Alibaba a publié ce jeudi 17 août 2017 un chiffre d'affaires supérieur aux attentes des analystes au T1 de son exercice décalé, grâce notamment au dynamisme du marché chinois.

Sur la période avril-juin 2017, le chiffre d'affaires du numéro un chinois du commerce électronique a augmenté de 56% à 50,18 milliards de yuans (6,43 milliards d'euros), alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S tablait sur 47,7 milliards de yuans (6,11 milliards d'euros). 

Ces résultats ont été apprécié par les investisseurs, d'où la bonne performance du titre coté à New York. 

Alors que le titre gagnait déjà 5,1% à 167,50 dollars dans les échanges avant-bourse, il est en hausse de 4,41% à 166,54 dollars vers 9h34 (heure locale), peu après l'ouverture de Wall Street.

Alibaba surpasse les attentes des analystes — le titre décolle en bourse

Le cours d'Alibaba à la bourse de New York, vers 9h34 (heure locale), le 17 août 2017. Investing.com

Voici les autres résultats d'Alibaba au T1: 

  • Le bénéfice net part du groupe a presque doublé à 2,17 milliards de dollars, soit 83 cents par action après dilution.
  • Les revenus issus proprement du e-commerce (86% du total contre 73% un an plus tôt) ont augmenté de 58%, un peu moins que les 59,5% du trimestre précédent.
  • Le chiffre d'affaires tiré du cloud a augmenté de 96% sur le trimestre à 2,4 milliards de yuans (307 millions d'euros) et le nombre total de clients payants a dépassé pour la première fois un million, contre 577.000 un an plus tôt.
  • Les revenus générés par le segment loisirs ont progressé de 30%, à 4 milliards de yuans (512 millions d'euros).

En juin dernier, Alibaba avait annoncé des prévisions de croissance très optimistes pour son exercice 2018, tablant sur une hausse de son chiffre d'affaires comprise entre 45% et 49%. Le titre avait alors battu un record à Wall Street.

Fondé en 1999, Alibaba est dirigé par l'entrepreneur Jack Ma. L'entreprise compte 36.000 employés. En 2016, il a engrangé près de 13,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Le groupe souhaite se développer davantage à l'international. Il a ainsi accéléré le développement de ses infrastructures d'e-commerce en Asie du Sud-Est et compte lancer de nouveaux sites en Russie et aux Etats-Unis.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : A la tête d'un groupe internet valorisé 230Mds$, Jack Ma utilise sa fortune personnelle pour créer un fonds pour les jeunes entrepreneurs africains de la tech

VIDEO: Voici ce qui arrive à votre corps lorsque vous avalez un chewing-gum