Airbus, R&D, recherche

Recherche sur les biocarburants chez Airbus Group. Airbus Group

Le groupe aéronautique Airbus a annoncé ce mardi 29 novembre la suppression nette de 934 emplois.

Jusqu'à 1164 postes actuels seront supprimés et 230 nouveaux créés dans le cadre d'une réorganisation annoncée par le président exécutif, Tom Enders, lors d'un comité d'entreprise européen du groupe d'aérospatiale et de défense.

Les suppressions de postes ne visent pas seulement les services généraux mais aussi la direction de l'innovation technologique. Car Airbus change son approche de la recherche : 

"Seule une recherche appliquée sera déclinée au niveau des divisions actuelles [aviation civile, hélicoptères, défense et espace, NDLR]. La recherche fondamentale s'exercera au niveau du groupe avec l'objectif 'd'irriguer' toutes les activités sur les grandes découvertes. A charge pour elles de les adapter à leurs besoins respectifs", selon La Dépêche du Midi

Airbus emploie environ 136.000 personnes.

Les dépenses en recherche et développement du groupe avaient atteint 3,39 milliards d'euros en 2014 et 3,46 milliards d'euros en 2015.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 4 entreprises tech à plus forte croissance dans le Nord de la France

VIDEO: Voici un nouveau robot japonais — une épouse virtuelle censée tenir compagnie aux célibataires du pays