Synthesio rachète Bunkr, la startup française qui voulait remplacer Powerpoint

Les fondateurs de Bunkr et Synthesio. (De g. à dr.: Alexis Jamet, Loic Moisand, Edouard Petit, Thibault Hanin). Bunkr

La startup française Bunkr vient d'être rachetée par Synthesio, plateforme d'écoute et d'analyse des réseaux sociaux.

Fondé à Rouen par Alexis Jamet et Edouard Petit, Bunkr devait rendre Powerpoint obsolète.

Après cinq ans d'efforts, et plus de 1,4 million d'euros levés auprès d'Idinvest, Xavier Niel et Daniel Marhély, les deux entrepreneurs n'y seront pas parvenus.

Synthesio, qui était un des premiers clients de Bunkr et partage un investisseur avec lui, rachète la solution de création de présentation en ligne pour un montant non divulgué. 

La technologie de Bunkr va être intégrée à la suite de produits de Synthesio "pour sa fonctionnalité existante de reporting".

Une solution qui satisfait les fondateurs de la startup qui n'avaient plus les moyens de continuer à faire fonctionner l'application gratuite mais ont investi cinq ans de développement dans la technologie.

L’application gratuite de Bunkr fonctionnera jusqu’au 31 mars 2017, puis sera fermée. Les utilisateurs ont jusqu'à cette date pour récupérer leur travail.

Bunkr — qui était un concurrent de Prezi et Slide — a fédéré une communauté de 150.000 utilisateurs dont près de 15.000 actifs par mois. Ils ont créé plus de 300.000 présentations.

Synthesio va proposer à ses clients des rapports à partir de ses données collectées en s'appuyant sur la technologie de Bunkr, qui sera désormais proposé sous le nom "Bunkr by Synthesio". 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Atlassian a racheté Trello, l'appli qui aide 19 millions d'internautes à être plus productifs, pour 425M$

VIDEO: Voici les 15 meilleurs aéroports du monde