Des chercheurs ont trouvé des signes que le cerveau pouvait se déformer chez des enfants qui restaient trop longtemps devant les écrans

L'acteur égyptien Ahmed Helmy, ambassadeur pour l'UNICEF, avec des enfants syriens en Jordanie. REUTERS/Muhammad Hamed

L'addiction aux nouvelles technologies — et particulièrement aux écrans — fait partie des attaques virulentes contre la tech et les géants du net. 

Des experts en psychologie estiment ainsi qu'il existe des risques élevés de dépression, d'anxiété et des envies ou tentatives de suicide résultant d'une utilisation excessive des nouvelles technologies.

Les premiers résultats d'une étude menée auprès de 11.000 enfants américains ne devraient pas disperser ces craintes.

Ainsi, les résultats préliminaires de l'étude des Instituts nationaux américains de la santé (NIH), sur 4500 enfants, indique que le cerveau de certains enfants est modifié après une consommation excessive des écrans, révèle la chaîne CBS aux Etats-Unis.

Concrètement, l'étude précise que certains scanners du cerveau d'enfants âgés de 9 et 10 ans qui passent plus de sept heures par jour sur des appareils électroniques (tablettes, smartphones) ont montré un amincissement du cortex cérébral.

Le cortex cérébral est l'endroit où se logent les fonctions élaborées telles que le langage, la mémoire, le raisonnement, la conscience et la commande de mouvements volontaires.

"Un amincissement du cortex est généralement considéré comme un processus de développement. Dans ce cas, ce que nous nous attendons à voir plus tard se produit un peu plus tôt", explique dans l'émission "60 minutes" le docteur Gaya Dowling, de NIH.

Plus largement, les chercheurs essaient de comprendre comment le temps passé devant un écran affecte la structure physique du cerveau des enfants, ainsi que leur développement affectif et leur santé mentale. Les premières publications sont attendues en 2019.

Ces résultats préliminaires ne sont pas définitifs car ils n'ont pas encore été publiés dans une revue à comité de lecture. "Nous ne savons pas si cela est causé par le temps passé devant un écran. Nous ne savons pas encore si c'est une mauvaise chose", a déclaré à CBS Gaya Dowling.

En France, les 7-12 ans consacrent 6h10 en moyenne par semaine à Internet et 15h11 pour les 13-19 ans, selon l'étude Junior Connect Ipsos 2017.

Un groupe d'anciens employés de Facebook, Google et Apple a annoncé en début d'année la formation du Centre de la Technologie humaine (The Center of Humane Technology), une coalition visant à lutter contre la menace grandissante de l'addiction aux technologies chez les jeunes enfants et adolescents.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici ce qui arriverait si vous arrêtiez de vous brosser les dents

Voici les plus grosses erreurs à éviter lorsque l'on boit du vin