Abercrombie & Fitch séduit les investisseurs à la Bourse de New York. L'entreprise américaine de prêt-à-porter a dévoilé des ventes supérieures aux attentes au troisième trimestre de l'année. 

Son chiffre d'affaires à magasins comparables a progressé de 3%, à 861 millions de dollars, contre une croissance de 1,6% anticipé par le marché.

Cette performance est notamment portée par la marque Hollister, appartenant au groupe Abercrombie, dont les ventes ont augmenté de 4% pour atteindre 515,1 millions de dollars.

"Nous sommes satisfaits de notre performance du troisième trimestre, de ce cinquième trimestre consécutif avec un chiffre d'affaires comparable positif, et de la croissance de nos deux marques", a déclaré la patronne du groupe, Fran Horowitz, dans un communiqué.

A 16h14, jeudi 29 novembre, le titre Abercrombie & Fitch décollait de 21,76% à Wall Street.

Cours de l'action Abercrombie & Fitch à la Bourse de New York, à 16h14 heure de Paris, jeudi 29 novembre 2018. Investing

La société a également fait part d'un bénéfice net meilleur qu'attendu par le consensus des analystes, à 23,9 millions de dollars (0,35 dollar par action), contre 10,1 millions de dollars enregistré un an auparavant (0,15 dollar).

Abercrombie maintient par ailleurs sa prévision d'une croissance des ventes de 2% à 4% pour l'ensemble de l'exercice 2018. La direction a précisé son intention de fermer 40 magasins d'ici la fin de l'année, principalement aux Etats-Unis, contre 60 fermetures de boutiques annoncées précédemment. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 7 grandes tendances du luxe en 2025

VIDEO: Voici tout ce qui ne va pas avec l'iPhone