdi, consultante en gestion de carrière et coach certifiée, recommande d'abord de se familiariser avec ces logiciels en amont. "Une bonne connexion internet", poursuit-elle, ainsi qu'une "bonne qualité d'image et de son" sont bien sûr essentielles au bon déroulement d'un entretien à distance.

"Une vidéo coupée en permanence, un son qui grésille, cela ne fait pas très sérieux. Si votre image “saute” constamment, le recruteur, par manque de temps, peut se lasser. Et cela peut se révéler rédhibitoire pour votre candidature", avance Mila Elhamdi. "Même en face d'un super candidat, une connexion souvent interrompue peut vite nous faire oublier ses qualités", opine Anne-Lise Robin. "Je me rappellerai toujours de cette femme qui a accepté de caler son entretien pendant son retour de vacances. Elle était en voiture, ça coupait tout le temps, c'était insupportable", raconte-t-elle.

Mila Elhamdi, coach professionnelle, donne cinq conseils pour préparer un rendez-vous en visioconférence.

Pour avoir un son de qualité, Mila Elhamdi recommande l'utilisation d'un casque avec micro intégré ou d'écouteurs iPhone. Et pour ceux dont l'ordinateur n'offre pas une qualité d'image satisfaisante, l'achat d'une caméra externe "de type Logitech", placée "à hauteur d'épaule" est conseillée.

"Pour être ponctuel, il est préférable de se connecter de 10 à 15 minutes environ avant de commencer", complète Magalie Orgeret. "Si vous avez une mauvaise connexion Wifi et que vous ne pouvez pas travailler ailleurs, pensez à prévenir votre RH. Il organisera sûrement votre entretien par téléphone".

2. S'installer dans un endroit calme et rangé

Cela peut vous paraître évident mais cet aspect n'est pas négligeable : choisissez une pièce calme et lumineuse pour votre entretien. Mila Elhamdi vous conseille de fermer vos fenêtres et d’atténuer le ronronnement incessant de la machine à laver. Isolez-vous dans votre bulle !

"Mettez un mot sur la porte de votre bureau, pour prévenir vos proches ou vos colocataires que vous ne devez pas être dérangé", ajoute Mila Elhamdi. Pour l'éclairage, évitez les environnements sombres ou surexposés, à contre jour et privilégiez une source de lumière naturelle face à vous ou celle d'un plafonnier.

Et surtout : soignez votre arrière-plan. "Ce n'est pas le moment d'exhiber la montagne de vaisselle qui s'empile sur l'évier derrière vous ou la tonne de vêtements sales jetés sur votre matelas", plaisante Mila Elhamdi. Un cadre neutre, rangé donc, sera de mise. "Le candidat a une part de responsabilité dans l'organisation de la visio car le recruteur rentre dans son intimité", indique Anne-Lise Robin.

Elle déconseille par ailleurs l'utilisation d'arrière-plans souvent disponibles sur Zoom (la montagne, la plage idyllique ou le floutage de votre appartement). "On a envie de voir ce qu'il se passe derrière vous, c'est une preuve d'authenticité. Sinon, on se dit : qu'est-ce qu'il cache ? Et visuellement, ces images sont fatigantes et peuvent déconcentrer".

3. Prévoir une tenue correcte, comme en présentiel

Oui, vous êtes à la maison. Mais non, ce n'est pas une raison pour garder votre pyjama Looney Tunes, ni votre survet' du dimanche à l'écran. Si vous prévoyez de passer un entretien en visioconférence, revêtez la même tenue que si vous étiez dans les locaux de l'entreprise. Soit, en général : une chemise et un pantalon cintré (bref, une tenue correcte). "Et soignez le haut, comme le bas …", s'amuse Mila Elhamdi.

4. Faire ressortir son enthousiasme

"En visio encore plus qu'en présentiel, le candidat doit mettre de l'intensité dans les mots qu'il veut accentuer", poursuit la coach carrière. "Vous devez véhiculer votre enthousiasme, le recruteur doit ressentir ce qui vous habite". Il est aussi important de bien fixer la caméra, rappelle Mila, une personne qui regarde ses pieds perd l'attention de son interlocuteur. "Il faut donner de la vie à son discours, l'accompagner d'une gestuelle", insiste-t-elle.

Magalie Orgeret rappelle que le candidat se doit de "rester honnête, ne pas se survendre ni surévaluer ses compétences et garder en mémoire ses axes d'amélioration". "Il ne faut pas non plus surinterpréter les réactions d'un DRH", ajoute Stéphane Dieutre, coach professionnel à Paris. "S'il regarde par la fenêtre, plaisante avec un collègue de travail, vous pouvez être perturbé, alors que bien souvent, ces instants d'inattention n'ont rien à voir avec ce que vous dites !".

5. Garder quelques mots clés à proximité, montrer que vous prenez des notes

Vous pouvez également garder des notes à proximité de votre écran pour ne pas oublier les étapes importantes de votre discours. Mais celles-ci doivent être des mots clés simples, efficaces et pas de longs paragraphes. "Essayez de ne pas trop lire vos notes, votre interlocuteur trouverait que vous manquez de professionnalisme", remarque Anne-Lise Robin.

6. Rester naturel et se concentrer sur ses motivations intrinsèques

Stéphane Dieutre est le fondateur de l'Institut Aristote dont la mission vise à développer le potentiel et les qualités de chaque dirigeant et de son équipe. Cette approche positive est aujourd’hui adoptée au sein de grandes entreprises comme L’Oréal, KPMG ou Vinci.

Le coach professionnel livre quelques secrets de sa méthode à Business Insider. Quelques jours avant l'entretien, tentez de vous isoler, faites une introspection et rappelez-vous pourquoi vous postulez. Demandez-vous ce qui vous anime. Lors d'une promenade, un moment de détente où vous changez d'air, prenez le temps de réfléchir au fond de votre discours.

Pourquoi voulez-vous vraiment décrocher cet emploi ? Identifiez vos qualités et pensez à des exemples précis de moments où vous avez pu les développer. "Surtout, restez authentiques", souligne Stéphane Dieutre. "Ne vous concentrez pas tant sur votre apparence, mais priorisez le fond de votre discours : si vous êtes vraiment passionné, le recruteur le percevra".

7. Penser à envoyer un mail de remerciement à la fin

Si vous voulez vraiment faire la différence, Magalie Orgeret conseille d'envoyer un petit mail de remerciement de quelques phrases à la fin de votre rendez-vous.

Découvrir plus d'articles sur :