Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Cette startup française pousse les ventes en ligne de Sephora, Mercedes ou Cdiscount — elle lève 17 M$ pour s'affirmer aux Etats-Unis

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Cette startup française pousse les ventes en ligne de Sephora, Mercedes ou Cdiscount — elle lève 17 M$ pour s'affirmer aux Etats-Unis
© AB Tasty/Mael Lambla

La startup française AB Tasty, qui aide les marques à développer leurs ventes en ligne, annonce une nouvelle levée de fonds de 17 millions de dollars auprès des fonds franco-coréen Korelya Capital et français Partech Ventures, accompagnés par les investisseurs historiques, Xange Private Equity (Siparex) et Omnes Capital.

AB Tasty a déjà levé 6 millions d'euros en deux fois depuis sa création en 2011 par Alix de Sagazan (34 ans) et Rémi Aubert (35 ans), des amis d'enfance.

Ils ont développé une plateforme utilisée par les équipes marketing de 450 entreprises dans 50 pays — dont Voyages-SNCF, Cdiscount, Sephora, PSA, Mercedes, la MAIF, McDonald’s ou ShowroomPrivé.com — pour convertir la navigation des internautes en acte d'achat.

Ce nouveau tour de table doit permettre à l'entreprise, qui a posé un pied l'an dernier à New York, de développer son chiffre d'affaires aux Etats-Unis en recrutant 15 personnes.

"Nous y sommes installés jusque-là de façon exploratoire. Mais après un an, on peut dire que compte tenu du positionnement des concurrents et des solutions technologiques, il y a une place pour nous. On doit donc étoffer notre équipe pour se faire connaître car le marché est vaste et offre de nouveaux clients. Notre plateforme peut ainsi être utilisée par des acteurs publics comme les universités", explique Rémi Aubert à Business Insider France.

AB Tasty/Mael Lambia

AB Tasty revendique déjà une vingtaine de clients aux Etats-Unis dont Ashley Furniture, Competitor group, Exclusive Concept et Pierre Fabre.

La startup ambitionne de signer 80 nouveaux contrats courant 2017.

Pour ce faire, elle compte encore améliorer les recommandations automatiques d'actions marketing proposées par son logiciel.

Sa solution informatique comprend déjà en temps réel les parcours des utilisateurs, teste l'efficacité du site et de l'application mobile, propose des versions alternatives aux aménagements visibles sur le site (images, options de service, etc) et identifie les segments d’internautes à qui il faut les adresser.

La technologie devrait inclure à terme des recommandations sémantiques.

Implantée à Paris, Londres, Cologne, Berlin, Madrid, Sydney et New York, AB Tasty compte 120 collaborateurs.

Découvrir plus d'articles sur :