Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le gendarme de l'audiovisuel a reçu 47.000 plaintes contre la séquence homophobe de 'Touche pas à mon Poste' — il inflige une amende de 3M€ à la chaîne C8

  • CSA
  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Le gendarme de l'audiovisuel a reçu 47.000 plaintes contre la séquence homophobe de 'Touche pas à mon Poste' — il inflige une amende de 3M€ à la chaîne C8
© Capture d'écran C8.

Le CSA a annoncé mercredi 26 juillet qu'il imposait une sanction financière d'un montant de 3 millions d'euros à l'encontre de la chaîne du groupe Canal+ C8 après la diffusion d'un canular jugé homophobe dans une émission de l'animateur Cyril Hanouna.

Le gendarme de l'audiovisuel avait déjà rappelé à l'ordre plusieurs fois les dirigeants du groupe de télévision allant jusqu'à priver l'émission "Touche pas à mon poste" de publicités pendant trois semaines en juin.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel dit avoir reçu 47.000 plaintes contre le programme.

La chaîne C8 a publié dans la foulée un communiqué pour dénoncer un "traitement inéquitable et discriminatoire dont 'Touche pas à mon Poste' est l'objet". La chaîne du groupe Canal précise que "des recours seront lancés".

Il a ouvert une nouvelle procédure après la diffusion le 18 mai 2017 d'une séquence dans laquelle Cyril Hanouna a mis en scène des conversations téléphoniques en direct avec des personnes - pour la plupart homosexuelles - ayant répondu à une fausse petite annonce.

"Le CSA a estimé qu’en diffusant cette séquence, la société C8 a gravement méconnu le principe de respect de la vie privée, ainsi que son obligation de lutter contre les discriminations", estime le régulateur dans un communiqué.

Découvrir plus d'articles sur :