Airbus a décidé de baser son avion à énergie solaire Zephyr en Australie

Zephyr en vol. Airbus

Le groupe aéronautique Airbus va établir une base pour son véhicule aérien sans conducteur à énergie solaire, appelé Zéphyr, dans l'aérodrome de Wyndham, en Australie-Occidentale. 

Wyndham deviendra le premier site opérationnel au monde pour le lancement et la récupération de l'avion sans pilote connu sous le nom de High Altitude Pseudo Satellites.

Airbus va débuter la phase de vols de son Zephyr à Wyndham au second semestre de cette année. L'engin aérien est extrêmement léger et ne fait presque aucun bruit en allant et venant de sa base. Près de 20 employés seront déployés dans la zone. 

Un Zephyr vole habituellement durant plusieurs jours ou semaines d'affilée, sans atterrir, et opère à très haute altitude, bien plus que ne le font les avions de ligne. 

Tony Fraser, à la direction du management d'Airbus Australia Pacific, a dit qu'Airbus était redevable à l'Australie-Occidentale et le comté de Wyndham-East Kimberly pour leur soutien. 

"La combinaison de ce soutien, la largeur de l'espace aérien et les conditions météorologiques optimales font de Wyndham l'endroit idéal pour ces opérations", a-t-il dit. 

Le Zephyr S qui volera à Wyndham est la version de production de l'ancien Zephyr 7 qui détient le record du monde pour 14 jours de vol continu établi en 2010.

Il pèse moins de 75 kg et vole en chargeant ses batteries à la lumière du soleil le jour et en maintenant son altitude élevée la nuit, le tout sous contrôle depuis le sol.

Le lancement d'un Zephyr. Airbus

Version originale: Chris Pash/Business Insider Australia

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Airbus s'associe à Bill Gates et SoftBank pour soutenir une startup qui prévoit de déployer une constellation de satellites pour 'prendre soin' de la Terre

Ce robot joue avec votre animal de compagnie lorsque vous n'êtes pas là