Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Airbnb interdit les fêtes dans les appartements et promet d'exclure les fautifs de la plateforme

Airbnb interdit les fêtes dans les appartements et promet d'exclure les fautifs de la plateforme
© Flashpop/Getty Images

Dans un post de blog publié jeudi 5 décembre, Airbnb a annoncé avoir décidé d'interdire les fêtes non autorisées à compter du début de l'année 2020. La plateforme va mettre à jour sa politique afin de répondre aux préoccupations croissantes en matière de confiance et de sécurité. Airbnb interdira désormais toutes les fêtes "à invitation ouverte" n'ayant pas été approuvées en amont par les hôtes, y compris celles promues par les invités sur les réseaux sociaux. La nouvelle politique interdirait également les grandes fêtes et les événements dans les résidences où vivent plusieurs familles, donc dans les appartements, mais permettrait toujours aux hôtes ayant une maison individuelle ou des lieux d'événements professionnels d'établir leurs propres règles concernant les événements.

Les nouvelles normes s'appliqueront aux situations impliquant un bruit excessif, des problèmes de propreté importants, des invités non autorisés, le stationnement de véhicules ou la consommation de tabac. Bien qu'Airbnb exige depuis longtemps que les invités respectent les règles imposées par l'hôte, la nouvelle politique créé un "cadre d'application clair et réalisable" dans les situations où les invités enfreignent ces règles. Les premières infractions donneront lieu à un avertissement et à une "formation obligatoire sur les règles d'Airbnb", tandis que les transgressions supplémentaires pourront entraîner la suspension voire le retrait d'un compte.

À lire aussi — Airbnb sera sponsor des JO 2024 à Paris où la plateforme est sous le feu des critiques

Airbnb a également indiqué avoir l'intention de lancer des lignes directes pour que les voisins et les fonctionnaires municipaux puissent contacter l'entreprise en cas de problème. Dans un autre billet de blog publié le mois dernier, l'entreprise a dévoilé les effectifs prévus, le déploiement et la structure de sa ligne d'assistance téléphonique destinée au voisinage. La plateforme communiquera davantage d'informations sur sa hotline pour les fonctionnaires municipaux en 2020.

L'annonce a été effectuée en réponse à des préoccupations croissantes concernant la confiance et la sécurité sur la plateforme, notamment suite à une récente fusillade mortelle sur une propriété d'Airbnb en Californie et une vaste opération d'escroquerie révélée par Vice.

Dans le post de blog, Margaret Richardson, vice-présidente d'Airbnb en charge de la confiance, a déclaré que les changements de politique "s'inscrivent dans le cadre d'un engagement continu à développer des moyens technologiques et humains pour prévenir, détecter et répondre aux problèmes de sécurité qui minent la confiance dans notre communauté ".

Version originale : Tyler Sonnemaker/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :