Actility

Olivier Hersent, cofondateur d'Actility. YouTube/Actility

L'entreprise Actility spécialisée dans l'internet des objets (IOT) vient de lever 75 millions de dollars (70,6 millions d'euros) à l'occasion d'un quatrième tour de table, rapporte le site Usine Digitale ce mercredi 12 avril 2017

Basée à Lannion, la startup compte parmi ses nouveaux investisseurs Bosch, Creadev (le family office de la famille Mulliez), et Inmarsat, entreprise spécialisée dans la téléphonie par satellite.

Le fonds Ecotechnologies, géré par Bpifrance, a également participé au quatrième tour de table d'Actility à hauteur de 10 millions d'euros, précise Usine Digitale.

Ils rejoignent les investissements historiques d'Actility: Foxconn, Swisscom, Orange, KPN, Idinvest et Ginko Ventures.

Depuis sa création en 2010, Actility possède différentes activités dans le secteur de l'IoT. L'entreprise s'occupe du déploiement de réseaux bas débit longue portée pour le compte d'opérateurs, supervise ces réseaux, active des objets connectés — comme par exemple des capteurs à incendie, des chauffages dans les bâtiments etc —, tout en gérant une place de marché rassemblant une centaine de fournisseurs.

En 2016, Actility a réalisé un chiffre d'affaires de 16,5 millions d'euros. L'entreprise figure dans le classement Tech Tour des 50 futures "licornes" européennes, qui repère la nouvelle génération de startups tech en forte croissance.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 50 startups européennes à suivre en 2017

VIDEO: La carte du monde la plus connue est très trompeuse