Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Apple fait équipe avec Volkswagen pour créer une flotte de minibus autonomes

Apple fait équipe avec Volkswagen pour créer une flotte de minibus autonomes
© Volkswagen
  • Apple vient de s'associer à Volkswagen pour transformer certains vans passagers de la marque en véhicules autonomes.
  • Dans le cadre du partenariat révélé mercredi soir, Apple équipera une flotte de T6 Transporter de Volkswagen en navettes autonomes pour employés Apple.
  • Le partenariat a un goût amer pour Apple. Ses projets automobiles ont avancé lentement et la firme a peiné à trouver des accords avec des marques haut de gamme comme BMW et Mercedes-Benz.

Apple et Volkswagen sont officiellement associés dans la voiture.
C'est ce qui ressort de nombreux articles de presse publiés mercredi soir, qui détaillent le projet d'Apple de transformer des minibus Volkswagen en véhicules autonomes.
Apple équipera le van T6 Transporter du constructeur automobile allemand de sa propre technologie de conduite autonome et utilisera une flotte de ces véhicules comme navettes pour ses employés.
Le partenariat entre Apple et Volkswagen est perçu par certains comme ayant un goût amer pour le géant de l'électronique grand public, qui avait de plus grands espoirs pour son projet de voiture autonome lors de son lancement en 2014. Apple a aussi tenté de nouer des partenariats avec BMW et Mercedes-Benz. En vain.
Mais l'accord avec Volkswagen pourrait contribuer à relancer un projet qui, comme le rapporte le New York Times, était en suspens — principalement à cause de faux départs et du roulement de personnel au sein du programme.
Plus globalement, Apple a été confronté à une concurrence redoutable dans l'espace de conduite autonome, et par des acteurs proches. Waymo, la division de voiture autonome que Google a lancée en 2016, a pris une avance considérable selon la plupart des estimations.
Il n'y a pas eu que des mauvaises nouvelles pour les ambitions automobiles d'Apple. Au 9 mai, il y avait 55 véhicules automobiles sur la route en Californie, selon le département des véhicules motorisés (DMV).
Version originale: Bryan Logan/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :