Un employe conseille un client du magasin d'articles de sport et de loisirs Decathlon a Meyrin, Geneve, Suisse. Cyril Zingaro

Pantalons en molleton épais, logo Décathlon omniprésent et sweat à capuche.

Décathlon affiche un ton décalé sur Twitter et surfe sur la tendance vintage. Le 24 août, la marque a publié des photos de son catalogue de 1985 et ce fut le jackpot.

11 000 "j'aime", 500 commentaires et plus de 13 000 retweets.

La raison ? Un internaute a demandé à la marque au bout de combien de partages elle accepterait de recommercialiser ses vêtements et notamment un jogging gris, constate le site des professionnels de la mode Fashion Network.

Décathlon lui a répondu 10 000. Un objectif largement atteint. Succès anticipé ou non, Décathlon l'a promis : "Ça prendra peut-être un peu de temps, mais on a qu'une parole : on va le faire", écrit-elle sur le réseau social.

Une stratégie bien rodée

Le site d'information spécialisé rappelle que Décathlon est la marque préférée des Français, selon un classement 2018 du cabinet OC&C. Sur le web, le groupe spécialisé dans les articles de sport se distingue régulièrement dans l'animation de sa stratégie social media, placée sous le signe de l'humour.

>> A lire aussi - Décathlon : pourquoi le patron claque la porte

En début d'année, Décathlon avait déjà affolé la toile en publiant un tweet annonçant une hausse des ventes de cravaches en magasin suite à la sortie du film "50 Nuances plus sombres". En tout cas, cette opération, comme la précédente sont des réussites. Chapeau bas au community manager.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un an après son arrivée en Suisse, Decathlon accélère — et s'offre le numéro 3 du marché

VIDEO: SpaceX va tester sa nouvelle fusée pour la première fois — voici où elle se situe par rapport à ses concurrentes