Publicité

8 innovations santé repérées au CES 2021 parmi tous les gadgets tech

  • CES
  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

8 innovations santé repérées au CES 2021 parmi tous les gadgets tech
Ce robot est capable de désinfecter une chambre d'hôpital grâce à des lampes UV-C. © UBTECH Robotics/Adibot/Youtube
Publicité

Cette année, le Consumer Electronics Show (CES) est placé sous le signe de la santé. Pour la première fois, le grand rendez-vous des innovations technologiques se tient virtuellement, et non pas à Las Vegas, Covid-19 oblige. Et il n'y a pas que l'organisation que le coronavirus a influencée. Les exposants aussi semblent n'avoir que ce mot à la bouche. Masques connectés, purificateurs d'air, logiciels de téléconsultation, appareils pour réaliser des tests sanguins à la maison... Après une année de pandémie et des mois de confinement, la santé connectée est plus que jamais d'actualité.

Et si un smartphone ne pourra jamais remplacer un médecin en chair et en os, la technologie a permis de grandes avancées pour la santé par le passé et continue d'innover dans le domaine en 2021. La technologie des lampes UV-C, par exemple, est le centre de toutes les attentions, car elle permet de désinfecter des surfaces en éliminant les micro-organismes présents dans les bactéries et les virus, comme le coronavirus. Les capteurs de données corporelles, sous toutes leurs formes, sont eux aussi sur le devant de la scène virtuelle du CES cette année.

On a choisi pour vous 8 innovations santé repérées au CES 2021 parmi tous les gadgets tech.

À lire aussi — Moins d'exposants, plus d'innovations santé : le CES 2021 de Las Vegas se réinvente virtuellement

8. Oblio — Un chargeur qui désinfecte votre téléphone

La pandémie de Covid-19 aura au moins eu l'avantage de rappeler qu'il est nécessaire de se laver les mains régulièrement, et correctement. Mais pour lutter contre la propagation des virus, il faut aussi laver tout ce qu'elles touchent, en particulier nos smartphones, véritables nids à bactéries. Une étude a ainsi montré qu'il y a plus de bactéries sur un téléphone portable que sur le siège des toilettes.

La marque de design française Lexon a conçu une station de recharge pour smartphone équipée de LED UV-C, une technologie qui permet d'éliminer les bactéries et micro-organismes présents sur l'écran. Il suffit de déposer le téléphone dans le chargeur, appelé Oblio, en forme de vase.

En 20 minutes, l'écran sera stérilisé, et en 3 heures, le smartphone sera chargé. Attention, la station de recharge ne désinfecte qu'un côté à la fois, il faut donc retourner votre smartphone au bout de 20 minutes si vous souhaitez également stériliser le dos (ce que l'on vous recommande). Oblio a été récompensé par le prix de l'innovation au CES 2021.

7. CarePredict Tempo Serie — Une montre connectée pour surveiller à distance l’état de santé des personnes âgées

La montre Tempo série 3 de CarePredict. CarePredict

Comment prendre soin des personnes âgées, alors que la distanciation sociale est de mise ? C'est la question à laquelle la startup CarePredict a voulu apporter une solution. Sa nouvelle montre Tempo Serie 3, connectée à l'application CarePredict Touch Point, permet de faire un compte-rendu régulier de l'état de santé de la personne qui la porte, consultable à distance par ses proches. Elle a été récompensée au CES pour la seconde année consécutive, dans la catégorie "santé et bien-être".

Sans pour autant espionner leurs moindres faits et gestes, ce système permet de détecter les changements de comportement importants chez des personnes âgées, comme une chute, une baisse de l'appétit ou des visites plus fréquentes aux toilettes. Les enfants ou le personnel soignant peuvent ainsi garder un œil sur leurs proches vulnérables, même lorsqu'il est impossible d'être physiquement à leurs côtés au quotidien.

6. BULO — Un inhalateur pour connaître l’état de vos poumons

BULO Breathings/Facebook

Comme son nom l'indique, Breathings est une startup spécialisée dans la respiration. Créée par trois anciens ingénieurs de Samsung, elle a mis au point un petit appareil permettant à n'importe qui de mesurer ses capacités pulmonaires.

Nommé BULO — qui signifie "ne pas vieillir" en coréen —, l'appareil a l'apparence d'un petit inhalateur, similaire à ceux utilisés pour l'asthme. Son utilisation est simplissime : il suffit d'inspirer puis d'expirer dedans, et Bulo analysera votre respiration. Les mesures concernant l'âge, la capacité et la force des poumons sont ensuite consultables sur une application mobile.

Cet appareil peut s'avérer utile pour les sportifs et les musiciens souhaitant évaluer leur capacité pulmonaire, souvent supérieure à la moyenne. Mais Bulo peut également servir à détecter ou surveiller des poumons abimés, par le tabac, la pollution et même le Covid-19, dont on ignore encore l'étendue des séquelles. Bulo a reçu un prix d'innovation au CES 2021 dans la catégorie "santé et bien-être".

5. Themis — Le miroir intelligent qui analyse votre peau et votre santé

Miroir, mon beau miroir, dis moi qui est la plus saine. La startup française Baracoda a reçu un prix de l'innovation pour la troisième année consécutive au CES, pour son nouveau miroir connecté Themis. Grâce à des capteurs de rayons UV, infrarouge et RGB, ce miroir intelligent peut analyser votre peau, détecter si vous êtes fatigué, stressé, et même si vous avez un rhume.

Si vous lui demandez, Themis vous conseillera quel type de produit d'hygiène utiliser matin et soir, selon l'état de votre peau au moment de regarder dans le miroir. L'appareil propose également des tutoriels maquillage et des conseils pour bien tailler votre barbe. C'est le premier miroir intelligent commercialisé par Baracoda à destination des particuliers. La startup surfe sur la tendance du bien-être et de l'épanouissement personnel, jusque dans la salle de bains.

4. XHale — Un masque connecté made in France pour mieux respirer et en finir avec la buée sur les lunettes

xRapid/xHale

Parmi la pléthore de masques high-tech qui arrivent sur le marché, le français xHale a réussi à tirer son épingle du jeu en gagnant un prix de l'innovation au CES 2021. Conçu par la startup xRapid, basée à Aix-en-Provence, xHale est un masque doublé d'un appareil d'assistance respiratoire.

Il limite non seulement la propagation de micro-gouttelettes, en offrant une protection équivalente aux masques FFP2, mais il permet surtout de respirer naturellement, sans avoir l'impression d'être oppressé. Car si les masques ne réduisent pas le taux d'oxygène inhalé, ils peuvent provoquer une sensation d'inconfort et de gêne respiratoire.

Un petit ventilateur est intégré dans le système afin de renouveler l'air à l'intérieur du masque, supprimant la sensation de chaleur, d'étouffement, et même la buée sur les lunettes. xHale s'adapte également à vos poumons en analysant le débit d'air reçu et la fréquence respiratoire, que l'on peut consulter sur une application mobile. Et cerise sur le gâteau, le masque prend même votre température corporelle.

À lire aussi — L'OMS met en garde contre le port du masque pendant une activité physique intense

3. Hidrate Spark — La gourde qui s’allume pour vous rappeler de boire

Hidrate

On ne le répétera jamais assez : le corps humain étant composé à plus de 60% d'eau, il est primordial de bien s'hydrater tout au long de la journée pour rester en bonne santé. Mais encore faut-il y penser. Pour nous rappeler ce geste de base, la startup Hidrate Health propose une gourde connectée équipée de LED qui s'illumine lorsqu'il est temps de boire.

Un capteur dans la gourde est connecté en Bluetooth à une application sur votre smartphone et/ou votre montre connectée, qui calcule vos besoins en eau selon divers facteurs (taille, poids, sexe, activité, mais aussi météo ou encore altitude). Il est possible de fixer un objectif d'hydratation personnalisé et de suivre vos progrès. Hidrate Spark a quelques années déjà, mais la version en acier de la gourde a reçu un prix de l'innovation au CES cette année.

2. BioButton — Un patch capable de détecter les symptômes du Covid-19

BioIntelliSense

Cette innovation pourrait sortir tout droit d'un épisode de 'Black Mirror', et pourtant, elle pourrait s'avérer utile pour détecter plus rapidement les cas de Covid-19, ou d'autres infections. BioButton est un patch d'environ 3 centimètres de diamètre, qui se colle à même la peau sur la poitrine, et qui peut surveiller votre état de santé en permanence. Le capteur détecte votre température corporelle, votre fréquence cardiaque et pulmonaire et peut même savoir quand vous dormez.

Ces mesures constantes sont bien plus efficaces pour détecter le Covid-19 que le fait de prendre sa température avec un thermomètre à un moment précis de la journée. Plusieurs centres de recherches et hôpitaux américains utilisent déjà BioButton pour surveiller des patients atteints du Covid-19, ou qui ont été vaccinés. La Food and Drug Administration, l'agence américaine en charge des médicaments, a donné son accord pour une utilisation du patch par des particuliers à domicile.

Selon BioIntelliSense, l'entreprise qui a conçu BioButton, le patch peut repérer les symptômes d'une infection en seulement quelques jours d'utilisation, même si vous n'avez pas l'impression d'être malade. Cependant, pour le moment, BioButton n'est pas encore capable de préciser s'il s'agit du Covid-19 ou d'une grippe, mais l'entreprise travaille sur la question.

1. Adibot — Un robot autonome pour désinfecter les hôpitaux et les écoles

C'est peut-être l'innovation santé qui a le plus fait parler d'elle lors de cette édition virtuelle du CES. Adibot est un robot autonome équipé de lampes UV-C, capable de désinfecter une pièce tout seul. À l'heure où les hôpitaux — mais également les musées, hôtels, écoles et autres lieux qui accueillent du public — se doivent de respecter un protocole sanitaire stricte, ce robot présente un avantage de taille.

À la manière des robots aspirateurs, Adibot détecte les objets et les personnes qui l'entourent. Il permet de réduire les coûts de nettoyage, d'éviter aux agents d'entretien de prendre des risques dans des lieux de haute circulation du virus, tout en assurant la sécurité des visiteurs et des employés.

À lire aussi — Transparents, à LED, auto-nettoyants, connectés... à quoi ressembleront les masques de demain ?

Découvrir plus d'articles sur :