Avez-vous déjà eu l'impression de dépenser plus que prévu en restauration rapide ? La restauration rapide devient de plus en plus chère, devançant les restaurants gastronomiques et les restaurants fast-casual. Les combinaisons, les ajouts et les options de tailles multiples ne sont que quelques-unes des astuces utilisées par les restaurants fast-food. Nous nous sommes entretenus avec Hans Taparia, professeur agrégé de commerce et de sociologie à l'Université de New York, pour découvrir comment les restaurants fast-food vous font dépenser plus d'argent. Voici une transcription de la vidéo.

Narrateur : C'est le trio de McDonald's : un hamburger, des frites et une boisson. Ça coûte 11 dollars (9,78 euros) à New York. La restauration rapide est censée être économique et pratique, mais vous arrive-t-il de dépenser plus que prévu dans les fast-food ? Vous n'êtes pas le seul. Selon une étude, les Américains dépensent environ 1 200 dollars (1 066,40 euros) par année en restauration rapide. Des entreprises comme McDonald's et Burger King font tout ce qui est en leur pouvoir pour vous faire dépenser plus d'argent, et il s'avère que la restauration rapide n'est pas aussi économique que vous le pensez.

1. Les menus.

La restauration rapide, c'est une affaire de rentabilité. Plats appétissants, combos,  bons de réduction... oh mon Dieu ! Mais ces menus apparemment simples cachent la plupart des informations. Comparez le menu d’un fast-food au menu d’un restaurant gastronomique. Le menu du restaurant est simple et peu stimulant, mais le menu du fast-food est un fouillis de différentes options et catégories. Les fast-food attirent votre attention avec des couleurs vives, rouge ou orange, avec de grandes photos appétissantes de leur nourriture. Il y a une hiérarchie. Les photos sont grandes, mais les prix sont petits. Ils retiennent votre attention sur les articles qui coûtent plus cher en les montrant en très grand sur le côté gauche où vous commencez à lire. Vous ne vous demandez pas si ce hamburger vaut 6 dollars (5,33 euros), vous ne faites que regarder ces grosses images juteuses.

Hans Taparia : Les photos de nourriture stimulent le cerveau, particulièrement quand vous avez faim. Les grandes photos d'aliments sont essentielles pour une entreprise alimentaire.

Narrateur : C'est Hans Taparia. Il est entrepreneur dans le domaine de la nutrition et professeur de commerce à l'Université de New York.

Hans Taparia : Ce mode de fonctionnement existe depuis un certain temps, je dirais depuis les années 80, et il se base sur la simplicité, la rentabilité et l’audace..

2. Le format du menu et les prix en dollars.

Narrateur : Les restaurants de restauration rapide utilisent aussi d'autres astuces, comme ne pas montrer le signe du dollar ou utiliser un format de prix type 9,79 ou 9,89. C’est à peu près 10 dollars, mais vous assimilez 9 dollars parce que vous lisez de gauche à droite. Mais qu'en est-il du menu à un dollar ? Eh bien, ces menus existent réellement, mais sont souvent écrits en petit et situés dans un coin où ils sont plus difficiles à lire.

Hans Taparia : Et si vous achetez plusieurs articles à petit prix, ce ne sera pas forcément moins cher qu'un Happy Meal. Ce n'est donc pas nécessairement moins rentable pour eux, mais cela permet d'accomplir deux choses. Cela permet au consommateur de continuer à venir, et ce sont des produits qui s’adressent à des consommateurs de plus en plus pauvres.

3. Le combo.

Narrateur : Et même si les menus de restauration rapide sont en grand format, leur présentation est confuse et complique votre recherche et vos choix. Il est plus facile de lire le menu lorsque vous êtes près du comptoir. Mais il est temps de commander. La pression monte, et vous allez finalement opter pour ce grand, attrayant, et juteux menu numéro 3. Et c'est sur ce numéro 3 que réside le véritable secret du menu : le combo. La grande vedette est le menu Best Of. Vous pouvez commander le plat principal, un accompagnement et une boisson simplement en disant un numéro facile à retenir. Il faut beaucoup moins de temps pour commander le menu numéro 6 que 10 Nuggets, une frite moyenne et une boisson moyenne. Mais, avez-vous vraiment fait le calcul pour voir si cette combinaison vous fait économiser de l'argent ? Prenons McDonald's comme exemple. Si vous achetez le menu numéro 3, cela coûte 10,39 dollars (9,23 euros), mais si vous achetez le Royal Cheese, les frites moyennes et la boisson moyenne, cela coûte 10,48 dollars (9,31 euros). Vous n’économisez que 9 centimes et, souvent, vous vous trouvez avec des portions beaucoup plus grosses de ce que vous avez réellement besoin.

Hans Taparia : Et en créant cette perception, qui n’est pas totalement fausse, comme quoi le coût au poids est plus faible, et donc, que je fais un meilleur usage de mon argent, j’oublie que j’achète presque un litre de soda, ce qui contient une demi tasse de sucre.

Narrateur : La facilité de commander un repas présélectionné permet aux restaurants fast-food de contrôler ce que vous commandez. Combinez cela avec de multiples options de taille et des améliorations peu coûteuses, et il est difficile de s'en sortir avec un petit format dans chaque catégorie.

4. Ajouts.

C'est quand la dernière fois que vous êtes allé dans un endroit comme Taco Bell pour seulement acheter un taco ? Les restaurants de restauration rapide gagnent plus d'argent quand ils vendent plusieurs articles. Les produits comme les boissons gazeuses ont une marge bénéficiaire beaucoup plus élevée que les hamburgers, c'est pourquoi les entreprises de restauration rapide font tout ce qu'elles peuvent pour vous inciter à acheter une boisson.

5. Ce que vous voulez, quand vous le voulez.

Ils ont aussi prévu des endroits ouverts 24 heures sur 24 et des petits déjeuners toute la journée pour que vous puissiez obtenir ce que vous voulez, quand vous le voulez. Si vous pensez que vous avez plus de contrôle sur une borne interactive, vous avez tort. Selon Steve Easterbrook, PDG de McDonald's, les clients dépensent plus en moyenne sur les bornes parce qu'ils y restent plus longtemps. Devinez ce que ces bornes ont aussi. Beaucoup, beaucoup de photos. Et ce n'est que la partie émergée de l'iceberg.

6. Nourriture gratuite.

Les entreprises de restauration rapide sont des spécialistes pour attirer les clients dans leurs établissements. Ils annoncent les offres les plus exorbitantes sur des pancartes, affiches et dans des publicités télévisées. Ils peuvent vous faire franchir la porte pour des annonces comme "achetez-en un, recevez-en un gratuitement", et il est probable que vous achetiez aussi une boisson. Oh, regardez ! Vous pouvez en faire un repas et ajouter des frites pour seulement un dollar de plus. Les entreprises utilisent également des liens avec des marques comme Doritos Locos Tacos et des bons de réduction qui expirent dans une semaine, comme ceux que vous avez peut-être vus en bas de votre ticket, sans parler du système de points de l'application, ou des offres spéciales quotidiennes que l'on trouve seulement dans l'application, semblable à la carte à poinçon à l'ancienne. Vous mangerez plus souvent au restaurant si avec chaque achat vous êtes plus prêts d’obtenir de la nourriture gratuite.

Hans Taparia : Toute initiative isolée n’a pas un énorme impact. Le pouvoir du marketing, c'est quand on additionne les choses.

Narrateur : Mais il y a un problème plus complexe. La restauration rapide n'est plus aussi économique qu'avant. Selon Bloomberg, le prix moyen d'un hamburger de fast-food a augmenté de 54 % au cours de la dernière décennie, surpassant celui des restaurants plus traditionnels et gastronomiques. Mais la restauration rapide est parfois la seule option dans les régions défavorisées, et votre environnement a un impact important sur votre santé et votre poids.

7. L'option la plus abordable ?

La restauration rapide et saine coûte souvent tellement plus cher que le fast-food qu'elle ne cible plus la même population, surtout si vous nourrissez une famille. KFC vous donnera beaucoup plus de nourriture par dollar qu'une chaîne de salades bio. Les fast-food sont en mesure d'inciter les consommateurs à dépenser plus d'argent pour de grosses portions malsaines parce que c'est plus rentable que des choix plus sains.

La restauration rapide peut être peu cher et pratique, mais vous devez combattre tous les pièges psychologiques qui sont conçus pour vous inciter à dépenser plus d'argent. Vous ne devriez pas payer un prix élevé pour des aliments malsains et de piètre qualité.

Produit par : Clancy Morgan/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les plus grosses erreurs à éviter lorsque l'on boit du vin