Pierre Chappaz, fondateur et président de Teads.

L'entreprise Teads avait l'ambition de rejoindre le Nasdaq mais elle est finalement tombée dans les bras de Patrick Drahi.

Le groupe Altice a annoncé ce mardi matin être entré en négociations pour racheter le spécialiste français de la publicité vidéo en ligne Teads, créé par l'entrepeneur Pierre Chappaz.

Déjà propriétaire du groupe de télécoms SFR et de plusieurs médias (BFMTV, BFM Radio, Libération, L'Express, L'Expansion, Studio Ciné Live, etc.), le groupe de Patrick Drahi complète sa présence dans tous les segments du marché. Il va payer 285 millions d'euros sur une base nette de trésorerie et de dette.

L'opération devrait être conclue d'ici cet été.

Teads a réalisé 187,7 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016, porté par une croissance annuelle de 44%.

Créée en 2011, Teads fournit des solutions publicitaires vidéos aux annonceurs et éditeurs de médias. Elle s'enorgueillit notamment d'avoir inventé le format In Read, un spot publicitaire vidéo placé au cœur même d'un article.

Teads revendique 1,2 milliards de visiteurs uniques dont 700 millions sur mobile. Elle dit travailler avec les 500 plus grands éditeurs au monde. 

Les trois quarts du prix d'acquisition seront versés à la finalisation, prévue mi-20017, tandis que le dernier quart sera payé début 2018 après le bilan des performances annuelles.

Les principaux dirigeants de Teads, dont le président Pierre Chappaz et son directeur général Bertrand Quesada, resteront en place. Pierre Chappaz fera son entrée conseil d'administration d'Altice et y chapeautera la publicité, annonce un communiqué.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : SoftBank retire son investissement de 100M$ promis au fondateur d’Android pour sa nouvelle startup

VIDEO: Un économiste nous dévoile l'impact macroéconomique que le Brexit pourrait avoir sur l'économie européenne