8 choses surprenantes que votre corps fait pendant que vous dormez

Le sommeil est crucial tant pour la santé de votre cerveau que pour la santé de votre corps. Spencer Platt / Staff

Même si vous ne vous en rendez pas compte, votre corps passe par beaucoup de phases pendant que vous dormez. Durant votre sommeil, votre corps ne bouge pas beaucoup parce que votre cortex frontal s'arrête quasi complètement. De plus, votre système immunitaire est renforcé pendant que vous dormez. Nous savons tous qu'une bonne nuit de repos est cruciale pour se sentir bien et fonctionner au maximum de ses capacités, mais il se passe réellement bien plus de choses pendant votre sommeil que ce que vous pourriez croire. INSIDER s'est tourné vers des médecins et des experts du sommeil pour comprendre exactement ce que notre corps fait pendant que nous dormons, et pourquoi le sommeil est si important.

Votre cerveau démarre dans un sommeil léger pour se diriger vers un sommeil plus profond.

Zach Vessels/Unsplah

Le sommeil n'est pas toujours égal. En réalité, votre corps passe par plusieurs stades de sommeil au cours d'une nuit. Ces stades peuvent être regroupés en deux grandes catégories : le sommeil à ondes lentes (Non-REM), et le sommeil paradoxal, aussi appelé REM (Rapid Eye Movement).

Selon la National Sleep Foundation, le sommeil NREM commence juste après l'endormissement et comprend des cycles de sommeil léger et profond. Au cours de cette étape, votre cerveau passe de la production d'ondes alpha (indiquant un état de non-réveil) et d'ondes thêta (souvent associées à un état de rêverie) à des ondes delta plus lentes (indiquant un sommeil profond et sans rêves). Bien que les gens rêvent pendant cette étape, c'est principalement avec le sommeil profond que votre corps répare les muscles et les tissus, stimule la croissance, et renforce la fonction immunitaire.

Votre cerveau régule vos souvenirs pendant le sommeil paradoxal.

Ian Dooley/Unsplash

Le sommeil paradoxal suit la phase du sommeil profond. La plupart des gens expérimentent environ six cycles REM par nuit, chaque cycle dure environ 90 minutes. L'étape REM est l'étape où vous faites la plupart de vos rêves. Votre cerveau devient plus actif, triant les souvenirs et analysant les informations de la journée. Cette phase du sommeil est appelée "mouvement rapide des yeux" parce que vos yeux s'agitent de façon erratique.

"Le rêve est très différent dans le sommeil non-REM que dans le sommeil REM. Les rêves non-REM sont beaucoup plus littéraux et précis ; c'est surtout notre cerveau qui repasse les souvenirs de la journée précédente. D'un autre côté, le sommeil paradoxal est le moment où se produit le côté créatif, abstrait et fou du rêve", a déclaré à INSIDER le Dr Matt Johnson, neuroscientifique et professeur de psychologie à la Hult International Business School.

Vos muscles se paralysent (en quelque sorte).

Il y a une raison pour laquelle vous ne bougez pas beaucoup pendant votre sommeil. AleksandarNakic / Getty 

La plupart des gens considèrent logique le fait de s'endormir et de se réveiller au même endroit, mais il y a une raison neurologique pour laquelle nous ne bougeons pas beaucoup dans notre sommeil. Pendant le sommeil, les muscles du corps sont essentiellement paralysés. "Pendant le sommeil paradoxal, notre cortex frontal est plus ou moins éteint. Cela est dû au fait que le cortex frontal contrôle les mouvements de notre corps et qu'il serait dangereux pour nous de réaliser nos rêves", a déclaré le Dr Johnson.

On pense que la paralysie du sommeil, une condition par laquelle les gens se réveillent mais sont temporairement incapables de bouger, peut être liée à un problème durant ce processus. Il y a aussi des cas où cette paralysie ne se manifeste pas, ce qui entraîne des troubles du sommeil où les gens réalisent physiquement leurs rêves et peuvent avoir besoin d'être retenus pendant le sommeil pour éviter de se blesser ou de blesser les autres.

Votre fonction immunitaire est renforcée.

Chris Jarvis/Unsplash

Il y a une raison pour laquelle vous traînez dans votre lit quand vous ne vous sentez pas bien. Le sommeil est un élément vital pour le bon fonctionnement de votre système immunitaire et la défense de l'organisme contre les maladies. En effet, pendant votre sommeil, votre système immunitaire combat les infections en libérant des cytokines, un groupe de protéines sécrétées par les cellules du système immunitaire et qui agissent comme médiateurs chimiques. Des études ont montré que les personnes qui dorment mal ou qui ne dorment pas suffisamment sont plus sujettes aux maladies et aux infections. Il est important de dormir suffisamment pour le rétablissement et la prévention de la maladie.

Votre système nerveux se détend et votre température chute.

Il est préférable de dormir dans un environnement froid. Flickr / Liz Lister

Les changements qui se produisent dans votre cerveau pendant le sommeil affectent en réalité tout votre corps. En effet, lorsque vous dormez, votre système nerveux sympathique se détend. Par conséquent, votre tension artérielle chute, votre respiration ralentit et votre température diminue.

Selon la National Sleep Foundation, les cellules de votre cerveau qui régulent la température s'éteignent pendant le sommeil paradoxal. Cela signifie que votre température corporelle atteint son point le plus bas quelques heures avant votre réveil. L'élévation subséquente de la température corporelle fait partie de la façon dont votre corps se réveille le matin.

Une façon de vous aider à vous détendre la nuit est de vous assurer que l'endroit ou vous dormez est assez frais, ce qui peut aider à signaler à votre corps qu'il est temps de se reposer un peu.

Vous sécrétez aussi des produits chimiques qui aident à réguler votre humeur pendant la journée.

Anthony Ginsbrook / Unsplash

Les neurotransmetteurs sont essentiellement des molécules qui permettent au cerveau d'envoyer des messages entre les neurones. Lorsque nos niveaux de neurotransmetteurs sont déséquilibrés, notre cerveau ne fonctionne pas aussi bien. "Le sommeil aide à réguler de nombreux neurotransmetteurs dans notre corps, dont la noradrénaline, la sérotonine et la dopamine. Le fait d'avoir des périodes de sommeil saines maintient les niveaux de ces neurotransmetteurs stables, nous maintient en alerte et prévient les troubles de l'humeur ", a déclaré Terry Cralle, spécialiste du sommeil, à INSIDER. Cette relation entre le sommeil et les neurotransmetteurs est l'une des principales raisons pour lesquelles on considère que le manque de sommeil peut être lié à des troubles comme la dépression.

Votre peau pourrait se renouveler du jour au lendemain.

Sarah Comeau/Unsplash

Dormir suffisamment est un élément important pour prendre soin de la santé de votre peau. "De nombreuses cellules de la peau ont des horloges circadiennes et sont directement affectées par la quantité de sommeil que nous recevons chaque nuit. Le maintien d'un horaire de sommeil régulier peut garder notre peau en santé. Le manque de sommeil peut contribuer à des affections cutanées comme le psoriasis, l'acné et la rosacée ", a déclaré M. Cralle.

Une étude a révélé qu'après seulement une nuit de privation de sommeil, les participants présentaient une diminution de l'élasticité et de l'hydratation de la peau, des pores plus visibles et une diminution du flux sanguin vers la peau du visage. Cependant, cette étude était extrêmement restreinte et nécessiterait plus de recherche. La recherche suggère également que le manque de sommeil chronique pourrait être lié à des signes accrus de vieillissement cutané.

Votre corps produit toute une gamme d'hormones pendant votre sommeil.

Enrico Carcasi/Unsplash

Certaines de vos glandes travaillent aussi beaucoup la nuit pour sécréter des hormones qui sont utilisées pendant le sommeil et après votre réveil. Lorsque vous dormez, votre glande pinéale libère de la mélatonine, une hormone importante pour le sommeil et le contrôle du rythme biologique. En même temps, lorsque vous vous endormez, votre taux de cortisol, la principale hormone de stress sécrétée par les glandes surrénales, diminue. Puis, en général, elle revient à nouveau lorsque vous êtes sur le point de vous réveiller.

Et vous êtes-vous déjà demandé ce qui vous empêche de faire pipi pendant votre sommeil ? Selon la Cleveland Clinic, une hormone antidiurétique est produite par votre corps pendant que vous dormez, ce qui empêche habituellement votre vessie de vous réveiller au milieu de la nuit. Ne pas produire assez de cette hormone antidiurétique peut conduire à la nycturie, ou à faire pipi au lit.

Version originale : Sophia Mitrokostas / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Jeff Bezos, Elon Musk, Mark Zuckerberg… voilà le rituel matinal de 9 milliardaires. Et c’est souvent étonnant.

Votre taie d’oreiller contiendra plus de bactéries que la lunette des toilettes si vous ne la lavez pas assez souvent