Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

ADP redevient le numéro un mondial des aéroports après une acquisition en Inde

  • ADP
  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

ADP redevient le numéro un mondial des aéroports après une acquisition en Inde
© Flickr/Clem

ADP va redevenir le premier acteur aéroportuaire mondial. Le groupe français a annoncé, dans un communiqué, la signature d'un accord pour prendre une participation de 49% au sein du groupe indien GMR Airports, une acquisition qui lui ouvrira les portes d'un marché en pleine croissance. Le prix d'acquisition de ces parts au sein du groupe familial indien qui compte sept aéroports dans son portefeuille — situés en Inde, aux Philippines et en Grèce — a été arrêté à environ 1,36 milliard d'euros.

L'opération se déroulera en deux étapes, la première "sera réalisée dans les prochains jours pour une participation de 24,99%" et la seconde, pour 24,01%, est soumise à l'obtention des autorisations administratives, "en particulier de la part de la Reserve Bank of India et se conclura dans les prochains mois", précise le gestionnaire aéroportuaire. "A l'issue de cette opération, GMR Airports sera détenue conjointement avec GMR Infrastructure Limited ("GIL"), entité cotée du groupe GMR, qui conservera 51% et le contrôle de la société.

Un pays avec une forte croissance du trafic aérien

Trois des sept aéroports de GMR Airports sont exploités par ce groupe: il s'agit des aéroports internationaux de Delhi et Hyderabad en Inde et de l'aéroport de Mactan Cebu aux Philippines qui ont accueilli en tout 102 millions de passagers en 2019, en hausse de 8,4% par rapport à l'année fiscale précédente. Les quatre autres aéroports, qui ont accueilli 22 millions de passagers en 2019, sont soit en cours de développement — Goa en Inde et Heraklion en Grèce — soit gagnés aux enchères — Nagpur et Boghapuram en Inde. "Ils seront exploités par GMR Airports une fois les travaux terminés", selon le communiqué.

Groupe ADP gère directement ou indirectement à travers des participations 24 aéroports dans le monde, dont les aéroports parisiens d'Orly et de Charles de Gaulle. "C'est une opération qui est extrêmement importante pour nous. Elle nous permet de devenir le leader mondial, de créer le premier réseau mondial d'aéroports", a expliqué à l'AFP Edward Arkwright, directeur général exécutif de Groupe ADP.

À lire aussi — Comment les aéroports sont conçus pour vous faire dépenser plus

Avec cette acquisition, ADP redevient le numéro un mondial seulement deux mois après avoir été relégué à la troisième place des opérateurs aéroportuaires, derrière le groupe espagnol AENA et son concurrent français Vinci, rappelle La Tribune.

"Cette acquisition est une prise de position transformante pour le groupe dans un des pays les plus dynamiques et les plus prometteurs d'Asie", a déclaré le PDG du groupe Augustin de Romanet, cité dans le communiqué. Le nombre de passagers aériens en Inde a été multiplié par six au cours de la dernière décennie, la classe moyenne profitant de meilleures connexions et de vols moins chers. La croissance annuelle du trafic y est de 6,5%.

Découvrir plus d'articles sur :