Amazon, Apple et Google s'allient pour simplifier l'accès à leurs produits connectés

Apple s'allie à Amazon et Google pour rendre l'accès plus facile à leurs objets connectés en travaillant sur une norme commune. Mark Kauzlarich/Bloomberg

Amazon, Apple, Google s'allient pour que les équipements de maison connectés, et notamment leurs enceintes, puissent parler la même langue. Concrètement, les trois géants de la tech, ainsi que la fondation Zigbee Alliance, ont décidé de créer une nouvelle norme "libre de droits" pour assurer la compatibilité entre équipements de la maison intelligents "avec la sécurité comme priorité", souligne un communiqué commun. Ce nouveau groupe de travail doit permettre d'unifier la grande variété de normes qui existent aujourd'hui pour fonctionner avec Alexa, l'assistant numérique d'Amazon, Google Assistant ou encore Siri d'Apple.

Selon le cabinet IDC, cité par CNBC, le marché mondial des appareils électroménagers intelligents devrait croître de 23,5 % sur un an, pour atteindre près de 815 millions d'unités livrées en 2019. Ce chiffre devrait atteindre 1,39 milliard d'appareils en 2023. Il est donc impératif pour les fabricants et distributeurs de faciliter leur utilisation afin d'assurer voire de dépasser ces prévisions. Ce projet de normes, baptisé Project Connected Home over IP, a pour but "d'améliorer l'expérience des consommateurs qui pour l'heure essayent d'utiliser ces équipements intelligents qui ne sont pas compatibles entre eux", souligne le communiqué.  On ne sait pas à quel horizon les premiers produits compatibles seront lancés.

A lire aussi — En 2025, les objets connectés pourraient représenter la majorité de la 'pollution' numérique mondiale

"Nous pensons que ce nouveau protocole pourra être adopté très largement par différents systèmes ainsi que les assistants numériques", ajoute le communiqué. La fondation Zigbee Alliance, qui se joint à l'effort, avait été créée en 2002 par des grandes marques comme Samsung, Ikea, Legrand ou le distributeur Kroger pour mettre en place une norme universelle pour les équipements intelligents qu'ils produisent ou vendent.

L'alliance se concentrera au départ sur les dispositifs de sécurité des maisons connectées, comme les détecteurs de fumée, les portes et serrures intelligentes, les systèmes de sécurité, les prises électriques ou les stores de fenêtre.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Des ex-employés d'Apple Store révèlent les plus grosses erreurs commises par les clients au Genius Bar

Voici pourquoi les sneakers Jordan de Nike sont si chères