Alibaba vient d'enregistrer la plus grande journée d'achats en ligne de tous les temps, triplant presque les ventes combinées de toutes les entreprises combinées pour le Black Friday et le Cyber Monday de 2017

Le fondateur d'Alibaba Jack Ma. Marcos Brindicci/Reuters

  • Alibaba est entré dans l'histoire du commerce en ligne dimanche avec des ventes s'élevant à 30,8 milliards de dollars (27,4 milliards d'euros) lors des dernières 24 heures à l'occasion de la "Fête des célibataires".
  • Les ventes de 30,8 milliards de dollars ont énormément augmenté par rapport à 2017, puisque les clients avaient dépensé 25,3 milliards de dollars (22,5 milliards d'euros).
  • À titre de comparaison, le total des ventes en ligne du Black Friday a atteint 5 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) en 2017, selon les données d'Adobe Analytics. Les ventes du Cyber Monday avoisinaient quant à elles les 6,6 milliards de dollars (5,9 milliards d'euros).

Alibaba a annoncé que ses clients avaient dépensé 30,8 milliards de dollars au cours des dernières 24 heures. C'est une augmentation significative par rapport aux 25,3 milliards de dollars en volume de marchandises brutes achetés par les clients d'Alibaba en 2017.

La célébration de la Fête des célibataires d'Alibaba (appelée également depuis 2015 "Global shopping festival") est la plus grande journée de shopping  de l'année puisqu'elle domine le marché chinois du commerce en ligne. Les acheteurs—principalement chinois, même si de plus en plus de Fêtes des célibataires se développent dans de nouveaux pays—se sont rués sur les sites d'Alibaba, notamment Taobao.com et Tmall.com.

Plus d'un milliard de commandes ont été passées au cours des dernières 24 heures, c'est la première fois que les ventes de la Fête des célibataires d'Alibaba dépassent le nombre record d'un milliard de colis. L'année dernière, 812 millions de commandes avaient été passées le 11 novembre, aussi appelé "11/11".

Le total des ventes en ligne du Black Friday a atteint 5 milliards de dollars en 2017, selon les données d'Adobe Analytics. Les ventes du Cyber Monday avoisinaient quant à elles les 6,6 milliards de dollars.

"Partout où je vais, c'est-à-dire un peu partout dans le monde, peu de gens ne connaissent pas le 11/11", a déclaré le président d'Alibaba, Michael Evans, à Business Insider dimanche.

"Beaucoup de gens se posent la question: que faut-il faire pour participer l'année prochaine? Ils sont très intrigués, notamment parce qu'ils ont entendu parler du Black Friday et du Cyber Monday, ils pensent que c'est énorme."

"Ils ont entendu parler du Amazon Prime Day. Mais nous avons vendu autant en cinq minutes qu'Amazon a vendu en un Prime Day", poursuit-il. 

Alibaba a dépassé 4,68 milliards de dollars (4,16 milliards d'euros) en volume de transaction (volume brut de marchandises) en moins de 10 minutes après le coup d'envoi du 11/11 dimanche matin.

Même si ça n'est pas exactement la même chose, la Fête des célibataires d'Alibaba ressemble beaucoup au Prime Day d'Amazon. Les deux "jours fériés" ont été créés et développés dans le seul but de proposer des offres exclusives et d'augmenter les ventes.

Mais la Fête des célibataires est beaucoup plus importante que le Prime Day. Bien qu'Amazon ne publie pas les chiffres de vente du Prime Day, les ventes totales en ligne auraient dépassé les 4,2 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) par rapport aux 36 heures du Prime Day organisées en juillet 2018, selon Michael Pachter, analyste de Wedbush Securities.

Alibaba a joué un rôle crucial dans la création de la Fête des célibataires, un jour de fête obscur développé par une toute petite poignée d'entreprises auparavant et phénomène culturel majeur de ces dernières années. C’est la dixième année que la société célèbre le 11/11.

Alors que la société célébrait les 10 ans de la Fête des célibataires, les dirigeants d'Alibaba ont souligné la nécessité de trouver de nouveaux moyens pour continuer à évoluer, qu'il s'agisse de développer leurs activités dans différentes régions ou d'explorer de nouveaux types d'activités. Cette année, plus de 20 entreprises appartenant à Alibaba, dont le site d'achat en ligne Taobao, la plate-forme de livraison Ele.me et la chaîne de supermarchés Hema ont participé aux soldes du 11/11.

"Philosophiquement, si nous avons développé telle ou telle entreprise... nous ne nous demandons jamais s'il s'agit d'un secteur lucratif ou s'il s'agira d'une activité à succès", a déclaré à Business, Joe Tsai, cofondateur d'Alibaba, vice-président exécutif.

"Nous faisons surtout les choses par nécessité et par peur", a-t-il expliqué, en citant le lancement en 2003 de Taobao par Alibaba pour mettre un terme à la menace d'expansion d'eBay en Chine.

"Il y a beaucoup de paranoïa au sein de l'entreprise."

Version originale: Kate Taylor/Business Insider US

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Alibaba génère le PIB de l'Estonie en 1 jour — voici comment le géant chinois a creusé une avance colossale dans l'e-commerce

VIDEO: Le boxing yoga est un sport qui mélange postures de yoga et boxe — voici à quoi ça ressemble