Alexandre Benalla est en garde à vue — l'ancien conseiller de Macron aurait utilisé des passeports diplomatiques après son licenciement

Alexandre Benalla avec Emmanuel Macron au Salon de l'agriculture à Paris, le 24 février 2018. REUTERS/Stephane Mahe/Pool

L'ancien chargé de mission de l'Elysée Alexandre Benalla a été placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'usage de ses passeports diplomatiques, a annoncé jeudi le parquet de Paris.

Saisi par le Quai d'Orsay, le parquet a ouvert le 29 décembre une enquête préliminaire contre l'ex-collaborateur d'Emmanuel Macron pour "abus de confiance" et "usage sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle", notamment.

L'enquête a été étendue le 16 janvier aux chefs de "faux, usage de faux et obtention indue d'un document administratif", a annoncé jeudi le parquet.

Alexandre Benalla a utilisé une vingtaine de fois des passeports diplomatiques après son licenciement de l'Elysée en juillet, a déclaré mercredi le directeur de cabinet du président de la République, Patrick Strzoda, devant une commission du Sénat. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Alexandre Benalla dit qu'il utilisait la messagerie cryptée Telegram avec Emmanuel Macron pour lui donner son avis sur le mouvement des 'Gilets jaunes'

VIDEO: Voici les meilleures nouvelles fonctionnalités prévues dans iOS 12