Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Vous pouvez annuler sans frais vos réservations Airbnb sur ces dates précises

Vous pouvez annuler sans frais vos réservations Airbnb sur ces dates précises
ajuste ses conditions d'annulations chaque semaine au gré des nouvelles informations sur les pays touchés afin ne pas léser ses utilisateurs © Photo by Smith Collection/Gado/Getty Images

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus en Chine, Airbnb avait déjà pris des dispositions pour ses hôtes et ses clients, en rendant notamment impossible la réservation de séjours à Pékin jusqu'au 30 avril ou encore en remboursant les frais d'annulation pour des nuitées sur place. La plateforme mondiale ajuste ses conditions d'annulations chaque semaine au gré des nouvelles informations sur les pays touchés afin ne pas léser ses utilisateurs. Il y a quelques jours, le site avait mis à jour sa politique commerciale de manière exceptionnelle en permettant plus de flexibilité dans le paiement des frais de service dans le cas d'une annulation, dans le monde entier et jusqu'au 1er juin prochain, avait relayé le site américain The Verge.

Cette fois, la startup met en oeuvre sa politique en cas de force majeur. Airbnb vient d'annoncer que les réservations pour des logements et des expériences Airbnb effectuées au plus tard le 14 mars 2020, avec une date d'arrivée entre le 14 mars 2020 et le 14 avril 2020, peuvent être annulées avant la date d'arrivée. Les clients recevront un remboursement intégral tandis que les hôtes peuvent annuler "sans frais ni incidence sur leur statut de Superhost et Airbnb remboursera tous les frais de service", précise Airbnb. En revanche, les réservations effectuées après le 14 mars 2020 ne sont pas couvertes par cette politique relative aux cas de force majeure, "sauf si le voyageur ou l'hôte a contracté le COVID-19". Les conditions d'annulation de l'hôte s'appliqueront selon les modalités habituelles, ajoute la plateforme. Enfin, si une réservation est déjà commencée après la date d'arrivée, ce cas de force majeure ne s'applique pas.

A lire aussi — Airbnb envoie 5 personnes aux Bahamas pendant 2 mois mais ce n'est pas pour se la couler douce

La semaine dernière, Airbnb avait annoncé qu'il renoncerait aux 3 % de frais de service qu'elle perçoit habituellement pour ceux qui acceptent de rembourser aux voyageurs un montant supérieur à ses règles. De plus, la plateforme a prévu de mettre plus en avant les logements et chambres des hôtes qui utilisent cette nouvelle catégorie d'annulation baptisée "Réservations plus flexibles". Pour les clients, si vous devez annuler une réservation effectuée après le 10 mars et d'ici au 1er juin 2020, et que vous ne pouvez pas bénéficier d'un remboursement des fais de service prélevés par Airbnb — environ 14 % du tarif à la nuit additionné des frais de ménage et des frais pour voyageurs supplémentaires hors taxe de séjour — la plateforme s'engage à rembourser ces frais sous la forme d'un coupon de voyage qui pourra être utilisé lors d'un prochain séjour.

Fondée en 2008, l'entreprise revendique un réseau de sept millions de logements répartis dans 100 000 villes et 191 pays. Airbnb a indiqué qu'elle prévoyait de s'introduire en Bourse en 2020 — au troisième trimestre selon le Wall Street Journal — mais des sources ont indiqué au quotidien américain que ce timing pourrait être perturbé pour deux raisons : ses résultats financiers mais aussi le coronavirus.

Découvrir plus d'articles sur :