Amazon a perdu 40 Mds$ de capitalisation boursière après avoir annoncé des prévisions de ventes décevantes

Jeff Bezos, fondateur d'Amazon. Steve Jurvetson/Flickr

Lors de la publication de ses résultats du quatrième trimestre 2018, Amazon a prévenu que ses ventes du prochain trimestre seront inférieures aux prévisions des analystes. En cause : une augmentation des dépenses par rapport à l'année dernière dans ses centres logistiques et data centers et une augmentation du nombre de ses employés. 

Le titre Amazon fait aujourd'hui les frais de cette annonce.

A Wall Street, ce vendredi 1er février 2019, Amazon est en baisse de 4,04%, à 1649,25 dollars, à 17h50, heure française, selon MarketsInsider.

Cette chute d'Amazon en Bourse lui a fait perdre depuis jeudi soir plus de 40 milliards de dollars de capitalisation boursière. Celle-ci atteint désormais 807,442 milliards de dollars selon Yahoo! Finance.

La chute du titre Amazon pèse sur le Nasdaq, principalement composé de valeurs technologiques. Le Nasdaq Composite cède ainsi 0,36% à 7.255,42 points.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 34 marques françaises les mieux valorisées au monde

VIDEO: Pourquoi je souhaite donner mon corps à la science