Publicité

7 tendances que la pandémie a enclenchées ou accélérées dans le monde du travail

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

7 tendances que la pandémie a enclenchées ou accélérées dans le monde du travail
Le télétravail est beaucoup plus répandu qu'auparavant. © Christin Hume/Unsplash
Publicité

La pandémie a entraîné de profondes modifications dans le monde du travail et contraint de nombreux salariés à travailler à distance. Si certaines mesures se sont imposées temporairement, d'autres pourraient rester dans le temps, alors que le marché de l'emploi redémarre avec la reprise économique. Parmi les décisionnaires RH, 58% pensent que la crise sanitaire est "en train de transformer durablement l'organisation du travail", selon une enquête Ifop menée en ligne du 15 au 25 mars 2021, auprès de 501 décisionnaires RH dans des entreprises de plus de 50 salariés.

La majorité d'entre eux estiment que la pandémie a aussi favorisé une accélération de la transformation technologique et une numérisation des activités de l'entreprise. En revanche, certains décisionnaires RH considèrent qu'elle représente un frein pour développer le lien social entre les collaborateurs et renforcer la culture d'entreprise. La crise sanitaire a engendré un fort recours au télétravail, mais aussi entraîné toute une réflexion sur l'organisation de l'entreprise.

À lire aussi — Télétravail : 5 mauvaises habitudes à ne jamais prendre pour rester productif

Les salariés envisagent de nouvelles mobilités, professionnelles et géographiques, alors que les confinements et l'essor du travail à distance ont ouvert de nouvelles perspectives pour les travailleurs.

Pour rester attractives, les entreprises devront avoir en tête les moteurs qui animent aujourd'hui plus fortement les salariés, et notamment les cadres : "une attente forte d'accompagnement dans la gestion du changement organisationnel et managérial, une recherche plus grande de flexibilité (télétravail, aménagements horaires…), et plus largement la quête d'une meilleure qualité de vie", selon PageGroup.

Voici, d'après une étude de ce cabinet de recrutement, sept tendances que la pandémie a enclenchées ou accélérées dans le monde du travail :

3 entreprises sur 4 ont mené en 2020 ou vont mener en 2021 des réflexions sur l'organisation du travail et des locaux

Headway/Unsplash

La crise du Covid-19 a joué un rôle de catalyseur sur l'organisation des entreprises. Parmi les évolutions en cours, figurent notamment la mise en place ou l'accélération du flex-office (absence de postes de travail fixes), un réaménagement de la présence sur site ou encore une réduction de la surface des locaux.

La moitié des actifs ont réalisé ou envisagé une mobilité

Piqsels

Parmi les actifs, 10% ont changé de lieu de vie, selon PageGroup, 17% prévoient de déménager sous 12 mois et 23% à horizon de plus d'un an. Les trois premières raisons motivant une mobilité sont la volonté de s'installer dans une région plus dynamique sur le plan économique, le souhait de vivre dans un logement plus grand et/ou avec un extérieur, le désir de se rapprocher de la nature.

49% des actifs ont assisté à un ou plusieurs webinaires pour améliorer leurs compétences ou en acquérir de nouvelles

Chris Montgomery/Unsplash

Pendant cette période de restrictions sanitaires, entraînant bien souvent une réduction de la vie sociale, beaucoup de salariés ont réfléchi à leurs compétences et en ont profité pour les améliorer, renforçant ainsi leur employabilité.

À lire aussi — Les cadres gagnent en moyenne deux fois plus que les employés en France

37% des décisionnaires RH indiquent que le télétravail est devenu le mode de travail principal dans leur entreprise

Pxhere

Seules 6% des entreprises ont adopté le télétravail à 100% pour l'intégralité de leurs collaborateurs.

2 entreprises sur 3 sont prêtes à faciliter le télétravail pour les collaborateurs qui souhaitent habiter dans une autre région

Ecole polytechnique/Flickr

Les employeurs se montrent plus conciliants et beaucoup permettent à leurs salariés de télétravailler dans une région différente de celle où se trouvent les locaux de leur entreprise.

39% des décisionnaires RH pensent que la productivité a augmenté avec le télétravail

Christin Hume/Unsplash

43% des décisionnaires RH pensent que la productivité est restée stable et 18% qu'elle a diminué avec le télétravail. Parmi les secteurs qui recourent le plus au travail à distance, on retrouve notamment les services et le commerce.

La crise a accéléré la prise de conscience sur le rôle des entreprises dans l'élaboration d'un monde plus responsable, selon 75% des décisionnaires RH

Sigmund//Unsplash

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est de plus en plus mise en avant. Elles doivent de plus en plus prendre en considération les enjeux de diversité et d'inclusion, ainsi que les nouvelles attentes des citoyens en matière de responsabilité environnementale.

À lire aussi — 10 métiers parmi les plus recherchés par les entreprises à la rentrée

Découvrir plus d'articles sur :