Alphabet a lancé une grande étude avec 10.000 personnes pour prédire quand les gens vont tomber malade

Verily

Verily, l'entreprise spécialisée en sciences de la vie qui appartient à Alphabet, lance enfin son étude appelée Baseline. Elle prendra en compte 10.000 personnes en bonne santé.

Google avait parlé pour la première fois de Baseline en 2014. Quasiment trois ans plus tard, l'étude sort enfin de terre.

L'idée est qu'en surveillant la santé de personnes qui se portent bien, des chercheurs réussiraient à prédire quand une personne risque de tomber malade. Si on détecte une maladie tôt, il peut y avoir des meilleures solutions pour soigner la personne malade avant que cela n'empire.

"Nous essayons de comprendre comment identifier les personnes dont l'état de santé change, assez tôt, pour pouvoir intervenir avant qu'elles ne doivent aller à l'hôpital", a dit le docteur Adrian Hernandez, professeur à l'université de Duke, qui travaillera sur l'étude.

Voici comme Baseline fonctionnera : 

  • Une fois par an, les participants se rendront aux universités de Duke ou Stanford pour faire des analyses sanguines et rencontrer les chercheurs, qui collecteront aussi des larmes et de la salive.
  • Le reste de l'année, les participants porteront des capteurs et répondront à des questionnaires.
  • L'un de ces capteurs s'appelle "Study Watch" et permettra de surveiller le rythme cardiaque — mais le participant ne verra pas les résultats s'afficher en temps réel.
  • L'étude est censée durer quatre ans au minimum, mais les chercheurs souhaiteraient garder les gens encore plus longtemps. 
  • Au bout de quatre ans, ils espèrent pouvoir mieux comprendre comment les maladies cardiaques ou les cancers se développent, avant qu'ils ne soient diagnostiqués.
  • Les participants devraient être représentatifs de la population américaines, de tous âges et ethnicités. Ils devraient être payés.

Les chercheurs souhaitent que les résultats de l'étude soient "disponibles partout dans le monde", pour que les gens qui travaillent sur certains types de maladie puissent comparer leurs résultats avec ceux de Baseline.

Verily a d'autres projets en stock. En plus de Baseline, ils développent des lentilles connectées qui surveillent le taux de glucose dans l'organisme ainsi que des ustensiles pour personnes atteintes de la maladie de Parkinson. 

Version originale: Lydia Ramsey/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un fichier unique rassemble désormais les données biométriques de 60M de Français

Voici pourquoi les parcs d'attraction Disney coûtent si cher