Amazon conserve indéfiniment vos conversations avec Alexa, voici comment les supprimer

Amazon conserve indéfiniment des enregistrements vocaux. Jim Tanner/Reuters

Une lettre d'Amazon envoyée la semaine dernière à un sénateur américain révèle que l'entreprise stocke indéfiniment les enregistrements vocaux et les transcriptions des interactions avec l'assistant vocal Alexa, à moins que les clients ne les suppriment manuellement. Même dans ce cas, certaines informations relatives à Alexa peuvent être conservées par Amazon. Le sénateur Chris Coons, de l'Etat du Delaware, avait envoyé en mai une lettre au DG d'Amazon, Jeff Bezos, pour lui poser des questions concernant la durée de conservation des enregistrements vocaux d'Alexa. Brian Huseman, vice-président des politiques publiques chez Amazon, a envoyé une lettre vendredi en réponse au sénateur.

Brian Huseman a indiqué dans la lettre qu'Amazon peut "conserver les enregistrements vocaux et les transcriptions des clients jusqu'à ce que le client décide de les supprimer". Cependant, la suppression de vos enregistrements Alexa ne garantit pas nécessairement que l'information ne soit plus entre les mains d'Amazon. "Il se peut que nous conservions encore d'autres dossiers des interactions des clients avec Alexa, y compris des dossiers sur les mesures prises par Alexa en réponse à la demande du client ", a écrit Brian Huseman.

À lire aussi - Des milliers d'employés d'Amazon sont chargés d'écouter ce que vous dites à Alexa, son assistant vocal

Les données qui peuvent être conservées comprennent un enregistrement des demandes d'utilisation d'Alexa pour accéder à des services externes, comme appeler un Uber. Des données sur les demandes récurrentes adressées à Alexa, comme les rappels d'anniversaire, sont également stockées. Brian Huseman a expliqué que, de l'avis d'Amazon, ce stockage d'informations résiduelles est en fin de compte à l'avantage du client, car il améliore les systèmes d'apprentissage automatique d'Alexa.

"Pour bien fonctionner, les systèmes d'apprentissages doivent être formés en utilisant des données du monde réel. La parole est nuancée, dynamique et varie énormément selon la région, le dialecte, le contexte, l'environnement et le locuteur ", a écrit Brian Huseman. "Entraîner Alexa avec des enregistrements de voix et des transcriptions d'un large éventail de clients aide à s'assurer qu'Alexa fonctionne bien pour tout le monde."

À lire aussi - Les assistants audio sauvegardent tout ce que vous leur demandez — voici comment retrouver votre historique et le supprimer

Selon le sénateur Chris Coons, cela signifie que même si un utilisateur supprime ses enregistrements vocaux, l'information ne sera pas totalement inaccessible à Amazon. "La réponse d'Amazon laisse ouverte la possibilité que les transcriptions des interactions vocales des utilisateurs avec Alexa ne soient pas supprimées de tous les serveurs d'Amazon, même après que l'utilisateur l'ait supprimé manuellement", a déclaré le sénateur Chris Coons dans une déclaration à CNET.

Comment supprimer vos enregistrements Alexa :

Les utilisateurs peuvent en savoir plus sur la gestion des enregistrements vocaux des appareils Alexa en visitant la page dédiée.

Pour passer en revue les enregistrements vocaux et les supprimer individuellement ou tous en même temps :

Connectez vous à l'espace Alexa de gestion des données personnelles sur le site d'Amazon.

Cliquez sur "Voir l'historique vocal" pour consulter les enregistrements et les supprimer.

Pour supprimer tous vos enregistrements vocaux en même temps :

Connectez vous à l'espace Alexa de gestion des données personnelles sur le site d'Amazon.

Accédez à l'onglet "Appareils"

Dans la liste, cliquez sur l'icône avec les points de suspension associé à votre appareil Alexa.

Cliquez sur "Supprimer les enregistrements vocaux"

Version originale : Rebecca Aydin/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Netflix, Google... Les 10 services qui génèrent le plus de trafic sur internet en France

VIDEO: Un survivant de la Shoah âgé de 92 ans donne ses secrets de longévité et de bonheur