Air France fait voler son premier Airbus A350, voici à quoi il ressemble à l’intérieur

Le premier A350 d'Air France. Airbus SAS

Alors qu'Air France doit prochainement se séparer de ses A380, jugés trop énergivores, la compagnie aérienne française a fait voler, ce lundi 7 octobre, son premier A350, considéré comme le futur des avions long-courriers. Il est en effet moins gros, moins polluant que l'A380, et capable de voler plus loin, notamment parce qu'il ne dispose que de deux moteurs — comme son concurrent direct chez Boieng, le 787. Le vol commercial le plus long au monde, entre New York et Singapour, est d'ailleurs opéré par des A350.

La première compagnie à faire voler l'A350 était Qatar Airways, dès janvier 2015. Plus d'une vingtaine de compagnies comptent déjà l'avion dans leur flotte, dont les Françaises Air Caraïbes et French Bee. Chez Air France, l'A350 dessert dans un premier temps Abidjan (Côte d'Ivoire) et Bamako (Mali), au départ de Paris, mais d'ici à l'été 2020, l'appareil sera déployé sur les liaisons avec Toronto (Canada), Le Caire (Egypte), Séoul (Corée du Sud) et Bangkok (Thaïlande). La compagnie a commandé 28 exemplaires de l'A350 au total, qui seront livré d'ici 2025.

Voici à quoi ressemble l'intérieur de ce nouveau long courrier d'Air France :

L'Airbus A350 d'Air France comporte 324 sièges à bord, c'est plus que chez certains de ses concurrents.

A titre de comparaison, les A350 de Lufthansa possèdent 293 ou 319 sièges selon la configuration, ceux de Delta Air Lines en comportent 306, et ceux de Qatar Airways seulement 283, selon Le Point. En revanche, l'A350 d'Air Caraïbes en compte lui 389.

Sur Air France, les sièges sont répartis de la façon suivante : 266 en classe Economy, 24 en Premium Economy, et 34 en classe Business.

En Economy, les passagers pourront bénéficier d'un écran tactile HD de 11,6 pouces, d'un espace de 79 cm pour leurs jambes, et d'un siège inclinable à 118 degrés.

Air France offre la même expérience en cabine que sur ses Boeing 777 rénovés entre 2015 et 2017, ou que sur les Airbus A330 dont la rénovation a débuté début 2019. La compagnie propose le Wi-Fi à bord, avec un accès gratuit pour envoyer et recevoir des messages, et des pass allant de 3 à 30€ selon que vous souhaitez consulter vos mails ou regarder des vidéos en streaming.

En Premium Economy, les passagers sont installés dans des sièges larges de 48 cm, qui s'inclinent à 124 degrés. Ils disposent également d'écrans de 13,3 pouces.

En classe Business, les passagers qui y mettent le prix pourront profiter d'un siège qui se transforme en lit totalement plat de presque deux mètres de long, ainsi que d'une paroi amovible.

En plus de cela, chaque siège est équipé d'un écran 18,5 pouces.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Airbus teste une cabine connectée qui va suivre tout ce que vous faites à bord, y compris vos visites aux toilettes

VIDEO: Les scooters électriques en libre-service de Bosch arrivent cet été à Paris — on en a testé un pour vous