Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La nomination d'Edouard Philippe fait bondir l'action EDF — un ancien poste du Premier ministre ravit les investisseurs

La nomination d'Edouard Philippe fait bondir l'action EDF — un ancien poste du Premier ministre ravit les investisseurs

L'action EDF gagne plus de 6% mardi à la Bourse de Paris, à 9,41 euros, sa plus forte hausse en pourcentage sur une séance depuis juillet dernier et la meilleure performance de l'indice européen Stoxx 600, alors en baisse de 0,1%.

Une progression que des investisseurs relient au choix d'Emmanuel Macron, le nouveau président français, de nommer Premier ministre Edouard Philippe, qu'ils considèrent comme favorable à la filière nucléaire après son expérience de directeur des affaires publiques d'Areva entre 2007 et 2010.

Investing.com 

Pour Pierre Vaurice, analyste de Midcap Partners, la hausse d'EDF "pourrait être un pari sur Macron et sur le nouveau Premier ministre, Edouard Philippe, car M. Philippe a travaillé pour Areva".

De son côté, Tangi Le Liboux, analyste marchés chez Aurel BGC, note que "le président français, occupé à couler la droite après avoir mis la gauche au tapis, fait gagner 1,5 milliard d'euros de capitalisation boursière à EDF. Comment? En choisissant Edouard Philippe comme Premier ministre!"

"Les marchés n'ont pas immédiatement réagi hier car le maire du Havre reste inconnu du grand public", ajoute-t-il. "Mais la nuit passée et après la lecture d'une biographie ou deux du protégé d'Alain Juppé, EDF, Engie ou encore Direct Energie ont progressivement intégré depuis l'ouverture ce matin le passé d'ancien lobbyiste pour le compte d'Areva du nouveau Premier ministre français."

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :