Airbus s'associe à Bill Gates et SoftBank pour soutenir une startup qui prévoit de déployer une constellation de satellites pour 'prendre soin' de la Terre

L'Italie vue de l'espace. Wikimedia Commons/Nasa

Airbus s'associe à Bill Gates et SoftBank pour soutenir la startup EarthNow qui prévoit de déployer une constellation de satellites pour fournir des images de la Terre 'en direct et sans filtres', directement sur les smartphones et tablettes, selon un communiqué relevé par plusieurs médias américains.

L'objectif de ce premier tout de financement porte principalement sur la conception globale de l'ensemble du système pour fournir des services d'observation innovants et en temps réel de la Terre.

Airbus prévoit de produire en masse les satellites en utilisant ses lignes de production à Toulouse et en Floride.

"Airbus a un héritage unique dans la conception, la fabrication et l'exploitation des systèmes de satellites d'observation de la Terre et sera certainement un partenaire précieux dans ce programme", a déclaré Nicolas Chamussy, directeur des activités spatiales d'Airbus, cité dans un communiqué.

C'est un bond potentiellement spectaculaire pour la science. Les actuels satellites fournissent des images qui datent de plusieurs minutes, heures, voire jours après quelles soient demandées.

EarthNow profite d'une version améliorée de la plateforme satellite développée à l'origine pour OneWeb, dans laquelle SoftBank a déjà investi. Chaque satellite est équipé d'une quantité sans précédent de puissance de calcul, disposant plus de processeurs que tous les autres satellites commerciaux combinés.

"EarthNow est un projet ambitieux et sans précédent, mais notre objectif est simple: nous voulons vous connecter visuellement avec la Terre en temps réel. Nous croyons que la capacité à voir et comprendre la Terre en direct et sans filtres nous aidera à mieux apprécier et prendre soin de notre seule et unique maison", a déclaré dans un communiqué le fondateur et DG d'EarthNow, Russell Hannigan, 

Issue de l'incubateur Intellectual Ventures, installé à Bellevue dans l'Etat de Washington aux Etats-Unis, EarthNow dit que les images pourraient être utilisées pour suivre la pêche illégale, les schémas de migration des baleines, le déclenchement des éruptions volcaniques ou des feux de forêt, pour le compte de gouvernements ou d'entreprises.

On ne connaît pas le montant de l'investissement.

La bataille de l'espace aiguise l'intérêt des sociétés privées. SpaceX vient ainsi d'obtenir le feu vert pour la première étape de son grand projet Starlink, censé fournir l'internet haut débit à toute la planète depuis l'espace.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Des scientifiques ont trouvé par hasard un moyen de recycler les milliards de bouteilles en plastique — mais cette solution comporte une faille

VIDEO: Voici le moment où la démo publique du nouvel outil de reconnaissance faciale de l'iPhone X a échoué