Air France s'enfonce dans le rouge et KLM aussi

REUTERS/Christian Hartmann

Le groupe Air France-KLM a creusé ses pertes au premier trimestre de l'année, en dépit d'un chiffre d'affaires en hausse de 3,1% à taux de change constants, à 5,99 milliards d'euros. Il affiche ainsi une perte nette de 320 millions d'euros, contre une perte de 269 millions un an auparavant. Le transporteur franco-néerlandais a notamment subi l'augmentation du prix du carburant et la baisse de sa recette unitaire (recette par voyageur transporté sur un kilomètre).

"L’exercice a été marqué par une importante hausse des capacités pendant une période creuse conduisant à une pression sur la recette unitaire", explique son directeur général, le Canadien Benjamin Smith, dans un communiqué. Résultat, Air France-KLM a dévoilé une perte d'exploitation de 303 millions d'euros pour la période de janvier à mars, contre 118 millions un an plus tôt — et une perte de 251 millions anticipée par le consensus réalisé par le transporteur auprès de 14 analystes, selon Reuters. 

Au sein du groupe, c'est surtout Air France qui plombe les comptes. La compagnie a effectivement aggravé sa perte d'exploitation, à 256 millions d'euros (-78 millions d'euros). Dans le même temps, KLM est certes passé dans le rouge, mais la compagnie néerlandaise limite sa perte à 56 millions d'euros (-116 millions d'euros).

Toujours est-il que ces résultats ne rassurent pas le marché. A la Bourse de Paris, le titre Air France-KLM chute de 4,14% à 10h47, vendredi 3 mai.

Cours de l'action Air France-KLM à 10h47, vendredi 4 mai 2019. Investing

Pour réduire ses pertes, Air France va annoncer le 13 mai prochain un plan de départs volontaires pour le personnel au sol, lors d'un comité social et économique central extraordinaire, croit savoir La Tribune. Il devrait concerner près de 400 personnes et s'adresser en priorité au personnel travaillant dans les aéroports sur les escales françaises.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Air France-KLM chute en Bourse après la montée de l'Etat néerlandais au capital de la compagnie

VIDEO: On vous présente Mateo Salvini, le leader d'extrême droite qui s'inspire de Marine Le Pen, pose torse nu dans la presse et pourrait devenir le prochain premier ministre italien