Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Air France prolonge l'annulation sans frais de ses billets d'avion jusqu'en septembre 2021

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Air France prolonge l'annulation sans frais de ses billets d'avion jusqu'en septembre 2021
La compagnie aérienne française prolonge la flexibilité de ses billets pour tout l'été prochain. © Tango Tsuttie/Unsplash

Bonne nouvelle pour les voyageurs. Dans le cadre de la politique sanitaire Air France Protect, la possibilité d'annuler ou de modifier son billet d'avion sans frais est étendue jusqu'au 31 septembre 2021 inclus. La compagnie aérienne a annoncé la nouvelle mercredi 16 décembre lors de la visioconférence des Entreprises du Voyage. La date de validité de cette mesure a été modifiée sur la page dédiée sur le site d'Air France. Cette décision a lieu alors que le secteur du tourisme et le trafic aérien sont toujours fortement ralentis par la crise sanitaire du Covid-19.

Concrètement, la politique d'Air France Protect permet aux clients de changer la date et/ou la destination de leur billet "quelles que soient ses conditions tarifaires, jusqu'au jour du départ de votre premier vol." Il faudra cependant payer la différence si le prix du nouveau billet choisi est plus élevé. Les remboursements sont eux aussi possibles jusqu'au jour du départ du premier vol. Pour certains billets dont les conditions tarifaires n'autoriseraient pas un remboursement, Air France précise que les clients recevront un avoir valable 1 an, remboursable sur demande.

En pleine crise économique, Air France espère attirer de nouveau les voyageurs, malgré la période d'incertitude actuelle, avec cette flexibilité prolongée tout l'été sur les billets.

Reste à espérer qu'avec les premières vaccinations, le tourisme reprenne peu à peu. Pour les voyages d'affaires, les nouvelles habitudes de télétravail et de réunion en visioconférence compliqueront sûrement le retour au trafic habituel d'Air France.

À lire aussi — Air France, Lufthansa... Voici les pertes abyssales des compagnies aériennes en raison de la crise

Découvrir plus d'articles sur :