Airbus teste une cabine connectée qui va suivre tout ce que vous faites à bord, y compris vos visites aux toilettes

Airbus Connected Experience a pour but de créer une nouvelle expérience personnalisée pour les passagers, améliorer les revenus des compagnies aériennes et optimiser leur efficacité opérationnelle. Airbus

Les avions Airbus sont sur le point de devenir beaucoup plus intelligents. Le constructeur a annoncé mercredi 11 septembre dans un communiqué qu'il avait commencé les essais en vol de sa toute nouvelle technologie de cabine, qui relie les passagers et l'équipage aux éléments de l'avion, dont les sièges, la soute et même les toilettes. Airbus a dévoilé pour la première fois ses plans pour sa Connected Experience à l'Airline Passenger Experience Association (APEX) Expo l'an dernier.

Cette plateforme pour objets connectés (IoT) relie les données en temps réel provenant des composants de la cabine, y compris les chariots-repas et les compartiments à bagage, aux équipages et passagers à bord du vol afin de créer une expérience plus personnalisée — et traçable numériquement. Les données consolidées récoltées à partir de la plateforme seront envoyées au service "Skywise", une plateforme open data développée par Airbus pour l'industrie aéronautique.

L'Airbus Connected Experience espère connecter les passagers et le personnel de bord à l'avion. Airbus

Selon Airbus, elle offre d'importants avantages aux personnels de bord, et leur permettra d'accéder en un seul endroit à des informations telles que les préférences en matière de repas et de sièges, et pourrait faciliter la communication à distance avec les passagers à bord. Pour les passagers, le système permet une expérience de voyage plus personnalisée, tandis que les compagnies aériennes pourraient utiliser les tendances observées sur les équipements de cabine (par exemple, les toilettes les plus fréquemment utilisées pendant un vol), pour effectuer de la "maintenance prédictive".

Selon l'entreprise, les compartiments à bagages pourraient être reliés à des capteurs qui indiquent aux passagers quels espaces sont libres.

Airbus a commencé à tester le système intelligent et les composants de cabine connectés sur son avion A350-900 Flight Lab basé dans son site de Hambourg. Il a affirmé qu'il est le premier constructeur aéronautique à effectuer de tels tests. Il s'agit notamment d'un iSeat by Recaro, équipé de capteurs dans l'accoudoir, le dossier et la tablette, d'une cuisine connectée et d'un système de gestion de cabine sans fil à distance.

Selon l'APEX, l'entreprise teste également des caméras intelligentes à l'extérieur des toilettes pour mesurer les temps d'attente des passagers. Ingo Wuggetzer, vice-président du marketing cabine d'Airbus, a déclaré mardi au salon de l'aviation de Los Angeles que cette technologie pourrait aider le personnel de bord à déterminer quand quelqu'un dans les toilettes pourrait avoir besoin d'aide, selon Bloomberg.

D'après Bloomberg, chaque siège affichera un signal vert lorsque la ceinture de sécurité est bouclée et rouge lorsque la ceinture est détachée. L'objectif du système, résume Bloomberg, est de rendre plus efficaces les contrôles de sécurité à l'embarquement et en vol.

La société espère déployer cette technologie non seulement sur ses avions d'essai, mais aussi sur sa flotte d'avions A321 en 2021, et sur ses plus gros porteurs A350 en 2023. "Ce n'est pas un concept, ce n'est pas un rêve : c'est la réalité ", a dit Ingo Wuggetzer.

Version originale : Rosie Perper / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 10 vols commerciaux les plus courts du monde durent 2 à 15 minutes

VIDEO: Des entraînements militaires sont organisés dans toute la France pour donner envie aux gens de faire du sport — voici en quoi consiste une session